Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Veilleurs debout : la police craque
Laurent Fabius a appelé mardi le président "à écouter" son peuple

Le ramadan : objet de toutes les attentions au sein de l'armée française

Après le carême et la pâque juive, c'est au tour du ramadan de faire l'objet d'une directive de l'armée de terre. Celle-ci précise les modalités à suivre en vue du ramadan et de la fête de l'Aïd El Fitr (cliquez sur l'image) :

Ramadan
On notera avec que l'armée française est généreuse avec les droits à permission des musulmans qui bénéficient ainsi de jours non décomptés. Existe-t-il la possibilité pour les catholiques de bénéficier d'une journée de permission le vendredi saint selon les mêmes modalités ?

Commentaires

Le Roy

Les catholiques ont les jours fériés.
Je suis catho pratiquant (croyant je ne sais pas trop, mais pratiquant).
C'est très bien que les musulmans pratiquent leur religion. Ils nous montrent l'exemple.
Combien de baptisés font le carême?
Combien de baptisés vont à la messe?
Avant de dénoncer les musulmans dans leur pratiques, allons à l'église!
Je propose comme titre de l'article:
"Catholiques, pratiquez à l'exemple des musulmans!"

Don Stéfano

Bonjour,

J'ai été militaire dans l'armée de l'air de 1980 à 1997. Je peux affirmer qu'il y avait à l'époque au moins une journée de congé "gratuite" pour les militaires catholiques qui souhaitaient participer au Pèlerinage Militaire International à Lourdes. J'avoue que je ne connais pas les dernières modalités depuis mon départ de l'armée de l'air en 1998.

porte plume

Militaire en active, je confirme que nous avons une autorisation d'absence le jour de la messe du vendredi saint.
Et je rejoins totalement Le Roy!!
Catholiques, où êtes vous?? en tout cas pas à la messe et le carême ce n'est trop votre truc...
Je suis catholique pratiquante et je suis effarée du comportement des cathos qui vont à la messe juste pour faire bien... et y croiser leur hiérarchie...

Croggy

Elle est belle tient, l'armée de la République laïque.

Pellabeuf

Mes informations datent peut-être un peu, mais voilà ce que je peux dire en pensant au temps que j'ai passé dans les armées, jusqu'en 2005.
Un certain nombre de jours de permission non décomptés sont attribués à tous les militaires pour raison de culte. Pour en bénéficier il faut sans doute que la direction de l'aumônerie en fasse la demande. Jusqu'ici l'évêque aux armées n'a usé de ce droit que pour le pèlerinage militaire international à Lourdes, mais c'est loin de combler les droits ; il pourra peut-être faire la demande pour le vendredi saint.
Pour répondre à un commentaire précédent, je ne vois pas en quoi c'est attaquer les musulmans que de dire qu'ils sont l'objet d'une attention spéciale.
Abbé Bernard Pellabeuf

Eratho

Militaire d'active dans l'armée de terre, depuis plusieurs années les autorisations d'absence pour le vendredi saint n'existent plus, il est nécessaire de prendre une demi-journée de congé. De même, pour le pèlerinage militaire de Lourdes, c'est également pris sur les congés (ce qui me paraît normal). Pourquoi, en ce cas, donner des jours gratuitement aux musulmans ? Nous en avons suffisamment !

idf

Tout à fait logique !

L'armée est de plus en plus mahométane !

Les cadres sont encore de souche mais plus pour longtemps !

La dictature des quotas pointe son nez et ce n'est pas avec notre généralat que les choses vont s'améliorer bien au contraire !

idf

L'armée française est tellement insignifiante, que pour éviter le ridicule, on fait défiler le monde entier sur les champs élysées, personne n'est dupe !

Et cette année, le matériel est tellement usé jusquà la corde qu'on en limite au maximum la représentation !

Minable comme le dit zero 1er !

k

Dans la fonction publique en général, les catholiques et les protestants sont nommément exclus de la circulaire qui permet aux chefs de service d'accorder des autorisation d'absence pour fêtes religieuses. Les catholiques et protestants sont sensés se contenter des jours fériés officiels qui ne comportent pas le Vendredi Saint.
L'attribution d'une autorisation d'absence est de la compétence du chef direct. Il suffit de demander cette autorisation sans se référer à la circulaire et, si le chef est accommodant, il n'y a pas de problème.

Buffalo

Je confirme également que le commandement est attentif à permettre à chaque militaire ou civil de la Défense de pratiquer sa religion. Je confirme également que les militaires catholiques ne sont pas toujours très enclins à témoigner de leur foi par souci de préserver leur carrière ou de ne pas trop effaroucher les collègues...Donc, c'est la loi de la chaise vide qui s'applique, dans l'armée comme dans le reste de la France. Les catholiques se fichent de Dieu et prétendre vivre comme s'Il n'existait pas en-dehors du dimanche (et encore). Les musulmans prennent la place vide. Ils seraient trop bêtes de ne pas le faire.

marois

catholique pratiquante, je vais à la messe pour passer un moment d'intimité avec le Christ. Et vous, que faîtes vous pour ramener les baptisés, les égarés...à la messe le dimanche.

Oktavius

Qui vous dit que les musulmans qui bénéficieront d'un jour non décompté iront réellement à la mosquée ce jour là ?
par ailleurs, le 15 août, le 25 décembre, le jour de l'ascension, les militaires musulmans ont droit comme les autres à un jour de repos !
Quand au carême, contrairement au ramadan dont la pratique doit se voir, il est essentiellement caché aux autres.

nedelec

...des congés " non décomptés " c'est nouveau..
Jamais nous n'avons bénéficié de ce genre de congés..
que ce soit du vivant de mon père ou du vivant de mon époux...
..à oui..je suis très sotte...
nous ne sommes pas muzz...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.