Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Russie : la chambre haute confirme les lois protégeant les enfants
La Cour Suprême des Etats-Unis attaque le mariage

Attaquer là où cela fait mal : le budget

Lu sur H16 :

"Légalement, rien ne vous oblige à payer le montant exact de vos impôts en un chèque unique. N’hésitez pas : joignez un, deux, trois, huit chèques, qui couvrent bien l’intégralité de vos impôts. Refusez le prélèvement mensualisé, mécanisé, automatique, qui demande peu d’intervention manuelle. Oubliez internet. Pouah. Préférez-lui les bon gros chèques qui tachent. Et rien ne vous oblige à avoir des chèques lisibles en machine (une tache d’encre ou une bête rature dans les numéros de contrôle est si vite arrivée) : un traitement manuel est bien plus utile pour notre exercice.

Mieux : payez, systématiquement, douze, vingt-trois ou trente et un centimes de plus que nécessaire, pour chaque impôt, chaque taxe, chaque putain de paiement de merde que ce pays vous vole en l’échange d’un service public de plus en plus minable, en l’échange de tous ces répondeurs téléphoniques dans des administrations qui vous méprisent, en l’échange de tous ces « Je n’ai pas que ça à faire » de préposés syndiqués, en l’échange de ce mépris de plus en plus ouvert de la classe politique qui vous dirige.

Pour chaque trop perçu, demandez un remboursement. Il vous est dû.

Quel que soient les circonstances, que cela soit justifié ou non pour vous, demandez, tous et chacun, un échelonnement des impôts. Dans un courrier séparé, adressé à un autre service de votre centre des impôts, demandez une réduction. Toutes les raisons sont envisageables : la mort de votre chien, la dernière carie du petit, le renouvellement de l’eau de l’aquarium : n’hésitez pas. Bien sûr, si vous pouvez l’obtenir, c’est mieux. Mais l’important est ici de générer un dossier qui devra être traité par un des bouts de la machine infernale qui gangrène la France. Si vos courriers restent sans réponse, alertez votre maire. Alertez votre député. Faites pleurer dans les chaumières avec des raisons crédibles et tristes. Généralement, la réalité suffit. Et demandez poliment. Mais demandez systématiquement.

Pour les taxes foncières ou d’habitation, des exemptions temporaires sont possibles. Là encore, ça ne coûte pas grand-chose de les demander et je le rappelle, le but n’est pas, à proprement parler, de les obtenir, mais bien de créer un vaste mouvement de papier dans la machine.

On peut étendre la manœuvre à toutes les ponctions que l’État nous fait subir, depuis les amendes jusqu’aux taxes diverses et variées : dans beaucoup de cas, les trop-perçus sont traités automatiquement, et remboursés de même. Utilisez ces mécanismes contre l’Etat lui-même. Des milliers de plis postaux à renvoyer pour des remboursements de quelques centimes, à faire voyager, à manutentionner, à distribuer, ce sont rapidement des sommes colossales, irrécouvrables, qui seront mises en jeu.

Enfin, on peut s’amuser avec le système.

Après tout, les administrations sont si efficaces les unes avec les autres, et si efficaces en elles-mêmes pour égarer des dossiers, pour vous faire courir lorsqu’il s’agit de votre vie, qu’après tout, on peut utiliser cette capacité contre elles-mêmes.

Demandez à obtenir toutes les informations détenues de façon informatique aux administrations fiscales (loi 78-17 du 6 janvier 1978), ou, de façon générale, à toutes les administrations qui vous envoient des courriers. Envoyez dans tous les services que vous pouvez des informations qu’ils ne sauront pas traiter. Par exemple, vous pouvez envoyer des lettres informant de votre situation (familiale, par exemple) à l’URSSAF, à la CAF de quinze ou vingt départements où vous ne résidez pas. Envoyez des dossiers fantaisistes mais crédibles, sans aucune sollicitation, à des douzaines d’agences Pole Emploi, des centre d’impôts, des caisses différentes, des administrations diverses et variées, en leur posant des questions nécessitant une réponse de leur part (peu importe que la réponse soit possible ou intéressante, ici, on l’aura compris). N’hésitez pas à régulariser vos dossiers, tous, auprès de toutes ces administrations qui ne vous connaissent pas et ne sauront que faire de ces gentilles informations que vous leur envoyez. En somme, appliquez un magnifique Distributed Denial Of Service sur toutes les administrations françaises."

Commentaires

pomme de pin

tout cela me semble pas très chrétien, il y a de meilleures façons de passer son temps et de manifester son mécontentement

Maria

L'idée est alléchante ,seul problème,ce joyeux cirque serait payé avec nos impôts!

mère de 6 enfants

@pomme de pin:
le problème c'est que nous sommes en guerre, dans une guerre juste puisqu'on réclame des lois justes, c'est à dire conformes à la loi naturelle. Ces jeunes qui sont emprisonnés en sont les premières victimes! C'est une guerre des idées , de l'étatisme , répondons par les mêmes armes...

Rufus

A part casser les pieds des autres pour le plaisir, je ne vois pas bien l'intérêt de ce type de démarches.

Ce n'est pas, comme le préconise l'auteur des lignes que vous citez, en abandonnant la France à son triste sort que nous ferons progresser les choses.

Ce n'est pas non plus en alourdissant les procédures, en submergeant les administrations et en se moquant un peu naîvement et un peu vite des choses et des gens que nous montrerons l'exemple et que nous assainirons quoi que ce soit.

Franchement, je ne vois pas l'intérêt de se faire l'écho de cette position parfaitement stérile.

Claude

Chère pomme de pin : continuez à vous laisser tondre comme un mouton: l'abattoir c'est pour bientôt

Wandrille

Cela me fait penser à un de douze travaux d'Asterix : "la maison qui rend fou".
allez voir sur : https://www.youtube.com/watch?v=c45FtDhdDoY

Exilé

je ne vois pas où cela mène . Créer une crise, et puis? comment en sortir ensuite?

L'administration a déjà du mal a répondre en temps et en heure à de justes demandes. Ce sont encore les plus démunis qui paieront les pots cassés de ces attitudes vengeresses, mais irresponsables.

bob

Avant de mener ce type d'action, nous devons être sûr de l'illégitimité de l'Etat. Pour cela Cf saint Thomas.

Vincent

Pourquoi ne pas payer ses impôts sur un compte bloqué, au nom de l'Etat, mais qui ne pourrait être débloqué que selon notre bon plaisir (en l'occurrence, qu'après le retrait de la loi Taubira ? Y aurait-il un fiscaliste qui pourrait nous dire si c'est faisable ou pas ?

ToussurlaPnyx

Bonne idée, mais il faut faire savoir pourquoi on agira ainsi (communiqué de presse ?).

cadoudal

Faisons simple et légal:
-n'utilisons le Web qu'à notre avantage, pas à l'avantage du despote. Payons tout par chèque!
-utilisons les circuits légaux qui minimisent la TVA(AMAP, ceuillette directe, trocs...)
-défiscalisons au maximum(tant que c'est possible)
-aidons les institutions libres (écoles hors contrat,...)

Schpout

L'idée n'est pas déplaisante mais attention : la chasse aux sorcières étant bien engagée (logement de FB, emprisonnement de Nicolas pour l'exemple etc.), il ne serait pas surprenant qu'un contrôle fiscal vienne toucher toute personne pouvant être identifiée comme hostile à la loi Taubira. Auquel cas ils n'ont jamais de réelles difficultés à trouver la moindre petite erreur dans les déclarations, pouvant engendrer des "redressements"...

Brieuc

Oui mais dans une guerre, on ne cherche pas à se faire mal soi-même.
Ce qui est proposé est l'envers de la même pièce: l'argent de l'Etat est NOTRE argent. Le budget public, et par conséquent le déficit public est le NOTRE.
Oui à toutes les actions, réactions, résistances, insoumissions... mais pas contre nous-mêmes s'il vous plaît!

dlc

le problème, c'est que les personnes ayant de vrai réclamations verront leur temps d'attente se rallonger passablement, et croyez moi, nous n'en avons pas besoin.

nano 2

Conclure sa demande par une question précise relative au sujet, passé le délai de 2 mois sans réponse saisir la CADA pour refus d'accès aux documents administratifs.
Demander au titre de la LOLF combien coûte tel agent...
Demander au procureur de qualifier ce qui vous semble une atteinte à une liberté fondamentale (contrôle d'identité ...), à une mise en péril de la vie d'autrui (une bordure de trottoir disjointe...). il ne répond jamais dans les 2 mois, donc dépôt au tribunal administratif d'une requête pour décision implicite de rejet (coût actuel 35€, gratuit auparavant...) avocat facultatif, le procu ne répond pas au TA, le jugement tombe un ou 2 ans plus tard (on est débouté, mais c'est gratuit), on peut faire appel en cour administrative mais l'avocat est obligatoire ( en contradiction avec le droit européen: CEDH. Pour rester en première instance on attaque le président du TA pour jugement inéquitable puisqu'il a jugé sans avoir entendu le procu et ça repart pour un tour gratuit.
C'est toujours le grain de sable qui enraie la machine, soyons ce grain de résistance.

Anonymous

Au turbin les fonctionnaires qui ne servent plus à rien d'autre qu'entretenir le Moloch obèse administration !

Le proverbial grain de sable qui grippe la machine à broyer le Peuple par les impots pour entretenir les racailles étrangères qui en plus mettent en danger vos villes et campagnes afin d'avoir des faux francais votant PS , ca suffit !

Et n'oubliez pas de quasi vider vos Livret A qui servent surtout à loger toujours plus d'étrangers en HLM pendant que les francais eux ne trouvent pas à se loger à un prix décent .

jackie

amusant mais coûteux ; de plus, noyer les fonctionnaires ne fera pas avancer les dossiers de ceux qui en ont besoin ; dommage !

Jean Theis

Si j'ai des prélèvements d'impôts mensuels, ce n'est pas pour faciliter la vie de l'Etat mais la mienne.

Tous ces fonctionnaires qui devront me répondre continueront à faire leurs 35 heures et partiront le soir à l'heure à 17 h, quel que soit le nombre de documents à traiter. Par contre, moi, je me pourrirais la vie à calculer ce que je peux ou ne peux pas dépenser pour payer les impôts, passer mon temps à écrire, coller des timbres, ouvrir des réponses. Bref PERDRE MON TEMPS. Je ne vois pas en quoi cela fera avancer le schlimblick !

Claribelle

NDA ne découvre pas les manifestants mais découvre la façon dont le gouvernement les traite. C'est un homme politique sincère mais je ne pense pas qu'il lise "le salon beige" et ce n'est pas les medias qui pouvaient lui en faire prendre conscience compte tenu de leur façon de (ne pas) rendre compte des événements. Rappelez-vous l'article du journaliste sidéré par les arrestations arbitraires opérées devant lui.

NDA a toujours été contre le mariage homo et l'a fait savoir, tant sur son blog que dans ses communiqués (à la télé aussi, mais encore faudrait-il qu'il soit invité un peu plus souvent). Mais il considère que, bien qu'important, ce n'est qu'un écran de fumée cachant les carences du gouvernement en matière d'économie, de chômage et de politique européenne et étrangère en général. Si lui-même n'y a pas participé, nombreux sont les militants ou sympathisants de son parti qui ont participé aux manifs pour tous.

Vous pouvez retrouver ses prises de position sur son blog:
en novembre: http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Pourquoi-diviser-les-Fran%3Fais
en décembre: http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Halte-au-nombrilisme-!
en janvier: http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/Mme-Taubira-a-t-elle-perdu-la-t%C3%AAte (sélectionner le texte pour le lire, il y a un pb d'affichage)
ou dans ses communiqués:
de décembre: http://www.debout-la-republique.fr/communique/mariage-homosexuel-de-la-surenchere-nait-la-division
de février: http://www.debout-la-republique.fr/communique/je-voterai-non-au-projet-de-loi-sur-le-mariage-homosexuel-et-l-adoption
de mars: http://www.debout-la-republique.fr/communique/gaz-lacrymogenes-pour-tous
de juin: http://www.debout-la-republique.fr/communique/le-gouvernement-culpabilise-les-familles-principal-atout-de-la-france

Joseph J.

J'ai beau m'être "radicalisé" (manière de parler) ces derniers mois, j'avoue que je ne vois pas trop l'intérêt de cette action. Faire ch... des gens qui n'y peuvent pas forcément grand chose n'est pas très constructif, et cette action a peu de chance d'obtenir une certaine visibilité. Je préfère le "Tour pour Tous".

flore

Mais quelles bonnes idées que nous livre là H16, le site de la dissidence en peau de lapin !
- surtout continuez à payer, l'insoumission a ses limites
- passez votre temps libre à envoyer de la paperasse pour que les dossiers urgents ne puissent plus être traités et que les français qui par exemple se sont fait radier passent encore quelques mois de plus sans argent...
- participez à la destruction, ce sera toujours ça que les européistes et autres franc-mac mondialistes n'auront pas à faire. mais quelle bonne idée !
- pendant que vous ferez les guignols à glisser du papier dans des enveloppes, vous ne serez pas en train de réfléchir à des actions plus conséquentes. Exemples ? Organiser la cessation collective du paiement des impôts à l'Etat, pour privilégier une organisation parallèle. Convertir une monnaie sans valeur en des choses qui ont de la valeur. Organiser un bankrun collectif. Organiser la formation de cadres aptes à l'exercice du pouvoir. Sortir vos enfants de l'école dite publique. Refuser l'amorale dite laïque, qui précipite la mère de famille sur le marché du travail pour mieux séparer d'elle ses enfants, ce qui permet ensuite à la république de fabriquer l'individu désolé et ayant pour seul horizon la jouissance soumise.

Allez, on passe.

Aube

Très mauvaise idée :
1)Cela génèrera des difficultés supplémentaires pour ceux qui ont vraiment des difficultés.
2)Cela provoquera le gouvernement qui cherchera à se venger et le pourra d'une manière ou d'une autre. Ce qui retombera encore sur les plus faibles.
3) Cela donnera des arguments à ceux qui accusent les cathos d'être de mauvais citoyens ne respectant pas la république démocratique, dans la lettre ou l'esprit.
4)C'est contraire aux évangiles : on ne combat pas le mal par le mal, mais par le bien.
Bref : curieux article !
Faites donc confiance au Seigneur qui ne manquera pas de donner les difficultés appropriées à ceux qui bafouent ses lois, sans avoir besoin de nous... Des obstacles juste suffisants pour leur rappeler le bon chemin.
Ce qui est le but.

Jacques Henri

J ai payé par chèque 2€ de trop en mai. Le fisc a néanmoins ponctionné le montant exact de ce que je devais. Ni Bercy ni la banque ne m'a avisé de cette "correction automatique" de mon chèque. Bercy c'est donc assis sur la loi pr ne pas avoir a faire de remboursement.

arthur

@bob...avec 220000 avortements par an payés par nos impôts, vous vous posez toujours la question de la légitimité de l'Etat?

Jak

Je ne trouve pas ces conseils très intelligents.

Quitte à harceler quelqu'un, il vaut mieux harceler les journalistes désinformateurs que les agents des impôts ou des caisses d'allocation familiale.

Et puis informer, informer, informer toutes nos connaissances (commerçants, voisins, collègues de travail) en les prenant chacun par leur centre d'intérêt, et en leur faisant prendre conscience progressivement de la tyrannie maçonnico-socialiste.

Ce travail sera beaucoup, beaucoup plus utile…

sk

Qui ici veut encore 10 000 fonctionnaires de plus pour traiter ces dossiers ?
Pas moi ! merci

Herge

L'idée avait était émis un temps par LPMT, mais cela n'apportera rien sauf à se compliquer la vie à nous tous les millions de Français.

En plus de donner du travail de traitement manuel pour le fisc et aussi la banque qui traite le chèque, il faudra suivre cela de près (compte, courrier, réponse ou non).

Cela fera autant de traitement de paperasse pour le candidat à ces actions; donc risque d'erreur supplémentaire.
Le prélèvement automatique mensuelle est d'une simplification pour ma gestion au quotidien.

La première action simple aurait été de faire la déclaration papier pour tous, avec quelque modification comme changer d'une année sur l'autre le déclarant 1 et le déclarant 2.
Si les statistiques de déclaration en ligne chute, cela veux dire plus de travail de saisie pour les services du fisc, et donc tension du coté des syndicats (il sont fortement représenté).

lève-toi

Pour s'informer sur les fausses crises qui secouent le monde, et l'arnaque des impôts, il est utile de regarder une vidéo d'Etienne Chouard (arnaque des impôts).

dissident

Ce qui les fait vraiment , mais vraiment chier, c'est qu'on les éjecte électoralement. Regardez comme change le discours des médiocrates après deux ou trois scrutins bien sentis.

Maintenant il va falloir vraiment les virer.
Autre "dissitude" faire systématiquement le contraire de qu'ils attendent de nous: arrêter de consommer, boycotter systématiquement les producteurs/distributeurs aux ordres de la "secte". Et faire jouer les solidarités locales amies au maximum.

de Garambé

Je suis étonné par la couardise générale des Français. La "Résistance" c'est aussi ce bazard que l'on peut mettre dans l'administration, et le gouvernement sera aux abois an bout de quelques mois. Qu'importe les désagréments que celà peut nous occasionner.

Job

Soyons réalistes : la mensualisation des impôts sert à constituer une trésorerie à l'Etat, ni plus ni moins. Payer ses impôts par tiers gênera l'Etat et c'est la seule bonne chose à voir dans cette façon de procéder.
La déclaration sur papier, personnellement, je la fais toujours ainsi et je n'ai pas envie de changer mes habitudes car je joins systématiquement des justificatifs de déductions fiscales, cela m'évite donc de payer un envoi ultérieurement par suite d'une demande de l'administration.
Le reste des propositions précitées, c'est du crétinisme, ça ne sert pas à grand-chose si ce n'est que d'alourdir encore davantage le système administratif dont nous en payons largement les conséquences.
Non, je rejoins l'avis de pomme de pin, ce n'est pas un bon moyen de résistance contre la dictature socialiste que, je le précise, nous subissons quand même en France depuis plus de 40 ans. Maintenant que les Français se sont réveillés (mieux vaut tard que jamais), résistons, mais mettons nos intelligences à profit dans ce combat de reconquête de la France.

bob

à Arthur:
Je vois que vous n'avez pas lu saint Thomas! La légitimité d'un gouvernement est une chose difficile à juger! Lisez, lisez mon bon ami!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.