Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Harlem Désir à la tête du PS : démoralisation de la vie publique
Le sujet de la polygamie est maintenant abordé

Vol d'un ciboire et d'hosties consacrées

Dans l'église de Cormery en Indre-et-Loire, en milieu de semaine dernière, des actes de vandalisme et de profanation ont été commis dans l'église. Un paroissien témoigne :

« La porte de la sacristie était ouverte. La porte du tabernacle avait été arrachée, tout était saccagé à l'intérieur. Dans la sacristie, tout était sens dessus dessous ».

Dans le tabernacle, le ciboire et les hosties qu'il contenait ont été emportés. Différents objets (burettes, couteau…) ont aussi été volés dans la sacristie. L'abbé Gilles Meunier, curé de la paroisse, déclare :

« C'est un sacrilège pour nous. Le tabernacle, c'est le lieu où se trouve le corps du Christ. C'est très grave pour tous les paroissiens. »

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Une messe dite de réparation a déjà été dite samedi.

Commentaires

chouan 12

RTL en a parlé ce matin, mais pour eux il n'y a rien de satanique là- dessous. Et non on vole le Corps du Christ pour s'amuser!

Tonton Jean

N'est-ce pas là le résultat de la neo-morale dite laïque?

AML

Ah, mais sûrement des "pôvres d'jeunes" qui ont fait le coup !

Mû de Jamir

« C'est un sacrilège pour nous.»

Cher Monsieur l'abbé, c'est un sacrilège "tout court"...

bécassine

Il y a bien des adolescents inconscients qui font un peu n'importe quoi pour avoir des sensations fortes en transgressant des interdits mais il y a aussi des satanistes et des anti-chrétiens; on a le choix entre ces hypothèses mais cela ne tracasse pas beaucoup les autorités...

Léontine

Je ne comprends pas pourquoi, les églises et tabernacles ne sont pas mieux protégés, plus surveillés. C'est devenu quand même assez fréquent ce genre d'actes!

Julien

Les églises ne sont pas protégées...elles sont vides en général de clercs comme de fidèles, elles sont désacralisées, banalisées de fait, bien qu'en réalité elles aient été consacrées pour l'éternité.
"Pour nous", des actes hostiles contre les temples, mosquées, synagogues ou autres édifices des fausses religions sont des attentats que nous condamnons.Mais seuls les actes malveillants contre le Saint Sacrement et les objets de culte ou sépultures catholiques sont littéralement des PROFANATIONS SACRILEGES.
N'ayons pas peur des mots, "ils" ne craignent aucun fait contre nous !

Beretta

Manuel n’a pas condamné. Il n’a pas considéré que la dignité des catholiques a été gravement atteinte. Il n’a pas assuré les communautés catholiques de son entier soutien, et il n’a pas affirmé sa détermination à identifier les auteurs. Il n’a pas non plus jugé ces agissements intolérables. En fait il n’a rien dit du tout. Pas un mot. Les catholiques, il s’en fout comme de ma première chemise, le ministre Manuel Valls.

Anna

Mr Valls déclare " s'attaquer à une religion c'est s'attaquer à la République"déclaration faite pour la profanation d'une mosquée.quand il s'agit d'une église catholique silence de Mr le ministre.....serions nous dans une république islamique?

bécassine

Si Manuel ne fait rien, c'est que le gouvernement a peur de mettre à jour "le noeud de vipères" qui s'attaque à la chrétienté, ils le connaissent mais ils sont incapables de l'affronter, encore moins que Nicolas Sarkozy qui osait parler et condamner.

chstex

Que ce passe-t-il dans ce département, car il me semble que c'est toujours en indre et loir qu'on lieu le plus souvent ces profanations ; savez-vous ce que disent les enqûêtes à ce sujet ?

Mary Tudor

La Nouvelle République a fait un bon article aujourd'hui sur ce vol à Cormery et la suite de la page faisait état d'une loi des séries et en appelait plus à des profanations que des vols (dans le Loir-et-Cher).

NB : une autre tentative a eu lieu dans la commune voisine.

jpr

à bécassine : bien sûr que Valls et ses copains connaissent "le "noeud de vipères" qui s'attaque à la chrétienté" ; le problème n'est pas qu'ils sont incapables de l'affronter ; le problème est qu'ils ne le veulent pas car ils en sont complices ou même, pour un grand nombre d'entre eux, membres.

Exupéry

Jpr à malheureusement raison.
Nos gouvernants sont les héritiers de Voltaire dont le leitmotiv était: "écrasons l’infâme" (Église catholique) et qui par ailleurs (coincidence ?!) écrivait en 1772 (après l'avoir décrié 25 ans plus tôt) au sujet de Mahomet : « Sa religion est sage, sévère, chaste, et humaine : sage, puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystères ; […] Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance. » ("tolérance" qu'il opposait à l'intolérance de l’Église catholique...)

Le Pog

A la lecture des commentaires suscités par les Christianophobies, ils se trouve encore nombre de gens pour s'étonner du manque de réaction des politiciens en place.

Bien des français paraissent encore naïf, que peuvent ils bien attendre de positif de nos politiciens, dans ce domaine comme dans bien d'autres?
D'une façon générale, députés, sénateurs, maires ont pour objectif commun leur élection et en second préoccupation leur réélection, alors ne comptons pas trop sur eux pour ramer à contre courant, le courant en la circonstance étant celui de la pensée unique, du politiquement correct.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.