La famille encore plus décomposée
Mariage : chaque évêque va s'exprimer

La laïcité selon la mairie de Paris

LLe Conseil de Paris a reporté son prochain conseil, qui devait se tenir en même temps que la fête de Yom Kippour, le Grand Pardon, fête la plus importante du judaïsme, qui commence ce soir. On se souvient que pour installer une crèche sur les Champs-Elysées à Noël, Bertrand Delanoë était beaucoup plus mesuré. En revanche, chaque année désormais, la mairie de Paris organise une "fête du ramadan" dans ses locaux (photo).

Dans le même temps, le maire de Paris Bertrand Delanoë a annoncé la création d'un observatoire parisien de la laïcité, présidé par le conseiller d'Etat Olivier Rousselle, qui aura pour rôle d'assister l'exécutif parisien dans la mise en pratique du principe de laïcité à Paris. Cet observatoire sera composé de deux collèges de 7 personnes - un collège d'élus composé de représentants de tous les groupes politiques du Conseil de Paris et un collège de personnalités qualifiées (avec la parité, naturellement).

Commentaires

Paul Ben

Ecoutez, partout dans l'Ouest, on a peur des Musulmans parce que les Chrétiens et les autres religions ne TUENT pas si on leur dit "ouf."

Monique T.

Je vais interpeller ma députée(UMP) sur le mariage"gay" et sur le manque d'équité entre les religions.

Olivier Saumur

C'est bien un "observatoire parisien de la laïcité", ça permet de caser des copains ;-)

Cet observatoire observera-t-il que M. Vaillant ne fait pas respecter la laïcité dans son arrondissement dans lequel se tiennent des prières dans les rues - fermées à la sauvage pour l'occasion - depuis des années ?

Nicolas

La demande de report a été faite par l'opposition municipale (UMP) qui voulaient pouvoir rendre visite aux communautés juives de Paris à l'occasion de leur célébration.

C'est assez normal qu'en démocratie on respecte les minorités, ce n'est en rien du communautarisme. Le catholicisme est maintenant minoritaire (je le déplore, mais c'est ainsi). Nous avons tout à perdre à ce que les minorités et leurs croyances ne soient plus respectées en France.

En outre il faut quand même noter que les juifs ne sont pas des "allogènes" puisqu'ils sont en France depuis plus longtemps que les chrétiens étant arrivés avec la conquête romaine (qui a eu lieu AVANT la naissance de Jésus-Christ).

@Paul Ben

Yom Kippour n'est pas une fête musulmane mais une fête juive d'expiation et de rachat, qui a probablement été célébrée par la Vierge Marie et Jésus-Christ avant que Celui-ci ne nous rachète définitivement par son sacrifice ! Les juifs ne reconnaissent pas le sacrifice du Christ, et ils célèbrent donc toujours Yom Kippour comme nous célébrons le Vendredi Saint.


Mû de Jamir

Pour le plaisir, une petite repasse de la lettre que l'Abbé Pagès avait envoyé à M. le maire l'an passé :


"A l'attention de M. Bertrand Delanoë

Monsieur le Maire de Paris,

Vous avez défendu, auprès de M. le Préfet d'Île de France, la fête de
rupture du jeûne du ramadan organisée par vos soins le 24 août en lui disant
qu'elle n'était « pas une manifestation cultuelle (…), ne correspondant à
aucune fête religieuse musulmane (…), n'avait pas de caractère rituel (…),
ne comportait aucune prière ou prêche religieux (…), s'agissant d'une
manifestation à caractère artistique et festif »
(d'après le journal Le Monde du 24 août).

Eh bien, au nom du principe de l'égalité républicaine, je suis heureux de
vous demander, en tant que citoyen, la tenue par vos soins d'une semblable
fête dans la semaine du 9 au 14 avril prochains pour fêter la fin du Carême.
Vous pourrez pareillement alors vous défendre de fêter ce qui n'est
« pas une manifestation cultuelle (…), ne correspond à aucune fête
religieuse chrétienne (…), n'a pas de caractère rituel (…), et peut ne
comporter aucune prière ou prêche religieux (…), s'agissant d'une
manifestation à caractère artistique et festif ».

Confiant que vous saurez allouer une somme équivalente à celle que vous avez
su débourser pour fêter la fin du ramadan, promouvoir cet événement par une
soirée télévisée au même titre que le programme « La nuit du ramadan »
diffusé le 24 août 2011 sur France 2 à 23 heures 35, et vous n'oublierez
plus, désormais, de souhaiter un joyeux carême aux Parisiens sur les
panneaux lumineux de leur ville comme vous le faites pour leur souhaiter un
joyeux ramadan, de sorte que je n'aie pas à saisir l'Autorité compétente de
lutte contre les discriminations et pour l' égalité.

Par avance, je vous remercie.


PS : Peut-être ne le savez-vous pas, mais l'islam sanctionne jusqu'à la
peine de mort (Arabie, Saoudite, Iran) les pratiques homosexuelles
condamnées par le Coran (26. 165-166 ; 29.28-30)..."

clovis

Le comportement de ce maire est une suite d'abus de pouvoir tolérés par l'opposition municipale. Ce maire est tyrannique sous couvert de laïcisme, et tout le blabla qui s'ensuit. Il fait ce qu'il veut, quand il veut et comme il veut. Comment le mettre au pas et lui faire comprendre qu'il est là pour gérer la ville de Paris ( elle est devenue un repoussoir sous son "règne") et non pour utiliser son poste comme une tribune politique.

Jean Theis

Ses adjoints pensent comme lui. Voir Mme Hidalgo.

Jean Theis

La création d'un nouvel observatoire ! sept copains casés plus le président.

C'est nous qui payons je crois ?

aramis

il est donc bien démontré que la laïcité soi-disant à la française est un leurre et que MLP fait fausse route en defendant ce qui est l'arme de combat principale des anti-chrétiens. Car il s'agit bien de cela : delanoe et consorts, c'est tout sauf le catholicisme !

Jean-Baptiste

A propos, les membres homosexuels de cet observatoire sont-ils considérés comme homme ou femme ? Question importante pour la parité, non ?

bébert

il faudrait créer un observatoire des ob servatoires et ainsi de suite
(ça donnerait plein de postes à plein de potes)(et à pein pot)

YannH

@ Jean-Baptiste : Ca dépend "qui c'est qui fait la maman" quand il y a deux papas ou "qui c'est qui fait le papa" quand il y a deux mamans. Mais si ce sont deux papas sans maman ou deux mamans sans papa, et que y en a pas des enfants pour dire ça c'est mon maman et ça c'est ma papa, éh bé on n'est pas emmer....
Oh p..... ! j'ai pété les plombs ou quoi ?

Abbé Guy Pagès

Je vous signale la lettre au Maire de Paris et la pétition sur ce sujet : http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/mairie-paris-payer-fete-fin-careme/2118

et cette lettre au Préfet de Paris : http://blog.islam-et-verite.com/?p=450

ANKOU

Et fêter la fête des lumières dans la salle des fêtes de la mairie ?
Est-ce respecter les lieux qui doivent être laïques ?
Et bien, c'est ce qui s’est passé à la mairie de Romainville en même temps que la signature d'un bail emphytéotique en vue de construire une synagogue sur un terrain loué par la municipalité., il est vrai que quelques années plus tôt, ce fut le tour d'une mosquée.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.