Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La tombe d'un soldat français tué en Afghanistan profanée
En ce moment : forces de l'ordre vs veilleurs debout devant l'Assemble nationale

Au Pakistan, un chrétien condamné à perpétuité pour un pseudo-blasphème par SMS

Lu ici

"Le verdict est tombé : Sajjad Masih Gill, 28 ans, résidant dans le district de Pakpatan, au Punjab, a été condamné par la justice à la réclusion à perpétuité associée à une amende de 200’000 roupies pakistanaises (soit environ 2000 dollars), pour outrage au prophète Mahomet et à l’islam.
 
La législation pakistanaise en matière de blasphème est de la dernière rigueur au Pakistan, et régulièrement critiquée sur le plan international.
 
Mais l’aspect inédit de cette affaire c’est que le jeune homme est accusé de « SMS blasphématoires », c’est à dire de blasphème  à partir de son téléphone portable, version que conteste l’avocat catholique qui a suivi l’affaire, Maître Nadeem Anthony. Selon lui,  il n’existe pas de preuves contre son client, rapporte l’agence Fides.
 
Selon les membres de la communauté chrétienne de Gojra, les accusations portées contre le jeune homme sont en effet infondées : dans son téléphone portable, remis à la police, il n’y avait aucun message blasphématoire. Et il n’y aurait aucun témoin oculaire.
 
En fait, selon une reconstitution du périodique « Minorities Concern of Pakistan », c’est une histoire de rivalité amoureuse et de jalousie qui se cacherait derrière cette affaire : une jeune fille, amoureuse de Sajjad Masih Gill, aurait été mariée à un autre chrétien résidant aux Royaume-Uni. C'est ce dernier qui, par jalousie, aurait enregistré une ligne téléphonique au nom de son rival et envoyé les SMS".

Commentaires

Jean Theis

La morale chrétienne au Pakistan est élastique.

abxc

Histoire tirée par les cheveux, mais faisant partie dans la campagne mondiale contre les catholiques...

lève-toi

On outrage pas un personnage totalement inventé pour tromper les musulmans.
Ceux qui l'ont compris quittent rapidement cette religion du diable.

Heurtebise

Faut-il que nous envoyions tous un SMS "blasphématoire" aux autorités pakistanaises pour les dissuader de condamner n'importe qui à n'importe quoi et les inciter à défendre véritablement l'image de leur prophète ?

DUPORT


Condamné par la justice ? Vous appelez cela de la justice ? Les mots ont un sens !!!!
Condamné à de la prison pour des mots ?
Et on copine avec ces barbares !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.