Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Handicap : Amélie ou la victoire du droit à la vie
Déchristianisation : tout un symbole

En Chine, du porc halal

Lu dans Islam Confidentiel :

"Dans la province du Shaanxi, au centre de la Chine, il n’y a guère que 0,5 % de musulmans de l’ethnie Hui. Cela fait tout de même 200 000 personnes qui mangent halal. Mi-septembre, la police chinoise a investi une usine qui commercialisait de la viande halal. Ou prétendue telle… Car non seulement les bêtes n’avaient absolument pas été abattues selon les règles, mais, en fait de boeuf halal, il s’agissait de porc ! Dix-sept tonnes en stock ont été saisies mais près de deux tonnes de cochon avaient déjà été écoulées. Vingt-huit personnes ont été arrêtées. Les faussaires utilisaient de la cire de paraffine et des sels industriels pour donner à la viande de porc l’apparence de la viande de boeuf. Le mobile ? L’argent. Le porc se vend autour de 12 yuans le kilo, le boeuf autour de 25 yuans et le boeuf halal autour de 33 yuans."

Commentaires

Jean

Ici, on en raffole, du porc halalsacienne dans la choucroute !

BURGO

Tiens... Ca pourrait peut être offrir de nouvelles perspectives de croissance à GAD, et sauver ainsi nos éleveurs de porcs et abattoirs bretons....
Le porc halal "Produit en Bretagne", voilà une bonne idée porteuse qui permettrait d'éviter la suppression de 1 000 à 2 000 emplois avant la fin de la semaine....

Chris_de_b

Ca dit aussi quelque chose de la mentalité chinoise. Le Père Huc disait exactement pareil, lors de son voyage en Tartarie et en Chine, il y a 2 siècles.

yannh

Ils sont joueurs ces chinois !

Jean Theis

On a le droit de rire ?

milan

Bravo les Chinois ! Sorte de réponse du berger à la bergère - même à des milliers de kilomètres de distance. Les Français mangeurs de viandes autres que celle de porc sont bien contraints de manger "halal" sans le savoir, puisque dans de nombreuses régions, tout abattage est rituel - comme en IdF !

ID

L'arroseur arrosé !
L'histoire de l'abbatage halal, c'est avant tout pour toucher une taxe...
Que ça se fasse sur leur dos et par les Chinois en plus, les maîtres de la contrefaçon, c'est très fort !

Juste un truc : imaginez le tollé de nos bien-pensants si le scandale avait eu lieu en France !!! genre du porc dans les lasagnes...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.