Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Mais comment se défaire de ces manifestants ?
Les veilleurs debout sont désormais devant le Palais de Justice

« On va te trancher la gorge, sale Blanche »

Madame Leterme a été victime en 2010 d’une persécution raciste lorsqu'elle habitait à Savigny-le-Temple (77). Elle raconte son histoire à Minute. Extraits :

M"Du jour au lendemain, elle a été rejetée, insultée, et le conflit a vite pris des proportions énormes, à tel point que j’ai fini par ne plus la laisser sortir dans le jardin clos, commun aux résidents du rez-de-chaussée. Les autres enfants la traitaient de sale fille de Blanche, de sale Française, lui disaient que sa mère était une sale pute, qu’elle n’avait rien à faire là, qu’elle n’était même pas une bâtarde… [...]

Au mois de mars, comme mes enfants recommençaient à sortir, nous avons reçu des menaces et des lettres nous incitant à partir, sous pei­ne d’être égorgés. Les agresseurs se sont aperçus que je vivais seule, ce qui les a rendus encore plus hostiles, et le fait que je ne les craignais pas n’a pas non plus joué en ma faveur. Je me suis rendue au commissariat pour déposer deux mains courantes, qui n’ont jamais rien donné. La situation est restée aussi tendue, les enfants d’une dizaine d’années venant jusqu’à mon portillon pour nous insulter, nous traiter de sales putes et de sales Blanches, jusqu’à ce soir du 30 juin, où, après une nouvelle altercation, des adultes sont intervenus pour effrayer ma fille, en lui disant qu’elle n’avait pas à se mélanger avec leurs enfants, qu’ici ils étaient chez eux et qu’ils allaient nous faire la peau.

Nous sommes des provinciaux et mes enfants n’ont pas l’habitude d’entendre de tels discours de hai­ne. Terrorisée, elle s’est réfugiée chez nous. Mon ex-mari et un autre ami, venus fêter mon anniversaire, sont sor­tis pour discuter et se sont alors fait lyncher par sept individus, à coups de bâtons, de planches de bois et de casque. Mon ex-mari a eu un traumatisme crânien, le cuir chevelu ouvert et de multiples contusions, et notre ami une fracture ouverte à deux doigts. Ma fille et moi assistions à la scène. [...]

Mes enfants étaient enfermés dans mon appartement et j’étais sortie pour accompagner les pompiers, qui prenaient en charge mon ex-mari et notre ami pour les em­mener au CHU de Melun. C’était la cohue, la jubilation to­tale, tout le monde trouvait normal que nous partions. Nos agresseurs m’insultaient et me menaçaient de mort devant les policiers, sans au­cune gêne ni crainte : ils m’ont dit qu’ils nous trancheraient la gorge, à ma fille et à moi : « Ne t’inquiète pas, on va te retrouver, tu ne seras pas toujours protégée, on va te trancher la gorge, sale Blanche, tu n’avais rien à faire ici… »

Sur les sept hommes qui avaient lynché mon ex-mari et notre ami, trois seulement ont été interpellés et traduits en justice. [...] En dépit de casiers judiciaires chargés, ils ont été condamnés à des peines avec sursis, ou de moins de deux ans de prison fermes : ils ne seront donc pas emprisonnés. [...]"

Commentaires

Charles-Henri

"moins de deux ans de prison fermes : ils ne seront donc pas emprisonnés", sauf pour...

Cricri

C'est affligeant, mais le commissaire de m. qui est place Vendôme pour interpeller les Veilleurs debouts n'a sûrement pas les c. pour protéger les français dans les banlieues !

milan

Rappelons que Nicolas est lui embastillé pour 2 mois ferme, alors qu'il est primaire (pas de récidive pour l'instant, contrairement à ce qu'indique la propagande médiatique officielle), et n'a d'ailleurs RIEN fait (sauf refusé le fichage ADN - logique, puisque innocent).

Fleur

Le procès de ces racistes haineux et ultra-violents a eu lieu en 2010, et aucun grand média, aucune association contre le racisme, aucun parti politique, aucun témoin de cette scène ou furent proférés publiquement insultes raciales et menaces de mort (devant des policiers, apparemment sourds... ou de connivence !) n'a trouvé bon de réagir.
Que de c...illes molles en France !

Zabo

La révolte gronde, il faut qu'elle s'étende et que ce pouvoir monstrueux de droite comme de gauche rende des comptes et disparaisse pour toujours ! La France aux Français et aux seuls Français ! Cette ripoublique est l'Anti-France, le règne de l'étranger comme le disait déjà Charles Maurras. Quand les Français en auront-ils vraiment assez ?

jejomau

Ce sont les électeurs de Hollande.... Les amis du Qatar...

Robin

"Ils ne seront pas emprisonnés"... leur prénom, qui n'était pas Nicolas, a dû servir d'excuse absolutoire.

Jeanne

La sinistre crapule qui se nomme Manuel Valls (Manuel Gaz pour les intimes) et qui se prétend ministre de l'Intérieur, emploie des milliers de CRS à traquer de paisibles manifestants pro-famille, mais il ne lève même pas le petit doigt quand les Français sont ainsi agressés.

Il traite de tranquilles Veilleurs comme des terroristes (Nicolas B.), il incarcère de pauvres gars visiblement en état de légitime défense (Estaban), il dilapide l'argent public à surveiller, poursuivre et intimider ses adversaires politiques, il se fait accompagner de centaines de CRS quand il va au concert, et il laisse l'insécurité grandir, grandir, grandir toujours en France !

Maintenant, ça suffit !

Valls doit être immédiatement inculpé pour :

1) Non-assistance à personne en danger,

2) Diffusion de fausses informations visant à troubler l'ordre public (cf ses mensonges éhontés sur la Manif pour tous, sur Estaban, etc.),

3) Détournement de biens publics,

4) Violences sur mineurs,

5) Abus de pouvoirs caractérisés,

6) Atteintes répétées aux libertés fondamentales,

7) Etc.

il faut écrire en masse aux candidats UMP en leur demandant de s'engager à faire enquêter sur les crimes de Valls dès qu'ils en auront la possibilité, à le faire traduire en justice et à lui faire rembourser les millions qu'il a détournés de leur emploi normal.

Valls multiplie les exactions parce qu'il se croit assuré de l'impunité. Il s'imagine sans doute que son appartenance à la secte GOF (Grand Orient de France) le protège, et que ses concurrents de l'UMP, tenus eux aussi, n'oseront jamais le faire sanctionner.

Mais Valls se trompe. Car la secte GOF lâche impitoyablement ses membres dès qu'elle a intérêt à les lâcher. Elle a lâché Cahuzac. Elle lâchera aussi Valls, si nous poussons suffisamment fort.

Valls, en prison !
Valls, en prison !
Valls, en prison !

Papon

Le Kosovo est maintenant chez nous, certains diront, une fois de plus, "nous ne savions pas"...

mimi

voilà pourquoi, et au même titre que la défense de la famille traditionnelle , la défense de la patrie face à l'invasion migratoire est un point non négociable en politique.
voilà je n'ai JAMAIS voté et ne voterai JAMAIS pour ceux qui en sont responsables : gaulliste et socialiste.
ce qui me fait souvent peine c'est l’impression que donnent certains , très sympathiques au demeurant, de se mettre à bouger et à s'occuper de politique uniquement l'occasion du pseudo mariage inverti....alors que la France est en agonie depuis des années déjà , mais on préfère continuer à voter pour les notables ump parce qu'il baissent l'impôt sur les successions et que leur fils fréquente la même bonne école privée que le nôtre ( je schématise, mais il y a de cela...)

Codene

C'est un complot contre la France qui est en place , le but est sa disparition pure et simple
Les racailles l'ont bien compris qui se savent intouchables
On n'entends plus le mot France dans les discours de ces vendus qui se partagent le pouvoir ,seul le mot république est constamment utilisé
Le république est un système , il y en a d'autres , la France est notre pays notre histoire notre patrie, elle tombera plus bas que terre mais ses racines chrétiennes la protégeront et elle se relevera
Hauts les cœurs

Pierrot

A toutes fins utiles, rappellons qu'en 2010 c'est M. Sarkozy qui était au pouvoir... l'UMP se moque éperdument de nous. Le Karcher n'a jamais été sorti de son emballage. Arrêtons de voter pour ce parti de tartuffes !

Maintenant demandons également la démission de Taubira, en raison des peines ridicules qui ont été prononcées.

coincoin

pour les poulagats qui lisent ces lignes (DCRI DPSD , fort de Rosny), j'espère que vous avez honte de votre attitude, votre travail, vous êtes les valets d'une dictature sans nom, d'un catalan qui gaze les enfants de France , de commissaires franc maçon qui pensent à une promotion (côte d'azur ou passer sous préfet), le peuple se souviendra de ces moments, si vous avez arrêtez en 3ème et au BEPC les cours souvenez vous juste de l'histoire de France, et que personne ne pleure quand la roue tournera.

P-H

@ Jeane : "Car la secte GOF lâche impitoyablement ses membres dès qu'elle a intérêt à les lâcher. Elle a lâché Cahuzac. Elle lâchera aussi Valls,"

Je pense que vous vous trompez. Le GOF ne lâchera pas Valls, qui applique avec dévouement l'idéologie maçonnique.

Le destin de Valls n'est pas d'aller en prison, mais bien plutôt de nous y envoyer...ou d'être pendu lorsque la roue tournera.

Happy Ending

Ils ne seront pas emprisonnés alors que ce sont des psychopathes racistes et violents.
Nicolas, manifestant de la Manif Pour Tous est pourtant lui bien en prison.

On se souviendra tout la gauche.

Anonymous

Nous avons laisser faire tout cela durant des années sans savoir que faire .Maintenant ca suffit ,
il est impératif d'etre solidaires entre francais de souche européenne aux ancetres chrétiens ,
car c'est une menace de génocide anti-blancs qui se développe par l'invasion migratoire , la haine anti-blancs déversée par les médias depuis des années où quiconque n'est pas pour l'umps est forcement "nazi" ,
voilà où mene l'indifférence, la peur, le manque de solidarité entre francais de souche qui se taisent depuis trop longtemps .

Ces Manifs pour Tous ont agi en salutaire sursaut pour réveiller les francais plombés dans cet espèce d'inertie comateuse politique qui les engluait dans l'inaction et la désespérance silencieuse .

Vous rendez-vous compte de la gravité inouie de notre situation quand des envahisseurs parasitaires vivants en bombance sur le dos des contribuables vous menancent, vous agressent , vous tuent, au quotidien , partout en France, avec l'omerta tacite des médias et la kollaboration active des politiciens ?

Voilà où nous en sommes et nous avons interet à agir ensemble pour exiger des changements sinon la génocidaire banalité de la haine anti-blancs continuera ....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.