Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le siège du PS des Bouches-du-Rhône est transféré au Tribunal de Marseille
Femen : la réponse de France Télévisions

Plus de 5000 journalistes pour suivre le conclave

La troisième congrégation générale (148 participants) s'est tenue aujourd'hui de 9h30 à 12h40. Il a été procédé au serment du Cardinal Antonio María Rouco Varela, Archevêque de Madrid (Espagne), du Cardinal Zenon Grocholewski, Préfet émérite de la Congrégation pour l'éducation catholique, et de cinq autres Cardinaux non électeurs.

11 Cardinaux ont pris la parole et traité du fonctionnement du Saint-Siège, de ses rapports avec les épiscopats, de l'état de l'Eglise et de sa réforme à la lumière de Vatican II, de la nouvelle évangélisation et du dialogue avec les cultures.

L'article 37 du Motu Proprio de Benoît XVI, relatif à l'entrée en conclave, a été expliqué mais aucune décision n'a été prise sur la date. La proposition de consacrer l'après-midi de demain à la prière a été acceptée. Le Cardinal Doyen guidera la cérémonie en la Basilique vaticane, à laquelle est invitée à s'associer toute l'Eglise. Les travaux d'aménagement de la Chapelle Sixtine débutant dans l'après-midi, elle sera désormais inaccessible au public.

Les journalistes accrédités pour le conclave sont 4432, qui s'ajoutent aux 600 permanents, soit 1004 journaux et publications, de 65 pays et 24 langues.

A la fin de la session, a été approuvé le texte que, au nom du Sacré Collège, le Cardinal Doyen Sodano fera parvenir à Benoît XVI:

"Réunis au Vatican pour leurs congrégations générales en vue du conclave, les Cardinaux vous adressent un salut choral et révérend. Ils vous redisent leur gratitude pour votre lumineux pontificat et l'exemple de généreuse sollicitude que vous leur avez offert pour le bien de l'Eglise et du monde. Elle veut exprimer la reconnaissance de l'Eglise entière pour votre labeur accompli dans la Vigne du Seigneur. Le Collège cardinalice compte sur vos prières, à leur intention comme à celle de toute l'Eglise".

Commentaires

pierre

choral le salut... c'est une bonne idée, mais cordial certainement aussi...

G

Combien de ces journalistes se trouvent au fait de ces questions ? Peu je le crains. Encore des bêtises déblatérées en perspective...

Jean Theis

Justement je ne savais pas ce que "choral" voulait dire. Venant du choeur ?

PK

Amusant de constater que l'Église qui n'a rien à dire sur la place publique, doit être conforme au monde... devient le centre du monde (journalistique) à l'élection de son chef suprême...

Preuve supplémentaire s'il le fallait combien le rôle de l'Église sur terre est important... et combien le rôle du pape est primordial.

Mais bon, nos journalistes ne sont plus à une contradiction près...

stephe

5000 à courir les ragots ! pour écrire des insanités ensuite ou bien mieux couvrir le scandale que doivent préparer les femHaine place St Pierre le jour de l'élection.

VdR

@pierre, un salut choral est plus fort et significatif qu'un salut cordial. Dans le premier cas, il s'agit d'un salut "en choeur". Dans le second, du salut de connaissances aimables.

Fontey

5000? Et à part ça, l'Eglise n'intéresse plus personne d'après nos journaleux....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.