Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Que dit le Conseil d'Etat sur ce projet de loi ?
La loi dénaturant le mariage dictée par l'UE

Vraie et fausse égalité

D'Aymeric Pourbaix dans Famille chrétienne :

"L’égalité est-elle, oui ou non, un bienfait réel pour l’homme ? La question se pose plus que jamais, tant ce prétendu droit est invoqué pour faire évoluer à marche forcée la société vers une nouvelle ère. C’est en effet en son nom que l’Éducation nationale a cherché depuis trente ans à pousser ses élèves jusqu’au bac, pour ensuite emplir les facultés de sciences humaines. Aboutissant au final à disqualifier les filières alternatives, d’apprentissage notamment. Pour un résultat catastrophique : un quart des jeunes actifs (15-24 ans) est au chômage.

C’est aussi au nom de l’égalité homme/femme que la contraception s’est considérablement développée depuis cinquante ans, donnant l’illusion aux femmes de la maîtrise de leur corps, et faisant d’elles la pièce centrale d’un juteux marché mondial. Au prix de leur santé, avec un scandale sanitaire en passe de devenir mondial, lui aussi.

C’est enfin au nom de l’égalité des choix sexuels que ce gouvernement est en train de dissoudre la notion de mariage et de faire éclater la famille en tribus (Mgr Anatrella), à l’image des trois types de livret de famille prévus : un pour les couples homme-femme, et deux pour les unions homosexuelles. Faudra-t-il attendre cinquante ans, comme pour la pilule, pour se rendre compte des effets néfastes sur les jeunes ?

La vraie égalité, celle des enfants de Dieu

Fort heureusement, il existe un antidote à cette religion moderne et si française de l’égalité virtuelle, qui a été, rappelons-le, la mère de nos grandes révolutions : ­politique en 1789, et sociétale en 1968. Cet antidote, c’est la logique de l’Incarnation : ce souci du corps, de l’enracinement dans la réalité objective des faits et de la nature, en tenant compte de leurs limites.

C’est ainsi que la civilisation chrétienne a réhabilité le travail manuel, en suivant l’exemple donné par le Christ lors de sa vie cachée à Nazareth. C’est encore l’Église qui, à travers les siècles, a contribué à ­donner de la sexualité une noble image, parce qu’à la ressemblance du Christ et de l’Église (Ép 5, 32). Au point d’en faire un sacrement, reposant sur la dignité de chaque membre du couple, avec ses différences, et non sur un leurre d’égalité.

Il y a là des clés pour la reconstruction d’une société plus conforme à l’Évangile, lancée le 13 janvier  : le souci d’une éducation intégrale et unifiée de l’enfant – corps, cœur et esprit – ; un travail plus humain et prenant en compte ces différentes composantes de la personne ; une compréhension plus fine et plus ­respectueuse de la femme, dans sa complémentarité avec l’homme. Sur ces bases, pourra alors renaître la vraie égalité, celle des enfants de Dieu."

Commentaires

oliroy

Merci Mr Pourbaix pour cette plongée éclairante dans une des plus Grandes Arnaques De L'Usurpateur (GADLU): l'Egalité sacralisée et sanctifiée.

nemo

Il n'y a rien de plus naturel et évident que l'inégalité ...
Rappelons nous la parabole des talents !

LB

Les enfants de Dieu ne sont pas égaux, ils sont tous différents, comme chaque étoile du ciel à son propre rayonnement. Le bonheur n'est pas dans l'égalité, mais dans l'infinie richesse de la diversité ordonnée.

PK

Il faut être physiquement aveugle pour nier l'inégalité physique qui nous séparent tous... Avons-nous - hors le cas des jumeaux - tous quelqu'un d'identique physiquement ?

Le bon sens a déserté la France depuis la Révolution... il serait temps qu'il revienne par la grande porte...

MYRIAM

Qui sait nous allons créer des zombies sans père ni mère, bientôt nous créerons des armées auto gérées par des puces électroniques qui sont déjà mises en expérimentation dans les écoles...
Egalité forcée...

Ludo

Excellentissime. Merci à M. Pourbaix.
L'égalité est un terme très chrétien: elle est directement liée à la Très Sainte Trinité : regardons la préface: http://www.introibo.fr/Preface-de-la-Sainte-Trinite.
C est sans aucun doute à cette Lumière que nous devons comprendre la véritable égalité.


Jacques

"Les français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans l'esclavage"
(Montesquieu)

Soleo23

DU PRINCIPE D'EGALI-T
Allocution d'un Président de la République –
Mes chers Concitoyens,
La gravité de la situation et la fracture sociale l'exigeant, avec le Gouvernement, j'ai dû prendre une décision de justice urgente. Devant la réussite de notre décret "d'égalité des chances", j'ai décidé d'accorder une priorité absolue au principe "d'égalité des tailles" dans la nation.
Tout devra être mis en oeuvre pour que cette mesure soit respectée. La famille, l'entreprise, l'administration, l'armée, la nation toute entière auront un rôle à jouer, d'exemple ou d'action, et le Gouvernement devra y veiller.
Cette entreprise sera de longue haleine. et il nous faut dès maintenant jeter les bases de la "cimoyenneté républicaine", seule capable d'assurer la survie et le développement de notre Pays dans le calme et la dignité. Il n'y aura plus ni grands ni petits. Ces termes seront bannis à jamais. J'ai donné l'ordre au Gouvernement de les traquer par tous les moyens. C'est à ce prix que la cimoyenneté saura s'imposer. La Toise en sera le symbole. Par opposition, symbole malsain, la tour Eiffel sera démontée. Ses éléments seront répartis entre les arrondissements de Paris, à charge pour Messieurs les maires de reconstruire, chacun dans son arrondissement une tour Eiffel cimoyenne dont la hauteur ne devra pas dépasser celle des immeubles alentour. L'avenue de la Grande Armée sera débaptisée.
J'ai demandé à l'Académie de Médecine de fixer pour l'ensemble des cimoyens, une taille à ne pas dépasser, ainsi que l'âge légal de croissance correspondant. Des traitements hormonaux seront mis au point en conséquence, appliqués à tous les enfants dès leur plus jeune âge, avec suivi médical d'adaptation. Des traitements obligatoires d'étirement et de compression seront imposés aux adultes.
Des mesures transitoires seront évidemment nécessaires. Dans l'entreprise, dans l'administration, à l'entrée de celles que l'on aura appelées "grandes écoles", des quotas seront imposés de façon à ce que, comme les Q.I., la taille moyenne des personnes concernées corresponde à celle mentionnée chaque année au Journal Officiel. Il pourra en résulter un amoindrissement général de la résistance à l'effort, des aptitudes physiques, qu'importe ?
Les achitectes et les promoteurs veilleront à ce que la hauteur des portes soit calculée en fonction de la taille moyenne des cimoyens fixée par décret au Journal Officiel. Les banques n'accorderont plus de prêts à long terme. Il n'y aura plus de marine au long-cours. Il n'y aura plus de grandes personnes, de grands hommes, de longues-vues, non plus que de petite vérole ou de petit-bout-de-la-lorgnette. Le petit doigt sera le doigt disert. Ainsi, peu à peu, les esprits se feront-ils à cette uniformité cimoyenne, vitale pour notre pays.
Appel au sens républicain mais aussi fermeté. Des Brigades à Toise seront chargées de mesurer, de surveiller, d'écouter au-delà des cloisons, mais aussi de conseiller ceux des cimoyens qui leur sembleront enfreindre les mesures imposées. Chaque infraction sera sévèrement punie, chaque dépassement de la taille moyenne officielle sera lourdement sanctionnée par une augmentation d'impôt. Il n'y aura pas de "taille douce".
Ainsi, peu à peu, l'égalité cimoyenne de la taille de sa population fera-t-elle de la France, l'objet de l'admiration du monde entier, comme déjà le fait qu'il n'y ait plus chez nous ni "crétins" ni "surdoués", rien que des "bacheliers". La France reprendra dans le concert des nations la place qu'une injuste inégalité de chance et de taille de ses citoyens lui avait fait perdre: celle de Phare de l'humanité, Lumière du monde.
Françaises, Français, Etirez-vous, comprimez-vous, en un même élan républicain qui fera de chacun de vous un cimoyen exemplaire.

Aux toises, Cimoyens !
Prenez vos dimensions !
Vive la France...égalisée !


Jean Theis

Soleo23 a trouvé ce magnifique manuscrit dans un coffre enterré profondément sous Sodome, à moins que ce ne soit Gomorhe.

aleks

L'égalité républicaine concerne les indivudus et non pas les couples!
Sinon, si quelqu'un a des relations sexuelles avec un membre de sa famille, devrait logiquement pouvoir se marier avec lui (l' égalité entre les couples oblige...)

McM

@soleo23 Très bon ! Merci pour ce moment de détente .

McM

@soleo23 Très bon ! Merci pour ce moment de détente .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.