Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Zone grise pour la police de Manuel Valls
Ne pas confondre Yannick Moreau et Yannick Moreau

Loi sur la recherche destructrice d'embryons examinée le 11 juillet

La proposition de loi PRG autorisant la recherche sur l'embryon, dont l'examen à l'Assemblée n'avait pu être achevé le 28 mars, sera de nouveau débattue par les députés le 11 juillet, a annoncé mardi le ministre des relations avec le Parlement, Alain Vidalies.

Ce texte, adopté en décembre par le Sénat, autorise la recherche sur des embryons humains, à quatre conditions qui ne sont que 4 mensonges :

  • projet "scientifiquement pertinent" : la recherche sur l'embryon patine et ne donne pas les résultats escomptés,
  • avoir "une finalité médicale" : comme cette recherche n'aboutit pas, il semble que la finalité soit surtout financière (ça coûte moins cher de faire des recherches sur des embryons humains que sur des embryons d'animaux),
  • "ne pouvoir être conduit qu'avec des embryons humains" : la recherche vraiment scientifique a montré que ce type de recherche pouvait pourtant être menée sur des cellules souches.
  • "respecter des garanties éthiques" : l'embryon étant tué lors de ces recherches, on cherche "encore les 'garanties'.

Commentaires

Fleur

Pour ce qui est des transgressions éthiques, c'est un harcèlement continu.
La gauche remet sans cesse sur le tapis des propositions de loi sur des pseudo-"progrès" qui ont pourtant déjà été repoussés...
Et une fois la transgression admise... la droite ne revient jamais dessus et pousse des cris pudibonds quand il est question d'abroger une "loi républicaine" devenue, sitôt votée, sacro-sainte.
On pourrait être découragé à moins, devant tant d'acharnement (et un tel consensus politique !) pour légiférer le mal pour un bien...
La foi et l'espérance sont mises à rude épreuve. Mais ne baissons pas les bras et ne nous taisons pas : "A la fin, mon cœur triomphera" !

wilder

11 juillet, Saint Benoît d'été...
saint Benoît, patron de l'Europe! une neuvaine toute trouvée!!!

Jean

L'été où les gens sont démobilisés...
En mettant tout à la suite, la gauche espère probablement pouvoir dire : "Encore des manifestants ! comme par hasard, les chrétiens... mais ils s'opposent systématiquement à tout, quoi qu'on fasse ?"

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.