Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Petit problème mathématique à l'attention de Manuel Valls
Pilule : le scandale s'étend aux autres moyens de contraception

Une enquête qui accable la communauté LGBT

Terribles résultats d'une enquête révélée par Minute :

M"L’Institut de veille sanitaire (InVS) est inquiet. On le serait à moins. Depuis douze ans, les « comportements sexuels à risque de transmission du VIH [le virus du sida] et des IST [les infections sexuellement transmissibles] » sont en hausse constante chez les homosexuels. [...]

29 % d’entre eux déclarent « avoir plus de 10 partenaires occasionnels ». On ne parle pas ici de morale mais bien de santé publique. Et de contamination. Et d’irresponsabilité criminelle. Car 14 % des homosexuels disent n’avoir « jamais » effectué de test VIH de toute leur vie. De sorte que si on sait qu’il y a 69 % de séronégatifs et 17 % de séropositifs (dont un quart dont l’infection est « hors de contrôle »), il reste 14 % de « séro-interrogatifs ». C’est l’homosexuel à tempérament normand en quelque sorte: p’têt ben qu’oui, p’têt ben non… Et qui surtout se contrefout de savoir s’il a chopé une saloperie ou pas, et peut donc la transmettre!

Car côté fidélité ou abstinence, on a vu mieux. Pour faire simple: plus on est sûr de sa santé, moins on batifole. Encore que tout soit relatif. « Seuls » 23% des séronégatifs avouent avoir eu des pénétrations (entre garçons) « non protégées avec des partenaires occasionnels de statut VIH différent ou inconnu dans les douze derniers mois ». Le pourcentage monte à 58 % chez les « séro-interrogatifs » et à 64 % chez les séropositifs. Et à 63 % chez les séropositifs dont l’infection est hors de contrôle! Les chiffres sont accablants, la comparaison avec la précédente en quête de même type, réalisée en 2004, l’est tout autant: les « comportements sexuels à risque » grimpent aussi vite que la courbe du chômage! De façon continue, inexorable, malgré toutes les campagnes dites de prévention ou d’information, malgré toutes les incitations à se protéger, à se faire dépister, à adopter un comportement « responsable », etc.

Dans un résumé schématique, l’InVS et l’ANRS écrivent – résignés? – qu’il existe un nombre « incompressible » de « non testés », que la proportion de séropositifs augmente, et, en des termes plus choisis bien sûr, que ça baise de plus en plus n’importe comment (encore que…) et avec n’importe qui sans se préoccuper de l’état de santé du « partenaire »! [...]"

Commentaires

Poli

Fonctionnaire d'Etat, ma chef de service m'a clairement explicité sa pensée hier. Pour elle, la manifestation de dimanche etait le sursaut d'un France blanche et catholique qui lui ferait honte. Toujours selon elle, le catholicisme devrait être interdit en France, car cette religion manifesterait de l'intolérance à l'encontre des miminorités qu'elle detesterait au nom d'un idéal bourgeois dépassé et réactionnaire. Lasse de tout ceci, j'envisage de plus en plus de quitter une administration d'Etat aux relents totalitaires...

de baudan

et si finalement nous étions vraiment dans une guerre de religion et de civilisation ? Chrétienté contre laïcité. Il me semble bien que c'est ce que nous vivons sauf que si la religion laïque est en guerre, organisée pour, avec des moyens, ce n'est pas le cas des chrétiens. Il serait peut-être temps de s'y mettre et de l'afficher haut et fort...

Exupéry

L'irresponsabilité à l'égard d'autrui, et à l'égard de soi-même, afférente à des comportement potentiellement très dangereux, fait tout simplement partie de notre (sous)culture de mort. Laquelle est elle-même fille de l'"humanisme" athée qui de fait, est de plus en plus anti-théiste et plus précisément antichrétien.

jejomau

Mon Dieu !!!!!!!! On veut leur donner des enfants entre les pattes ????????

nemo

Interdit bien entendu d'avoir le moindre propos "homophobe" ....

Olaf

Vous devriez mettre en avant sur ce sujet l'excellent billet de FromagePlus sur ce sujet ...
http://fromageplus.wordpress.com/2012/09/20/ce-nest-pas-moi-qui-invente-les-chiffres-et-alimente-les-prejuges/

mère de 6 enfants

Et ils hurlent à la discrimination quand on leur refuse le don de sang!

Fourgeroy

Les "dark room" c'est tendance chez eux.... alors c'est certain que quand ils disent avoir + de 10 partenaires, il faut peut-être comprendre + de 20 en réalité. Et ils seront incapables de dire qui sont ces 20 partenaires... alors du coup on comprend un peu mieux....

Sergent Poivre

Je ne comprends pas! Où est passé le Principe de Précaution, si cher à la gauche et aux écolos, . . . quand ça les arrange!

Gisèle

Et que disent t ils des bi - sexuels ??
Bientôt sur la deux ce sera d'actualité après le journal de 13 h ...
Cette histoire de don du sang est une pure fumisterie ...quand vous allez donner du sang , vous parlez de votre vie sexuelle ?
Au fait , les bi ont le droit et moi qui suis supposée guérie de mon cancer du sein puisqu'on vient de me retirer mon 100%, je n'ai plus le droit de donner .. expliquez moi !!!

Gisèle

Les MST ...les abcès mal placés et très douloureux qui nécessitent une hospitalisation et souvent un geste chirurgical ... qui paie ???

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.