Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nous ne sommes pas là pour lutter contre "l'homophobie"
La Royauté du Christ oblige l'Eglise à intervenir dans le débat public

Dénaturation du mariage : les enfants ignorés

La philosophe Sylviane Agacinski s'est exprimée hier aux Semaines Sociales sur la dénaturation du mariage :

« Le problème des enfants à venir, c'est-à-dire des générations futures, c'est que personne ne les représente sur la scène politique démocratique. Elles ne peuvent pas manifester. Elles ne sont pas reçues, pas entendues. Elles ne constituent pas une force. C'est pourquoi avant de prendre des décisions précipitées en matière de procréation ou de parenté, il me semble qu'il faudrait entreprendre une réflexion anthropologique et éthique approfondie, collective, sur le statut des enfants, sur leurs droits, sur notre responsabilité à leur égard. »

Commentaires

pmc

Enfants ignorés :
Et c'est encore plus vrai pour les enfants à naître.

hetre

Au moins une personne sensible et sensée préoccupée par le sort des enfants

Soleo23

Intéressant dans la bouche de Madame Jospin !

btk

A force de tout tolérer l'on finit par tout accepter, à force de tout accepter l'on finit par tout approuver et tout justifier.

Saint Augustin

bécassine

Que voilà une femme intelligente! Et de gauche!

anne marie echevin

ce sont les enfants qui vont aller "au front" pour justifier leurs particularités,
quand on sait que les enfants ont un fort désir d'identification à une communauté,
ce sera une génération sacrifiée, pour 2%
de personnes qui ne se sentent pas représentées ....

senex

"La certitude de la paternité est le bien principal du mariage" ST Thomas d'Aquin SCG III- 124

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.