Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Annecy : l'école Sainte-Cécile recherche des fonds
Avec le vote sur la dénaturation du mariage, l'accès à la PMA sera automatique

Commentaires

G

La gauche ayant la majorité numérique au parlement (la faute à qui ?), la fin était courue d'avance.

Soleo23

A la réflexion, nos "zélites" ont raison. La famille telle qu'elle est actuellement conçue, n'a plus de raison d'être. Elle doit disparaitre. L'objectif à atteindre doit être une société composée d'une multitude d'êtres semblables, asexués, à l'image des abeilles, des fourmis, des termites, obéissant à une seule autorité, une seule pensée, se reproduisant en batteries organisées, dont les produits élevés en couveuses d'état ne différeront plus les uns des autres. Ah ! Quel bonheur que de ne plus avoir d'identité, de ne plus avoir à se soucier de quoi que ce soit, ni d'avoir à étudier, ni de devoir chercher du travail pour subsister, puisque, dicté, il sera le même pour tout le monde, ni d'avoir à élever des enfants ! Avez-vous déjà vu des abeilles, des fourmis, des termites malheureuses ? Jamais ! Regardez les s'activer, fébriles, joyeuses, heu…reuses. Elles ne manifestent pas à travers champs. Elles ne vocifèrent pas sous les fenêtres de leur royale direction. Elles ne font pas de révolutions. Leur sagesse naturelle devra s'imposer pour le plus grand bonheur de notre société.

John Fox

J'espère que Monsieur Hollande s'est bien amusé, car désormais, la gauche ne sera plus JAMAIS au pouvoir dans ce pays. Nous la chasserons partout et tout le temps, et ce, dès les municipales de 2014: pas une seule ville pour les socialo-menteurs!

Nabulione

L'UMP termine "petit bras", si vous me permettez cette expression ! Après ce qui ressemble à un baroud d'honneur...

Le nombre des abstentionnistes à l'UMP et à l'UDI (sans parler de ceux qui vont voter pour le projet Taubira)me paraît trop important !!!

Il faudra donc être très attentif au vote de mardi et annoncer que nous serons impitoyables : tout député qui s'abstiendra (pour quelque cause que ce soit) ne bénéficiera pas du soutien des partisans de la Manif pour Tous aux prochaines élections...

Quant à ceux qui voteront Pour, leur annoncer un vote contre leur personne, "ad hominem"... En clair, en faveur de toute formation de droite autre que l'UMP et l'UDI, y compris pour le FN !!!

zorro

En visionnant les auditions au Sénat j'ai appris que dans l'article 5.4.3 des statuts du PS, il est écrit : "En toutes circonstances, ils (les membres du groupe PS) doivent respecter la règle de l’unité de vote de leur groupe. En cas d’infraction à cette règle, le Conseil national peut faire jouer les dispositions prévues à l’article 4.3.2".

L'article 4.3.2 renvoie à l'article 4.4.2.3 qui lui peut prononcer des sanctions comme l'exclusion !

Moralité, la liberté de conscience n'existe pas. Nous sommes donc bien en pays communiste !

rembarre

pouvez vous nous réexpliquer le déroulement de la procédure de saisine du CESE par le biais de la pétition citoyenne ? quelqu'un me disait hier que c'était suspensif et que la loi ne pourrait pas être promulguée tant que le CESE n'aurait pas rendu son avis ; c'est important et cela vaudrait le coup de le souligner une dernière fois pour inciter les gens à signer, personnellement je pensais que l'avis du CESE n'était que consultatif
merci d'avance des précisions que vous pourrez nous donner à ce sujet

Esperanza

Prions, daignez Seigneur répandre Votre grâce en nos âmes...

Bernard Mitjavile

Ce projet de loi nous rappelle certaines choses : la politique consiste pour les citoyens à choisir entre un bien relatif et un mal relatif et non entre le bien et le mal absolus. C'était le cas lors de l'élection présidentielle où Sarkozy représentait un bien (très) relatif face à Hollande et ce sera le cas dans le futur et c'est seulement ainsi que l'on peut faire évoluer les choses dans un cadre démocratique sans perdre de vue nos objectifs et sans nous décourager. Dans tous les cas, je me méfie de la politique du pire.

m

"L'unité de vote de groupe" appelée aussi discipline de parti me rappelle le vote par ordre sur lequel noblesse et clergé s'arc-boutaient en 1789 ! Le vote par tête, associé à une vraie liberté de conscience a représenté alors un vrai progrès revendiqué par le Tiers-Etat... progrès bien effacé aujourd'hui...

zorro

Petite anecdote concernant mon post sur l'article 5.4.3 du PS. Il y a quelques années, j'avais un boss avec qui je ne m'entendais pas du tout ; un jour ce dernier m'a dit lors d'un entretien de mise au point : "Ou tu penses comme moi, ou je te vire !". Je lui ai répondu :"Jamais je ne penserai comme toi !". Finalement c'est lui qui s'est fait virer ... Espérons que certains élus socialistes iront au bout de leurs convictions et non de cette dictature socialo-communiste.

Benoît

Il n'y a pas grand chose à attendre de l'UMP lorsque ce parti sera revenu au pouvoir.

Entre les mous, les gauchistes de l'UMP favorables à ce projet, combien en restera t-il, assez courageux pour revenir sur une telle ignominie ?

La seule possibilité si cette loi est réellement promulguée, nous n'y sommes pas encore, ce sera de la part de l'Eglise de s'y opposer par la désobéissance civile, entre autre par le refus catégorique de demander un mariage civil avant de célébrer un mariage religieux et même d'encourager cette pratique.

Ainsi, nous ferons tomber en désuétude le mariage civil qui ne représentera plus rien et seul subsistera le mariage religieux, indissoluble, ouvert uniquement au vrais couples.

Ceci permet d'une pierre deux coups : pas de vrai mariage pour les homos, mais aussi pas de divorce possible !

Nabulione

"la politique consiste pour les citoyens à choisir entre un bien relatif et un mal relatif et non entre le bien et le mal absolus. C'était le cas lors de l'élection présidentielle où Sarkozy représentait un bien (très) relatif face à Hollande et ce sera le cas dans le futur et c'est seulement ainsi que l'on peut faire évoluer les choses dans un cadre démocratique sans perdre de vue nos objectifs et sans nous décourager. Dans tous les cas, je me méfie de la politique du pire."

Rédigé par : Bernard Mitjavile

*********************************

Oui, et c'est en courant après un bien relatif que l'on aboutit au mal absolu !!!

Médiocre politique qui nous mène dans le mur, depuis le ralliement des catholiques à la république...

Jean Theis

La loi va passer, tout ira de mal en pis, au point qu'on annulera le tout !

Oui, mais pas tout de suite...

Clovis

Que va-t-il se passer mardi matin puisque tous les articles ont déjà été approuvés à l'AN? Chaque député pourra-t-il émettre Mardi un vote différent de ceux qu'il a émis ( s'il a voté!!) sur les articles séparés?

De toute façon il faut écrire à nos députés, en substance: si vous ne votez pas contre cette loi mardi matin et même si vous vous abstenez, nous ne voterons plus jamais pour vous.

Sylvie

Il y aura une insurrection populaire dans les urnes et pourquoi pas dans la rue ? Le peuple en a assez de ces politiciens qui veulent détruire la société humaine au lieu de se pencher sur les problèmes actuels que sont le chômage et l'immigration.

Eloi

Arrêtez tous de rêver.

Il n'y aura pas de sanction électorale, encore moins d'insurrection populaire. Les Français sont des veaux. Et des veaux émasculés et lobotomisés par la pseudo-culture de masse, la presse aux ordres et "Plus belle la vie".

Les salauds ont encore de beaux jours devant eux.

Clovis

Je préfère Sylvie à Eloi: à mon avis elle voit bien plus clair.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.