Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Face à Obama, l'épiscopat reste ferme
435 000 pétitions ce soir : le rendez-vous avec le CESE est pris pour vendredi 15 février à 9h00

Christine Boutin : "L'union civile est une contorsion de la droite"

Extraits des déclarations de Christine Boutin dans l'émission "Face aux Chrétiens" sur KTO :

Boutin2" Si la droite avait voulu être cohérente, elle aurait dû supprimer l'adoption pour les célibataires. On ne peut pas d'un côté l'autoriser et de l'autre dire qu'il faut un père et une mère."

"L'union civile est une contorsion de la droite par crainte d'être taxée d'homophobie. (...) Il faut avoir le courage de ses opinions : soit on est pour, soit on est contre, il n'y a pas de milieu dans cette affaire."

Commentaires

Gran

L'adoption pour les célibataires était justifiée à une époque pour permettre à des orphelins de guerre par exemple, d'être adoptés par un oncle ou une tante célibataires et rester ainsi dans le clan familial.
Aujourd'hui, je suis d'accord pour limiter fortement à des cas très précis mais pas forcément supprimer complètement cette possibilité.

Emma

Qu'a donc attendu la majorité précédente à l'Assemblée nationale pour supprimer cette disposition ? Que faisait donc Madame Boutin à ce moment là ? N'appartenait-elle pas à cette droite qu'elle même juge incohérente ?

HG

Gran
L'adoption par un célibataire ne se justifie effectivement que dans le cas d'adoption dans la famille; il vaut mieux pour un orphelin qu'il soit adopté par sa tante célibataire que par un couple d'inconnus.

Le Pog

Un bon entretien de Mme Boutin sur KTO,des prises de positions claires sur cette future catastrophe sociétale.
Dommage cependant quelle cire constamment les pompes de M. Copé, sans cela, elle reste assez crédible.

Marie

S'il est vrai qu'un ménage est de soi préférable dans le cadre d'une adoption, il existe pourtant sans conteste des exemples très réussis d'adoption par des célibataires - ce qui s'est toujours fait !
En effet, il n'y a pas dans le célibat de négation volontaire de l'altérité des sexes, de la réalité conjugale et de la figure paternelle ou maternelle.
Uns position mesurée exigerait seulement plus d'attention à l'examen des dossiers de célibataires, de façon que l'enfant ne se retrouve pas otage d'un égoïsme - qui peut d'ailleurs se trouver aussi dans un couple.
L'argument de Madame Boutin ne tient pas l'examen rationnel.

Jeanne Smits

Bravo pour cette prise de position cohérente, lucide et courageuse.

Excalibur

Bravo Mme Boutin ! Enfin une position lucide

Clovis

Elle a raison; prions pour qu'elle garde le bon cap!

Brutus

Bravo!!!
Dommage que ses actes n'aillent pas avec ce qu'elle dit!!!

NB

L'adoption par les célibataires n'a rien à voir avec la guerre. Écoutez Mme Boutin qui en donne la vraie raison dans l'émission. Sur le fond, elle reste parfaitement cohérente comme toujours. Les partisans de l'union civile sont des mous incapables d'assumer. La palme pour NKM!

FR

Bravo à Mme Boutin qui reste cohérente. Et quelques soient les opinions diverses sur la position que doivent prendre les catholiques dans le paysage politique tel qu'il est, les choix de Mme Boutin sont éminemment respectables : en choisissant d'agir au sein d'une droite qui est loin de partager uniformément ses idées, même si elle n'avait pas le pouvoir de faire passer en force ces dites-idées, elle s'est au moins donné le moyen de les faire entendre et d'agir de l'intérieur pour que la voix des catholiques continue de résonner sur la place publique. Qu'on ne soit pas toujours d'accord avec elle est une chose, mais le mépris affiché par un certain nombre de catholiques envers une femme qui mérite le respect est pour le moins déplacé. Si certains veulent retourner aux catacombes avant qu'on les y envoie, c'est leur choix, mais tant que nous avons encore le droit de parler utilisons-le !

nemo

Tout à fait de l'avis de Gran .

Ajoutons que madame Boutin fait sourire quand elle dénonce les "contorsions" de la droite .. Elle qui a bati ses élections et réelections sur des contorsions avec le parti des avorteurs-piluleurs .

Pilven le Sévellec

l'adoption par un célibataire a toujours existé; on la trouve dès la première mouture du Code Civil; son but à l'époque était plutôt successoral
l'ancien droit s'en était fort bien passé, et il existe encore des systèmes juridiques qui s'en passent fort bien

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.