Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Tribune de Jean-Marc Ayrault : des incantations
Tous les porte-drapeaux officiels, en tenue exemplaire, pourront monter sur le char tricolore

On ne se moque pas de Dieu

VAvant Noël, la société Virgin avait utilisé par deux fois, de façon borderline comme dirait l'autre, la religion catholique à des fins mercantiles. Voir ici et puis ici.

Contrairement à ce qu'écrivait Daniel Hamiche, il n'aura pas fallu attendre le ramadan pour voir comment s'exprimerait la créativité de la communication de Virgin. Elle risque de ne plus s'exprimer du tout. Virgin va se déclarer en cessation de paiement. La direction de Virgin Stores a convoqué lundi 7 janvier un comité d'entreprise extraordinaire. L'entreprise en crise depuis 2008 a une dette de 22 millions d'euros. Elle est en retard dans le paiement de ses factures et des cotisations sociales, elle a beaucoup de mal à payer ses loyers et ses fournisseurs. A-t-elle payé son entreprise de communication ?

Commentaires

Bibliothèque de combat

Grâce à Dieu, cette enseigne va fermer.

Quelqu'un avait-il remarqué l'ignoble et insultant tatouage ésotérique sur le bras ?

Soleo23

Ce nom parfaitement sot, inaccrocheur, n'a certainement pas favorisé le développement de cette entreprise. Pas plus, d'ailleurs, que la personnalité même de son créateur, telle qu'elle se présente. De plus en plus pertubée, inquiète, l'opinion publique parait être de plus en plus en recherche de valeurs sûres et, par là même, de transcendance.

c

Comme quoi même en essayant de se faire de la pub sur le dos des catholiques cela ne fonctionne pas forcément. Il y a une justice.
Je vois aussi que dans ma petite ville de province, la boutique Benetton a fermé.
Leur "credo" c'est l'argent, prenons les tous au mot.

Piline

OUi bon eh bien, elle n'est pas moche cette image,et somme toute très correcte. Et même si je comprends que certains ne l'aiment pas, y voir un blasphème c'est un peu extrême non?

Je dirais même que c'est rassurant de voir ce genre de référence parle encore aux gens, même aux publicitaires.

Personnellement, autant les calendrier de l'avant avec des préservatifs de la FNAC, ça ne passe pas, autant cette publicité est assez innocente. Les références chrétiennes sont aussi culturelles dans notre pays et à disposition de chacun, pour peu qu'on les respecte. Et c'est le cas ici.

Bernard Mitjavile

D'accord avec Piline, l'image est plutôt réussie, ceci dit le tag sur l'avant bras n'était pas vraiment nécessaire.

G

Justice divine... Mais je plains celles et ceux qui vont se retrouver à Pôle-Emploi.
Ils ne sont pas responsables de la bêtise de la méphistophélique société Virgin.

Gisèle

Comme quoi la justice de Dieu passe par des voies surprenantes ...

Gisèle

Pour la FNAC il y aura aussi un retour du bâton .

Jean Theis

Honnêtement la justice de Dieu ne passe pas sur terre. Sinon, d'autres qui ont fait encore pire, ne seraient pas là.

Michèle

Je ne crois pas qu'il s'agisse de justice divine : nous sommes là dans la pensée magique, non? D'autre part, s'il s'agissait de justice divine, il y aurait peut-ête d'autres priorités que Virgin?

Gisèle

J'ai dit des voies surprenantes ...la justice de Dieu c'est aussi de laisser les hommes récolter le fruit de leurs erreurs pour revenir sur leurs choix . N'oublions pas que la pensée de Dieu n'a rien à voir avec notre toute petite pensée rétrécie humaine .

Soleo23

Cette image, rencontrée par hasard, m’impressionne. C’est le type même de la jeune femme « paumée », seule dans la vie, qui a eu au moins le courage de ne pas recourir à l’avortement. Pour cela, on l’aime. On leur souhaite Bonne Chance, à elle et à son bébé. A souhaiter qu’elle trouve une institution pour l’aider, cela existe. Mais ce n’est certainement pas ce qui me donnera l’envie d’acheter quoi que ce soit chez Virgin. Ce serait plutôt le contraire

Rosine

Oui, parfaitement, "On ne se moque pas de Dieu." Virgin. A quand la FNAC qui prime les photos insultantes pour la France ?

Buffalo

Il y a une justice immanente. Souvenez-vous: c'est bien Virgin qui fut, en son temps, l'un des premiers magasins à profaner le dimanche en réclamant le droit d'ouvrir ses portes le jour du Seigneur. Belle leçon: on ne gagne rien à violer les commandements divins,mais on perd tout: son âme et même son argent.

Dom

Il me semble qu'ici des lecteurs s'étaient réjouis qu'enfin un magasin rappelle l'origine de la fête de Noël.
Je ne sais qu'en penser.

Rosine

Dom, Il n'y avait pas de quoi se réjouir : je n'ai pas aimé cette photo à cause du tatouage hideux de la jeune femme et de l'hypocrisie évidente de Virgin vis à vis de la Nativité de Jésus. Désolée, mais ça se voyait à dix lieues à la ronde... Quand une enseigne est vraiment chrétienne, elle choisit une belle Nativité, bien représentée, et rayonnante.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.