Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



14 000 signataires à notre pétition dont Mgr Marc Aillet
La dénaturation du mariage : un danger pour les libertés

"Ce n'est pas le gouvernement Al-Assad qui a utilisé le gaz"

L'enseignant belge Pierre Piccinin da Prata, kidnappé en Syrie au mois d'avril et libéré dimanche (en même temps que son confrère italien), a indiqué que le gaz sarin n'avait pas été utilisé par le régime de Bachar Al-Assad.

"C'est un devoir moral de le dire. Ce n'est pas le gouvernement de Bachar Al-Assad qui a utilisé le gaz sarin ou autre gaz de combat dans la banlieue de Damas. Nous en sommes certains suite à une conversation que nous avons surprise. Même s'il m'en coûte de le dire parce que depuis mai 2012 je soutiens férocement l'armée syrienne libre dans sa juste lutte pour la démocratie".

"Cela  a été une odyssée terrifiante à travers toute la Syrie. On a été beaucoup déplacé à de nombreux moments dans de nombreux endroits. Et disons qu'à certains moments on s'est retrouvé avec des groupes. Ce n'était pas toujours le même groupe qui nous détenait, avec des groupes très violents, très anti-occidentaux et des islamistes anti-chrétiens. Cela a été parfois des violences physiques très dures"