Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Direct 8 : "Dieu Merci !" c'est fini
Crise des vocations chez les protestants allemands

Menace sur le collège international de Chavagnes

Le collège international de Chavagnes-en-Paillers est internatc atholique pour garçons de 11 à 18 ans, créé par des catholiques écossais en 2002. Il dispense un enseignement bilingue qui prépare les diplômes français et anglais. Aujourd'hui, la mairie envisage de construire une route pour contourner le bourg. Elle couperait en deux le parc du collège, menaçant une petite chapelle, un calvaire, la salle de sport des élèves... L'enquête publique est ouverte jusqu'au 9 novembre.

C"Les Cardinaux préparent la béatification tant attendue du Père Baudouin, fondateur du petit seminaire de Chavagnes, l'actuel Collège International, après la Révolution. Il y a une réunion spéciale prévue pour proclamer ses vertus héroiques fin octobre à Rome ... en même temps nous fêtons le 100ème anniversaire de la réouverture du séminaire en 1912, (après la confiscation des biens de l'église en 1905.) Nous fêtons aussi le 10ème anniversaire de Chavagnes International College, fondé en septembre 2002. Tant de choses à fêter, mais simultanément de nouvelles confiscations se préparent, qui seraient catastophiques pour le petit CIC et ses élèves.

Un Plan Local d'Urbanisme voté en juin 2012, est maintenant ouvert à la consultation (il faut aller à la mairie de Chavagnes pour le consulter.) Dans ce PLU notre cour de récréation devient 'ZONE pour la possible future expansion du bourg' avec un EMPLACEMENT RESERVE pour la construction d'une rue, traversant notre petit parc, coupant en deux une cour de récréation tant appréciée de nos internes, nous privant ainsi de notre salle de sport, un potager, la chapelle St Joseph, des cèdres centenaires et le calvaire (monument aux morts de la Guerre de 14-18) ...

Il y a de réels problèmes de circulation à Chavagnes et nous comprenons pourquoi la Mairie cherche à les resoudre. Cependant, menacer l'avenir du Collège International qui occupe le plus grand bâtiment de la Commune et qui est devenu (à part la Mairie!)  peut-être le principal acteur économique du centre bourg, serait non seulement catastrophique pour nos élèves mais aussi pour la commune en général. Nous comptons sur vous! Veuillez écrire à la Mairie de Chavagnes en Paillers, à l'attention du Commissaire Enquêteur, avec le sujet 'Enquête publique: PLU ZONAGE' et lui expliquer comment ce plan pourrait nuire au fonctionnement de notre Collège, à son avenir à et la vie de ses pensonnaires. Merci à tous!"

Commentaires

senex

Ce collège fait un excellent travail...il est donc "normal" d'entraver son rayonnement international..protestons...Rambarre ...!

Kro

Ce sont de vrais communistes / révolutionnaires dans cette mairie !
Habitants dans le village voisin, mon mari et moi avons eu des échos comme quoi ce n'est pas ce quartier précis qui a besoin d'être allégé au niveau circulation, mais celui juste à côté. Vous direz que je suis intéressée ? certes, je le suis. Mais la réalité et la vérité sont là pour nous le rappeler : le carrefour voisin est sans cesse en bouchon.
Mais bon, cela reste un petit village, et les embouteillages restent relativement raisonnables ;-) ...

claude de rouen

Il manque un détail important pouvant expliquer cette situation : la couleur politique du conseil municipal.

david

il y en a d'autres projet TGV en Normandie
http://www.debatpublic-lnpn.org/index.html

commentaire d'Anne-Laure REVEILHAC DE MAULMONT, NON À LA LNPN

Les motifs avancés sont :
- la défiguration du paysage,
- les nuisances multiples (sonores, visuelles..) que devraient supporter les habitants et les riverains sachant que le trafic devrait être important,
-Les risques en matière de sécurité,
-La disparition d'espèces animales et végétales protégées,
etc...
http://www.debatpublic-lnpn.org/espace-discussion/projet-LNPN/reagir-avis.html?record_id=211&comment_id=870

La meilleure défense c'est l'attaque

Comment s'appelle le Maire, et ses adjoints ?
Après quelques recherches en sources ouvertes, il y aura sans doute quelque chose à pointer qui permettra de le calmer.
Eux et leurs proches sont-ils propriétaires de terrains concernés par cette déviaton, ou par un autre projet de déviation non retenu ?

Il convient surtout que toutes personnes habitant localement répondent à l'enquête publique dans un premier temps. Puis, dans un second temps, que toutes ces personnes écrivent à M le Préfet directement pour redire leur opposition (et éventuellement rappeller les points d'affaiblissement du Maire et de son équipe).

de la roche saint andré

la Vendée est déjà assez défigurée comme cela et maintenant on s'attaque à son patrimoine éducatif. c'est un scandale . honte aux élus de cette commune .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.