Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Espionnage américain : le scandale n'est pas celui que l'on croit
Déchéance institutionnelle

Prix des Impertinents 2013 à Shmuel Trigano

Le Prix des Impertinents, qui récompense un essai s’inscrivant à contre-courant de la pensée unique, a été attribué, le 22 octobre 2013, à Shmuel Trigano, pour La nouvelle idéologie dominante, paru aux éditions Hermann. Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit Christian Authier, Jean-Marc Bastière, Jean Clair, Bruno de Cessole, Gabrielle Cluzel, Louis Daufresne, Chantal Delsol, Paul-François Paoli, Rémi Soulié, François Taillandier et Eric Zemmour. Le Prix des Impertinents a été remis à Shmuel Trigano au restaurant Montparnasse 1900, partenaire du prix.

  • Prix des Impertinents 2012 : Denis Tillinac, Considérations inactuelles
  • Prix des Impertinents 2011 : Richard Millet, Fatigue du sens, éditions Pierre-Guillaume de Roux.
  • Prix des Impertinents 2010 : Michèle Tribalat, Les yeux grand fermés. L’immigration en France, Denoël.
  • Prix des Impertinents 2009 : Claire Brière-Blanchet, Voyage au bout de la Révolution, de Pékin à Sochaux, Fayard.

Commentaires

saint-plaix

C'est une plaisanterie je suppose???

p.r.

C'est une bonne chose ; Shmuel Trigano a écrit des choses excellentes sur le mariage gay contre lequel il a bien bataillé : "L’inscription dans la Loi, dans l’univers des symboles, de la normalité d’une famille reposant sur le couple homosexuel représente, en effet, un enjeu qui engage la façon de comprendre l’humain. C’est une manipulation anthropologique."

Clovis

Comment prononce-t-on Shmuel en français? Pourquoi pas Samuel comme tout le monde?

Michel Louis Lévy

Un livre représentatif de "l'idéologie dominante" que Shmuel Trigano combat est "Comment le peuple juif fut inventé" de Shlomo Sand.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.