Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Franc-maçonnerie et politique
Déremboursement de la pilule de 3e génération : le Planning interroge

Vote des étrangers : inversement brutal de l'opinion

Selon un sondage du CSA pour RTL réalisé par internet du 18 au 19 septembre à partir d'un échantillon national représentatif de 1 007 personnes âgées de 18 ans et plus, la part de Français favorables au vote des étrangers non communautaires aux élections municipales accuse un net recul au sein de l’opinion publique, à son plus bas niveau depuis 15 ans.

63% des Français expriment leur opposition à ce projet. Ce résultat témoigne d’un inversement de tendance particulièrement brutal au sein de l’opinion : l’opposition progresse de 21 points par rapport à 2010. Cette opposition s’avère de surcroit particulièrement intense, 4 répondants sur 10 se déclarant « très opposé » à cette éventualité. 60% des sympathisants de gauche (-17 points) soutiennent ce projet, contre seulement 18% de ceux de la droite et 16% de ceux du Front National. Ce projet, déjà rejeté par la droite dans le passé, est donc loin de faire l’unanimité à gauche, y compris chez les sympathisants socialistes. Ce graphique montre l'évolution de l'opinion sur le sujet depuis 1994. Le renversement de tendance est saisissant :

VUn sondage IFOP pour Atlantico donne la même tendance : opposition d'une majorité de la population (61%), en baisse brutale par rapport à 2011 (-16 points depuis décembre) :

E

Commentaires

nemo

l'opinion française était opposée à la constitution européenne ... Sarkozy l'a fait adopté par l'assemblée et le sénat .
Hollande fera de même pour le vote des étrangers .
C'est sa seule façon à terme de maintenir la gauche au pouvoir : 95% des musulmans ont voté Hollande .
La plupart des étrangers en France étant de confession musulmane la conclusion est évidente .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.