Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Ivan Rioufol convoqué par la police judiciaire
Les comportements sexuels ont été gagnés par l'esprit de "marché"

Liberté de conscience pour les maires

A propos du refus d'un maire de répondre à une demande de mariage de 2 personnes de même sexe, Marine Le Pen déclare :

"C'est  malheureux mais c'était prévisible. On se retrouve dans une situation que le Président avait prévue puisqu'il avait parlé de liberté de conscience. On est sur un sujet qui touche aux convictions tellement intimes que l'on est presque dans un parallèle avec l’avortement. Les médecins ont la possibilité de refuser. Ils ne sont pas élus mais ils travaillent dans l'espace public et ils ont une liberté de conscience". "François Hollande aurait dû permettre une liberté de conscience aux maires comme il s’y était engagé. Mais il s’est rétracté sous la pression d’un micro-lobby lesbien, gay, trans, bi, je ne sais pas quoi, et il s'est mis dans une position très difficile avec des maires et des adjoints qui ont le plus grand mal à violer leur propre conscience".

Commentaires

Dominique

Sondage Europe 1 : faut-il sanctionner un maire qui refuserait de célébrer un « mariage » gay ?
http://www.europe1.fr/La_question_du_jour/Faut-il-sanctionner-un-maire-qui-refuserait-de-celebrer-un-mariage-gay-1545355/

A vous de voter !

cad

manolo gaz multiplie ,de plus , les provocations vis à vis des Basques .

Freddie

Voté. Et 73 % des votants pensent qu'il ne faut pas sanctionner. Dommage qu'ils n'aient pas prévu un sondage pour savoir s'il serait judicieux de sanctionner un gouvernement qui viole la conscience.

yenamarre

72°/°, a voté.

J-B

73 %, a voté !

senex

Les médecins peuvent refuser de pratiquer l'ivg,mais ils sont obligés de donner l'adresse d'un centre ad hoc.Quant aux autres personnels de santé ils sont dans l'obligation d'obéir ,sinon... c'est la porte.
Il n'y aura bientôt plus de médecins chrétiens.C'est très grave..

Moreau

Et quan MMe Le Pen évoque la pression d'un micro lobby gay, elle sait de quoi elle parle.elle, qui n' a pas participé à une seule manif pour tous pour ne pas heurter son micro lobby gayninterne

werherf

Marine Lepen dit exactement quasiment mot pour mot ce que j'ai dit il y a une semaine ou deux !! La loi ne peut "officialiser" l'amour entre deux personnes . il s'agit là de l'intime .

Colibri

« Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu'il s'agit de principes fondamentaux. »
« La tolérance illimitée doit mener à la disparition de la tolérance. Si nous étendons la tolérance illimitée même à ceux qui sont intolérants, si nous ne sommes pas disposés à défendre une société tolérante contre l'impact de l'intolérant, alors le tolérant sera détruit, et la tolérance avec lui. »
« L'esprit d'égalité extrême, conduit au despotisme d'un seul. »
« Lorsqu'on veut changer les moeurs et les manières, il ne faut pas les changer par les lois. »
« La civilisation est quelque chose d'imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s'approprier les moyens de puissance et de coercition. »
« Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires. »
« Les Français [...] enferment quelques fous dans une maison, pour persuader que ceux qui sont dehors ne le sont pas. »
« En France, on protège ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »
« Le droit de dire et d’imprimer ce que nous pensons est le droit de tout homme libre, dont on ne saurait le priver sans exercer la tyrannie la plus odieuse. »
« La liberté c'est le droit de dire aux gens ce qu'ils ne veulent pas entendre. »
« La vérité n'est pas toujours conforme à l'opinion de la majorité. »
« Quand l’extrême droite progresse auprès des gens ordinaires, c’est d’abord sur elle-même que la gauche devrait s’interroger. »
« La politique et le sort des hommes sont formés par des hommes sans idéal et sans grandeur. Ceux qui ont une grandeur en eux ne font pas de politique. »
« Tous les gouvernements sont affligés d'un grave problème chronique ; le pouvoir exerce une grande attraction sur les natures pathologiques. Ce n'est pas tant que le pouvoir corrompt, mais il fascine les sujets corruptibles. Ces gens ont tendance à s'enivrer de violence, ce qui crée rapidement les conditions d'une accoutumance fâcheuse. »
« Ce n’est pas dans la lutte des classes que la gauche révolutionnaire arrivera au pouvoir mais par le biais d’une activité culturelle et en éradiquant par tous les moyens appropriés les notions de patrie, de famille et de religion, piliers de la civilisation occidentale. L’immigration sans limites est aujourd’hui le moyen le plus sûr, le plus puissant et le plus efficace de parvenir rapidement à nos fins. »
« Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyauté aux traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux. »
« A la base de toutes les doctrines totalitaires se trouve la croyance que les gouvernants sont plus sages et d'un esprit plus élevé que leurs sujets, qu'ils savent donc mieux qu'eux-mêmes ce qui est profitable. »
Simone Weil écrivait en 1934 : « il apparaît assez clairement que l'humanité contemporaine tend un peu partout à une forme totalitaire d'organisation sociale, pour employer le terme que les nationaux-socialistes ont mis à la mode, c'est-à-dire à un régime où le pouvoir d'État déciderait souverainement dans tous les domaines, même et surtout dans le domaine de la pensée. »
Le totalitarisme tel qu'il est ainsi décrit par Hannah Arendt n'est pas tant un « régime » politique qu'une « dynamique » autodestructive reposant sur une dissolution des structures sociales.
« A mesure que diminue la liberté économique et politique, la liberté sexuelle a tendance à s’accroître en compensation. Et le dictateur (à moins qu’il n’ait besoin de chair à canon et de familles pour coloniser les territoires vides ou conquis) fera bien d’encourager cette liberté-là. Conjointement avec la liberté de se livrer aux songes en plein jour sous l’influence des drogues, du cinéma et de la radio, elle contribuera à réconcilier ses sujets avec la servitude qui sera leur sort. »

« Ne fais rien contre ta conscience, même si c’est l’Etat qui te le demande. »

« Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne disent rien, et ils n’espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit. »
« Je pense depuis longtemps que si un jour les méthodes de destruction de plus en plus efficaces finissent par rayer notre espèce de la planète, ce ne sera pas la cruauté qui sera la cause de notre extinction, et moins encore, bien entendu, l'indignation qu'éveille la cruauté, ni même les représailles et la vengeance qu'elle s'attire... mais la docilité, l'absence de responsabilité de l'homme moderne, son acceptation vile et servile du moindre décret public. Les horreurs auxquelles nous avons assisté, les horreurs encore plus abominables auxquelles nous allons maintenant assister, ne signalent pas que les rebelles, les insubordonnés, les réfractaires sont de plus en plus nombreux dans le monde, mais plutôt qu'il y a de plus en plus d'hommes obéissants et dociles. »

« Le pouvoir politique n'est légitime que s'il émane directement du peuple. »
« Le pouvoir jaillit parmi les hommes quand ils agissent ensemble. »
« La vraie démocratie ne viendra pas de la prise de pouvoir par quelques uns, mais du pouvoir que tous auront de s'opposer aux abus de pouvoir. »

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? ». « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part ».

stetit

Ce régime quoi qu'il en dise est un régime totalitaire!

Résistance

on ne lâche rien !

C.B.

Pour le moment, comme l'indique "senex | 10 juin 2013 18:52:06", les médecins ont encore droit à l'objection de conscience moyennant qu'ils indiquent l'adresse d'un confrère complaisant.
On pourrait peut-être envisager que les maires objecteurs de conscience puissent adresser au préfet les candidats à la mascarade?
Les étudiants en médecines subissent des pressions invraisemblables durant leur stage. Il faut leur conseiller de faire (ou de terminer) leurs études dans un pays plus censé, il semble que les hôpitaux français, à court de personnel, embauchent des médecins titulaires de diplômes étrangers. À confirmer par quelqu'un du monde médical.
P.S. Il se disait, naguère, que les CPF de l'armée pouvaient faire valoir leur objection de conscience à être envoyé sur une opération où ils risquaient de devoir être opposés à "leurs frères"; jamais entendu dire qu'on leur demandait de fournir l'adresse d'un candidat-soldat qui n'aurait pas de tels scrupules. Mais ce n'étaient sans doute que des rumeurs infondées?

Tonio

Tiens elle a fini sa sieste !!

sylvie

Mme Le Pen a-t'elle lu la position de l'Eglise à ce sujet? Je peux lui envoyer le texte du cardinal Ratzinger que LE SALON BEIGE a publié il y a quelques jours.

jobby

Pas sympa cette remarque, Tonio : elle a quand même tjrs affirmé son opposition à la loi TAUBIRA et sa volonté de l'abolir. Et si elle y était allée, à nos Manifs, qu'est-ce que cela aurait donné de plus? Des provocations et polémiques, incidents contre productifs. Quand on voit comment ont été traités les gens du FN qui y sont allés......
Avec une quasi totalité de l'UMP qui s'est déconsidérée en se mettant en avant, pour vasouiller ensuite, le contraste est grand. Enfin c'est mon ressenti.

Nabulione

Vous avez raison, Jobby ! Il y a encore trop de sous-marins UMPS ici !!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.