Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Avant l'action politique, il est nécessaire de dépasser les querelles
Pas de publicité homosexualiste pour Barilla

Le laïcisme pour briser l'héritage des Français

Communiqué de Louis Aliot, Vice-président du Front National :

"Dans une interview au magazine Challenges, Dounia Bouzar, anthropologue nommée par le premier ministre à l’Observatoire de la laïcité, a tenu des propos particulièrement inquiétants en souhaitant remplacer deux fêtes chrétiennes par « Yom Kippour et l’Aïd », sans même l’aval de ceux deux cultes. Cette démarche autoritaire prouve bien la dérive et l’arrière-pensée idéologique de ce comité « Théodule » payé par nos impôts !
Cette proposition assez incroyable, acceptée dans l’esprit par l’ancien conseiller de François Mitterrand Jean-Louis Bianco aujourd’hui président de cet observatoire, représente un pas de plus vers un éclatement de notre société sur des considérations ethniques et religieuses ! Elle contribue à briser l’héritage national et à diviser les Français entre eux en communautarisant la France et en empêchant toute assimilation à notre modèle national. Continuer dans cette direction revient à remettre en cause le pacte national républicain français, héritage historique de la monarchie, de la Convention et de l’Empire largement façonné par Athènes, Rome et la chrétienté."

Commentaires

jacky

je sens qu'on va encore bientôt descendre dans la rue pour faire entendre la voix de la france...
ce qui est étonnant, c'est qu'on entend pas nos laïcards réclamer le remplacement de fêtes musulmanes ou juives par des fêtes chrétiennes dans les pays concernés...

patrick

louis ALIOT n'est pas tout à fait dans mon agenda, mais quel est l'homme ou la femme politique de l'UMP qui serait capable de faire une déclaration aussi claire que ferme ?

anticorps

Hélas, Monsieur Aliot, vous servez in fine sur un plateau à vos adversaires les armes avec lesquelles ils sont en train de vous abattre. Il n'y a pas de "pacte national républicain français ". La république est formatée par la maçonnerie, laquelle nous vient d'un pays hostile. C'est un parti de l'étranger. Quant à la Convention génocidaire et à l'Empire broyeur de chair à canon...quelles références ! Ne sent-on pas dans vos propos toute l'admiration que vous portez au jacobinisme, à la décadence des mœurs dont il est inséparable, à l'état hypercentralisé dont la république il est vrai n'a pas eu l'apanage, mais qui a valu sa perte à la monarchie et la disparition progressive de la France sous sa version républicaine. Ce serait dommage que vous ne mettiez pas un peu d'ordre là-dedans. Nous comptons sur vous.

meltoisan

Dounia Bouzar anthropologue mais certainement pas Historienne :

Sinon, pourquoi pas une fête pour les bouddhistes, les Hindouistes, les animistes, les athées, les adeptes de la grande loge, les satanistes, les celtes, ... ? Parce qu’il faut lire l’Histoire de France et la faire lire aux nouveaux arrivants, tout simplement !

Et en politique, pourquoi n’y a-t-il qu’une fête le 14 juillet pour les seuls républicains et les adeptes de la terreur de la révolution française et du génocide vendéen ? Pourquoi ne pas établir une fête pour les royalistes, les adeptes de l’imam caché et de la charia, les adeptes du communisme totalitaire et de son ami, le socialisme, ... ?

On peut aller loin comme ça...

faye

Dounia Bouzar est ..... une musulmane dite modérée ! ça ne la gêne pas trop d'humilier les chrétiens de ce pays sans la moindre concertation. Vous avez là une petite idée pour la suite qu'on nous réserve quand il y aura 30% de musulmans en France. Baissez vos têtes ou convertissez vous !

mario

Le mot laïcité n`est qu`un piège inventé par les francs-maçons et leurs alliés anti-chrétiens - ce mot vent dire simplement la déchristianisation de l`Occident.

Voila pourquoi ces athées sont toujours au devant de tout ce qui est anti-chrétien ou qui n`est pas chrétien - devant les musulmans, devant les juifs et devant les homosexuels.

Clovis

C'est le dernier mot du communiqué: la chrétienté. C'est avant tout elle qui a façonné la France. On dirait qu'il a eu du mal à le sortir ce beau mot de chrétienté! Quant à l'héritage historique de la Convention, non, merci!

P.R.

Bravo à M. Aliot mais ce n'est pas tant les politiques qui nous sortiront d'affaire. Il faut certes préparer de nouvelles manifestations mais surtout rappeler aux évêques leurs devoirs de défendre le Christ et donc la Chrétienté. Demandons à des prêtres d'agir et de se rapprocher des évêques pour qu'ils ne se débinent pas. "Evêque c'est par toi que je meurs..." Si la chrétienté meurent en France, c'est que nous manquons d'évêques de combat contre le Mal.

Sanglier

A meltoisan
Pourquoi pas de fêtes pour les Celtes ?
Vous conseillez de relire l'histoire de France. Faites-le. Et vous verrez que les fêtes des chrétiens sont, pour une écrasante majorité, si ce n'est la totalité, aux dates de célébrations païennes, lesquels païens étaient étaient en Occident bien avant les chrétiens, et sont toujours là, d'ailleurs.
Nous ne sommes pas les héritiers uniquement des chrétiens, pas plus que nous ne sommes les héritiers uniquement des païens. Mais nous ne sommes pas une civilisation judéo-chrétienne.
Nous sommes plus.

mario

Pas étonnant puisque cette classe politique judéo-maçonnique mondialiste cherche a faire mourir la nation et l`État suivant les ordres des financiers internationaux mondialiste et des mondialistes de l`Union européenne.

Guillaume

Très bon communiqué. Toutes les bonnes volontés doivent cesser de se stigmatiser et de s'injurier, mais s'unir.

Capitaine nemo

"...le pacte national républicain français, héritage historique de la monarchie..."

Intégrer - même (et surtout?) historiquement -, la monarchie française au "pacte républicain français", me paraît assez aventureux. Même si la Vème république est des plus "monarchique" de par son fonctionnement. Une pensée pour le génocide vendéen...

codene

Dounia Bouzar? connais pas!!!

suffit

et que dit ce SOI DISANT PARTI l'u m p ???? rien !!!! ils sont inexistants ... fades ... sans convictions . qui aura encore l'idée saugrenu de voter pour ""ces gens la ""???

suffit

Dounia Bouzar est ..... une musulmane dite modérée ! ça ne la gêne pas trop d'humilier les chrétiens de ce pays sans la moindre concertation. Vous avez là une petite idée pour la suite qu'on nous réserve quand il y aura 30% de musulmans en France. Baissez vos têtes
il y a deja 12 000 000 d'extra communautaires ...... mais qu est ce qu'ils font chez nous ... si nos fetes ne leurs plaisent pas ..... ???? ils ont un pays ??? qui leur ressemble !!!!!

et en plus on donne la parole à cette revolutionnaire sur r t l !!!

amiral

Depuis le début de l’Église catholique de notre seigneur ,ils ont voulus la supprimer,alors se n'est pas les gigolos d'aujourd'hui qui vont y arriver d'autre plus puissant qu'eux se sont casser les dents et il y a plus de 2000 ans .Dieu veille sur ses enfants et même si sais douloureux pour ceux qui restent nos disparus sont prés de lui (Venez les bénis de mon Père)

Jean-Dominique

@Anticorps, Capitaine Nemo et Clovis

La révolution a inventé la persécution du clergé et des catholiques fidèles à Rome.
Mais le gallicanisme de la Constitution Civile du Clergé se situe en droite ligne de la politique gallicane de louis XIV qui ne faisait que reprendre ce que François 1er avait initié : nomination des évêques de nombreux supérieurs de couvents ou d'abbayes. Sans parler du droit de regard sur bien des structures ecclésiales en principe : n'idéalisons pas la monarchie.
Sans oublier la politique de Philippe Le Bel, plus que discutable en ce qui concerne Rome.
Et sans oublier le Concordat qui fit du clergé un corps de fonctionnaires de l'Etat.
En ce sens la laïcité est une notion qui est née en France, y compris dans une version monarchique plus qu'anti romaine.
Quand on voit ce que pensent la plupart des évêques, on se réjouit qu'ils ne disposent plus d'aucun pouvoir temporel, même local.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.