Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Dénaturation du mariage : il n'y a pas eu un mot durant la campagne présidentielle
Le FN fait l'éloge de la contraception et se limite à dénoncer le laxisme politique

Commentaires

Royco

Il ne faut pas avoir peur d'utiliser le mot "esclavagisme". Si vous regardez ces vidéos hallucinantes (http://www.fdesouche.com/347135-pmagpa-de-quoi-sagit-il), vous vous rendrez compte que les "mères-porteuses" sont des pauvres femmes indiennes qui sont bien souvent "utilisées" comme de nouvelles esclaves par les bobo-gays-européens.

Mme Taubira encourage un nouvel esclavagisme du corps humain.

aaa

Taubira est là à raconter que la loi ne change pas, qu'il s'agit seulement de régler la situation d'enfants, si peu d'enfants etc.

Mais elle oublie que ceux, les parents, qui ont payé des femmes à l'étranger pour louer leur ventre et leur fabriquer un enfant, savaient pertinemment qu'ils étaient dans l'illégalité en France, que la loi française interdit formellement le commerce d'enfants.

Ils ont malgré tout été au bout de leur désir, et maintenant ils demandent tout simplement à ce qu'on régularise un acte illégal !
Au moment où ils ont pris leur décision ils ne se sont pas inquiétés du statut de l'enfant en France, seul leur plaisir comptait. En fait en France ils devraient être poursuivis par la justice et non pas aidés.

Jean

De toute façon, Taubira, elle cause de l'esclavage de manière sélective : "il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les « jeunes Arabes… ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes."

http://www.dreuz.info/2012/05/article-l-esclavage-des-musulmans-s-arretera-t-il-48934517/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.