Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



« On va te trancher la gorge, sale Blanche »
Pause détente

Commentaires

Zabo

Bravo et merci les Vielleurs, en union de pensée et de prière avec vous !

Dame Hélène

Nous sommes tous unis. Les violents doivent rendre des comptes.

PetitRobert

Anecdote au royaume d'Ubu :

Le gendarme, à l'entrée de la place Vendôme, me demande si j'ai une autorisation. Je lui demande s'il a une interdiction à me présenter. Réponse : "il faut aller la demander au représentant de la préfecture qui est derrière moi, mais comme je ne vous laisse pas passer...", le tout avec un sourire entendu.

CQFD

Marie Tugdual

Courage pour cette belle action. Attention a vous tout de meme (en union de pensee) :-)

Béatrice

La place vendôme ce soir était interdite aux piétons mais autorisée aux voitures ....
Place bloquée par des CRS aux entrées et plusieurs fourgons de CRS au milieu de la place.

de Magnienville

1H du matin, impossible d'aller à pied devant le ministère place Vendôme, les crs empêchent les passants en fonction de leur tête (lacrimo en main)! Encore une trentaine de personne de part et d'autre de la place.

Exupéry

Dieu vous garde, vous qui êtes les gardiens, défenseurs contre une loi inique, des plus petits d'entre les Siens.

Hildegarde

En grande union de prière.

www.intereconomia.com/.../hollande-los-pies-los-caballos-por-‘escandal...‎

http://www.zenit.org/es/articles/46314

damien

vu sur twitter

"Hey @prefpolice il reste un mec debout et immobile Place Vendôme , faites votre boulot jusqu'au bout putain !!! "

https://twitter.com/MdameMichu/status/349637109876932610/photo/1

;-)

damien

Dispersion du soutien silencieux les "Veilleurs Debout" devant le ministère de la Justice à Paris

video youtube trouvée sur PrisonnierPolitique

http://www.youtube.com/watch?v=yAtKk6WRCNM

damien

Instructif d'écouter (il faut tendre l'oreille) sur la video précédente les arguments du commissaire de police et les flics traiter le mouvement des HommesDebout de "simagrées".

La journaliste qui filme a été considérée comme faisant partie de la "manif" et donc bloquée et encerclée comme les autres par les CRS...

damien

Interpellation "légèrement" musclée de 2 Veilleurs hier mardi

http://www.dailymotion.com/video/x119g01_interpellation-de-deux-veilleurs-debout-mardi-25-juin-2013_news#.Ucp0ddiyklp

Robin

Il faudrait monter exactement la même action (j'allais écrire par erreur "le même rassemblement") avec des Tshirt "Vive Taubira", "Hollande, on t'adore", "Paradis socialiste", "La vie est devenue plus belle, la vie est devenue plus gay" (avec un portrait de Staline, auteur de cette phrase, avec "plus gaie", bien sûr), de préférence avec des perruques roses, se mettre aux mêmes endroits, et attendre de voir si l'on est dispersé ou non.

Jeanne

Il faudrait soigneusement compter le nombre d'hommes employés par Valls à cette répression inutile, ainsi que le nombre d'heures qu'ils y passent.

Au total, des millions d'heures, assurément.

Autant d'argent public détourné de sa finalité normale (car les citoyens français paient des impôts pour qu'on assure leur sécurité, non pas pour qu'on les traque et les matraque).

Il faudra donc, ensuite, envoyer la facture à Manuel Valls, en lui demander de rembourser personnellement tout cet argent qu'il a détourné…

Au moins, quand la France sera déclarée en faillite, on saura contre qui se retourner…

Béatrice

J'ai bien entendu le commissaire : il est INTERDIT DE MANIFESTER SON OPINION en France sur la voie publique !!! même à titre individuel !!!!

Donc tous les vêtements type che guevarra, etc, etc... au placard ! ou en guise de pyjama !

Estoc

4 d'entre nous interpelés à minuit 40 après qu'un cordon d'une quarantaine de gendarmes mobiles nous ont encerclés à l'arrière de la place sans sommation ni raison. Nous étions 11.

Après 20 minutes, deux sommations, et 5s. après la deuxième, j'ai été saisi par deux gendarmes qui ont contrôlé mon identité dans le bus, puis m'ont emmené, avec trois autres camarades, au commissariat du IIIè.

Nous ne chantions aucun slogan, nous lisions des livres debout.

vva

On nous enseignait en cours de Droit de la fonction publique que pour contourner l'obligation faite aux fonctionnaires de déclarer à l'avance une journée de grève, les syndicats en déclaraient une pour tous les jours de l'année afin de pouvoir quand même jouer de la "grève surprise".

En conséquence, déclarer une manifestation tous les jours, sur toutes les places de toutes les villes et villages...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.