Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Alain Delon : "un enfant doit être élevé par un père et une mère"
10 octobre : Veillée pour la Vie en l'église de Saint Louis en l'île

Quand Fabius rend hommage au général Giap

G
Un internaute réagit :

0
"Ces hommes mourant sur des civières ne sont pas des déportés à Buchenwald ou Mathausen, et pourtant avec des milliers d'autres camarades ils ont rejoint la longue cohorte des ombres et des martyrs de l'Histoire, qui appellent à un "devoir de mémoire" éternel et à l'indignation la plus vive, car le crime ici est resté impuni !

Ces soldats français font partie des prisonniers, torturés et assassinés dans les camps du Général Giap en Indochine, plus de 30000 n'en reviendront pas ! Puis ce sera le tour des Américains, des supplétifs indochinois, des minorités ethniques et de tous ceux qui refusant le joug communiste seront persécutés jusqu'à nos jours. Nguyen Giap vient de mourir à l'âge de 102 ans, et je doute que la paix sera facile à son âme ! Car si ce général vietnamien a marqué l'histoire de son pays pendant 40 ans luttant successivement contre les Japonais, les Français et les Américains... Il fut aussi et surtout un chef militaire impitoyable sacrifiant ses hommes sans vergogne en cherchant à écraser par le nombre l'ennemi, comme à Dien bien Phu en 1954, où la victoire n'est obtenu qu’après trois mois de combat et un effectif 10 fois supérieur en nombre ! Mais si Giap est le vainqueur incontestable de Dien Bien Phu (aidé par les généraux chinois, des erreurs stratégiques françaises et un abandon politique des soldats français) il est aussi et surtout le criminel de guerre qui organisa des camps de prisonniers qui furent le théâtre d'un programme d'extermination qui arriva jusqu'à 72% de taux de mortalité !

Bien sûr il ne s'agit pas ici de refaire l'Histoire, ou de réclamer le prix du sang, ni même jubiler ou de sourire à la mort de ce vieillard de 102 ans, ce ne serait qu'une minable et facile expression d'un sentiment de vengeance incongru. Une page de l'histoire se tourne et il est important de s'en souvenir pour ne pas avoir à la relire une nouvelle fois. Ceci aurait du être le "fait divers" banal d'un écho d'une passé mourant à l'aube de ce nouveau siècle.

Mais voilà que vous, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, toute honte bue, léchant cupidement les pompes d'un pays émergent, faites l'éloge de cet assassin ! Chaque jour, votre indignation sélective nous mène à l'abreuvoir putride de la repentance communautariste, imposant votre vision partielle et donc partiale de l'Histoire. Car cet éloge, qui est une injure aux victimes de Giap constitue bel et bien un nouvel acte de trahison intolérable digne des plus infâmes collaborateurs (mais il est vrai que la gauche avec Doriot, Darnand, Laval... a de l’expérience dans le domaine !) Il y a un mois à peine, disparaissait Hélie Denoix de Saint Marc, résistant, déporté, ancien combattant d'Indochine et d'Algérie, écrivain humaniste de renom, Grand croix de la Légion d'Honneur. Cet homme, ce commandant de Légion, ce héros qui toute sa vie, sublima les souffrances vécues en leçons de sagesse et d'espérance... ce Français exemplaire, vous l'avez ignoré ! méprisé ! Votre absence a brillé aux cérémonies officielles d'hommage qui lui ont été rendues. Aujourd'hui j'ai honte de vous, de ce gouvernement de faquins et de cette France qui a oublié les chemins de la révolte et se laisse insultée et achetée par les criminels dont vous êtes les complices !"

Commentaires

Miche-miche

Paix à son âme... Que Dieu ai pitié de lui.
Quant au pantin qui fait office de ministre des affaires étrangères il ne vaut pas mieux : "responsable mais pas coupable"

Lug

Vraiment révélateur que Fabius retrouve la phraséologie communiste d'il y a 40 ans où les patriotes respectables étaient uniquement les étrangers, rouges de préférence.
Le même représentant du PS qui n'a même pas respecté la mort de Bigeard.

chouan 12

Mais mR Fabius comme le général Giap a du sang sur les mains : affaire du sang contaminé, comme quoi entre confrères on sait se reconnaître!!!! et donc se congratuler d'autant que les deux font partie de l'internationale socialiste

pm

Fabius, responsable de ses paroles mais pas coupable de son ignorance !

Nicolas

[Il fut aussi et surtout un chef militaire impitoyable sacrifiant ses hommes sans vergogne en cherchant à écraser par le nombre l'ennemi...]

Cela me fait penser à la biographie qui vient de sortir à la mémoire du maréchal Joukov (Jean Lopez), qualifié de "vainqueur de Hitler", alors qu'il a surtout été le bourreau de son propre peuple, en sacrifiant les vies de centaines de milliers de soldats russes dans des aberrations tactiques réclamées par Staline, ce qui lui a valu d'être promu au plus haut grade de l'armée rouge. Les généraux célèbres ne sont pas toujours des génies, en tous cas pas dans le domaine supposé.

tiber

sans commentaire

A.F

Comme disait autrefois quelqu'un:
"Paris humiliée, Paris martyrisée"
A quand "Paris libérée"?

Valme

Mais non il n'y a pas de traitre dans le gouvernement: notre sinistre de l'éducation ne décérèbre pas nos enfants, notre sinistre de la justice ne laisse pas en liberté les criminels, notre sinistre de l'intérieur ne régularise pas les tueurs entrés illégalement, notre ministre des affaires étrangères ne louange pas les tortionnaires de nos soldats, et notre président avec son gouvernement de grands patriotes ne défait pas la France en faisant entrer massivement ceux qui seront bientôt les seuls à voter pour lui

marcantoine

Traitre... ou incompétent.... ou ignorant...ou à la botte de........ou, à son âge, con comme la lune...

Un Ancien

Nos félicitations et notre reconnaissance pour votre texte éloquent. La France se meurt de ce clivage politique et de ceux pour qui l'esprit national, la fierté d'être français, l'amour de la patrie et de son passé millénaire, n'ont plus aucun sens. Mais un vent s'est levé, favorable et portant, qui laisse envisager des lendemains glorieux, peut-être douloureux car rien de valable ne s'obtient sans sacrifice. Que pèse alors ce misérable Fabiolo, en comparaison de la Grande Conscience française du XXème siècle que fut Hélie de Saint Marc ? Vive la France, la Vraie !

Xavier Soleil

Qu'il est triste de voir un ministre de la République française, occupant une fonction régalienne, insulter ainsi la mémoire de nos amis, de nos frères, dirai-je même, ainsi trahis une seconde fois.
Je suis donc de tout cœur avec cette saine, forte et belle réaction.

majacquet

Je vais probablement choquer.

Giap était un communiste formé à cette idéologie mortifère.

Mais avant d'être un communiste c'était avant tout un vrai patriote et un combattant véritablement de génie (tout comme un Bigeard).

Il a servi une cause horrible. Mais son esprit était ainsi formé ...

Il a mené ses guerres d'une main de fer, malheureusement sans pitié pour ses Bô dôi
(Mais c'est aussi ça l'idéologie communiste...).

Saviez-vous qu'il avait une grande admiration pour le Général Salan ?
A tel point qu'il envoya une délégation pour ses obsèques.
L'hommage du combattant à son ennemi, chose rare ... chose réservée aux hommes d'honneur.

Je prie pour que Dieu lui pardonne et l'accueille en son paradis.
Sinon, le paradis des guerriers.

Chardon

Ce sont les mêmes qui ont fait du 19 mars 1962 une fête nationale. La honte n'existe pas chez eux.!

Pikkendorff

Rien ne nous sera épargné, la réécriture inacceptable de l'histoire de notre pays en saluant la mémoire d'un homme qui a versé le sang français dans des camps de triste renommée.
Honte à ce ministre sans envergure qui proposait, il y a peu, un engagement militaire français aux côtés des rebelles islamistes en Syrie.
Quel amateurisme et quelle ambition pour la France: oublier ses soldats tombés aux champs d'honneur et saluer la mémoire de ses tortionnaires. Devoir de mémoire à géométrie variable !!
J'espère que nos officiers généraux réagiront avec honneur et fidélité.

bébert

ce qui se passe en France est inouï, et depuis longtemps
Le général Giap est notre ancien ennemi, il est mort, point
honorons nos héros, qui sont morts et ont souffert pour la France

C.B.

Merci à cet internaute d'avoir remis "les pendules à l'heure".

Yola


Il est difficile d'être modérée quand il s'agit de propos qui donnent la nausée , parce que c'est de cela qu'il s'agit ...
Quelle honte !

Le laboureur

Les façons du gouvernement contre les anciens combattants (dont je fais modestement partie) soulèvent le cœur.

PapounetBGT

Un grand merci pour ces infos que j'ignorais.

Daniel

Notre Ministre des affaires étrangères est bien plus regardant sur la sécurité d'Israel face aux gaz syriaques, quoi qu'il puisse en coûter aux chrétiens de là bas ... l'histoire de France le souci peu pourvu qu'il puisse faire sa provocation.

Estoc

B R A V O !

jpr

Rien d'étonnant de la part des socialistes. En son temps, l'Humanité pleurait : "Deuil pour tous les peuples qui expriment dans le plus grand recueillement leur amour pour le grand Staline". Pleurer des monstres quand on s'est nourri à leurs mamelles, cela n'est guère surprenant.

Zabo

Merci Monsieur de cette belle réaction !

Isabelle Morguill

Très beau texte, je suis 100% d'accord, notamment avec le fait que nous sommes à l'aube d'un nouveau siècle où ce genre de faits divers devraient alimenter seulement la chronique des chiens crevés, s'ils n'étaient une fois de plus le signe que d'autres, comme Fabius, nous emprisonnent dans les lâchetés du siècle précédent. Vivement le Printemps Français. Merci à l'internaute qui en est l'auteur.

[Ceci dit et à usage des relecteurs, dernière ligne : "se laisse insultER et achetEr par les criminels dont vous êtes les complices" ? ?]

Cril17

Si l’armée française ne se lève pas IMMEDIATEMENT pour effacer cette ignominie, nous saurons que la France n’a plus d’armée ! …
http://cril17.info/

louis

Mon père avait fait l'Indo, il en avait rapporté (entre autres souvenirs et sa médaille coloniale)le paludisme ... Je l'admirais pendant mon enfance, je savais tout des "Chinois" et de cette terre qui fût montrée en rose sur les anciennes cartes scolaires. Cet homme, Fabius, dont le fils est un délinquant notoire est inqualifiable d'abjection, "M le plus jeune premier ministre" (du triste sire Giscard) a sur les mains du sang contaminé et il pérore en calomniant la Syrie qu'il voulait "punir", oui, c'est un personnage dégoûtant, de ceux qui détruisent notre peuple, notre Patrie !

Seyve

Il n'y a rien à ajouter à ce terrible réquisitoire. La France s'avilit comme jamais. Pour la première fois, nous avons honte pour notre pays. Ce régime ne nous représente plus. Il ne saurait parler au nom de la France. Je veux croire que l'auteur de ce beau texte est un fonctionnaire du quai d'Orsay. Merci à lui : l'honneur est sauf !

N-B VC

La faquin Fabius, tel un serpent visqueux et fourbe, crache à grands jets putrides sa haine de nos pauvres morts, sa haine de la France et sa haine de l'armée, en rendant cet hommage bas, cet hommage vil, cet hommage ignoble, au criminel de guerre communiste Giap.

C'est à vomir, ce type ne vaut pas plus que son maitre grotesque.

a.picadestats

Merci pour cette leçon d'histoire et cette remise en place de Fabius. J'espère que son ou ses attachés lui feront connaitre cette belle tirade venu du fond du coeur!!!

Laurent

Et notre brave Zayrault qui dans le même temps, dit que le FN n'aime pas la France. mais de quelle France parle-t-il : de la sienne et de ses affidés "révolutionnaires" bourreaux impitoyables de leurs compatriotes en Vendée, tortionnaires du FLN impayables redresseurs de mémoire, et maintenant promoteurs de Giap ? Ce n'est définitivement pas ma France

Exupéry

Répugnant !

milan

On a les "héros", comme la famille (suivez mon regard - le fiston Thomas), que l'on mérite !

Maurice

Que dire de plus ?
Rien, merci d'avoir fait cette mise au point, ne serait-ce que pour ceux qui ont la mémoire courte (très courte même) et les jeunes générations à qui cette époque n'est pas enseigné comme elle le devrait !
Mais, qu'attendre d'autre de ce gouvernement à part le gazage des manifestants contre le mariage pour tous ?!

Le Pog

Fabius, celui qui est responsable mais jamais coupable.

Le Pog

Quand un ministre des Affaires Extérieures rend hommage à un assasin, l'on est en droit de penser à juste titre, que lui et tous les gens de sa famille politique sont prêt à tout pour se maintenir au pouvoir (responsable mais pas coupable), l'Etat c'est nous! Circulez, il n'y a rien à voir!

Ludo

Cette déclaration fait étrangement écho aux mesures destructrices de notre armée.
Ne peut-on parler de haute trahison ?

jewdocha

Bravo et merci pour mon jeune frère alors âgé de 20 ans tombé entre les mains de ce tortionnaire et disparu à tout jamais. Ce Fabius est un misérable...La honte de ce pays.

Stephe

Il faut reconnaitre à fafa le sens de la mesure, il n'a pas joint bourdarel le kapo à son hommage à giap le criminel de guerre; mais ce n'est pas l'envie qui devait lui manquer.

Resistance

Au delà de l'ignominie, le MAE est mauvais.

En effet, les Vietnamiens qui avaient une haute estime des Français, surtout comparativement au Américains, détestent ceux qui se rabaissent et s'avilissent.
Voir le MAE de la France dire cela d'une personne qui a tué effroyablement tant de Français est à leur yeux de la faiblesse de la part de la France. Les Vietnamiens se disent donc aujourd'hui que les français n'ont aucun respect pour leur histoire ni pour leurs morts ; et donc que les Français ne sont pas fiables. Qu'ils sont faibles et n'ont pas d'honneur. Et qu'en conséquence les Français désormais ne feront pas de bons partenaires diplomatiques ni économiques !

Connaître l'étranger avant de lui parler.
Les conseillers de Fabius ont du lui dire que cette déclaration était contre productive diplomatiquement, mais il a préféré faire de la politique de gauche à destination de la politique intérieure ... et tant pis pour la France.
Fabius = traitre.
Fabius = Boudarel ?

V   D

je vois beaucoup de commentaires allant de le même sens. Allez lire aussi cet papier:

http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/rendre-hommage-au-general-giap,37566

quicray

Votre cri d'indignation est magnifique, j'y souscris totalement. Mais quand allons-nous les virer définitivement?

Bang

Pour m'être intéressé un bon bout aux guerres d'Indochine, je confirme qu'il ressort de mes lectures de livres d'histoire que Giap était un faucon, voulant la guerre, bien plus encore que Ho Chi Minh, qui a voulu jouer la carte de la négociation en 46-47 (mais 46-47 seulement).
Pendant la guerre contre les Etats-Unis, Giap a été relevé de son commandement en raison des pertes humaines qu'il infligeait à son propre camp. Dans le contexte de cette époque, c'est vous dire à quel point il faisait peu de cas de la vie humaine.
Un guerrier, qui s'est révélé un bourreau de son peuple.
Un éditeur vietnamien me disait à propos du livre de Giap "Des jours inoubliables", qu'au contraire, pour lui, ce sont des jours bien oubliables !! Là-aussi, c'est dire ce qu'en pensent les Vietnamiens informés aujourd'hui. Voilà un homme, dont l'oeuvre funeste aura semé le malheur.

PK

@ majacquet

Je ne suis pas d'accord : Giap était patriote mais n'était pas un génie.. C'est le seul général de l'histoire a n'avoir connu que des défaites... ou peu s'en faut.

Deux victoires contre les Français (Cao-Bang et DBP... et encore, il a fallu à chaque fois toute l'incompétence de la bureaucratie militaire pour l'aider... à Cao-Bang, un simple capitaine de Légion, avec deux compagnies dont une disciplinaire... a arrêté le désastre et bloqué toute l'armée VM à lui tout seul !) et une seule victoire contre les Américains en 75 (quand ils partaient !).

Autant dire que ce type est l'arché-type de l'énarque incompétent qu'on laisse à son poste parce qu'il est un idéologue pur et que cela prime sur la compétence technique... et en ce sens, je vous rejoins : c'est le système communiste qui veut cela...

Comme en France quoi... ce qui explique le soutien de Fabius... dont on rappelle la responsabilité dans l'affaire du sang contaminé (encore des idéologues...). Entre idéologues sanguinaires, on se soutient...

LEON

bah quoi c'est l'anti-France au pouvoir...

Louise

Un livre passionnant à lire sur les soldats français prisonniers des viets pendant des années... Le titre est éloquent

" La marche à la mort" d'Erwan Bergot

Spartacus

A la mort de Hélie Denoix de Saint Marc, combien ont rappelé qu'après les camps allemands, il avait connu les camps viets ?

Un seul l'a fait, c'est Roger Holeindre, lui aussi ancien d'Indo.

Castel

Source du texte : http://alawata-tradition.blogspot.com/2013/10/honte-vous-laurent-fabius.html

piques-à-sots

Rendre hommage à tous nos ennemis est une constante depuis longtemps pour ces ...peu-de-choses et leurs complices ! des dockers de Marseille contre
nos combattants d'Indochine et nos rapatriés d'Algérie aux "porteurs de valises" et autres Boudarel !
Encore une exception française :
La trahison maquillée en souci de préparer les relations futures avec l'adversaire ou de justifier l'injustifiable sous couvert des "droits de l'homme" à sens unique ! on vient d'inventer...la capitulation en temps de paix !

N-B VC

J'ai lu, une seule fois, sous la plume d'un ancien des services spéciaux opérant derrière les lignes VM, que 100 000 maquisards des minorités fonçaient sur DBP et étaient sur le point de tomber sur les arrières de Giap. Il aurait fallu leur parachuter des armes, alors Giap aurait été pris entre l'enclume et le marteau et anéanti. Mais la politique française en avait décidé autrement et donc l'armée a été livrée au criminel de guerre Giap et à ses tortionnaires : Fabius, espèce de larbin, les camps d'extermination de Giap valait bien ceux des nazis.

Clovis

Avant d'affirmer que ce général était respecté de tout son peuple, Fabius aurait pu se renseigner. Je n'ai trouvé parmi mes nombreux et chers amis vietnamiens que mépris et détestation pour Giap qui, comme les autres cocos de son espèce n'a respecté aucun de ses compatriotes, mais au contraire les a spoliés à son profit. Il a été cruel non seulement envers les Français qui lui sont tombés entre les mains, mais aussi envers ses propres compatriotes. Que Dieu ait pitié de lui!

ODE

d'abord y'avait le père
qui était antiquaire
dans une belle artère
qui vendait des Latour m'sieur
puis des meubles signés
à des privilégiés
qu'son fils avait pas ruinés
ou du moins pas encore
qu'était fier comme Artaban
d'la carrière de Laurent
qu'est le plus diplômé des stars de la télé
qui cause le mercredi
de nos emmerdements
avec monsieur Lanzy
dans le rôle du clown blanc
qui cause de l'inflation et puis des restrictions
pour vous dire m'sieur que chez les Fafa
on n'dépense pas... on compte.

et puis y'a la Françoise
qui ne fait pas d'façons non
qui vient à Matignon
dans sa vieille Charleston
mais crèche au Panthéon
se fournit chez Fauchon
une fille à pognon
une enfant de la haute
qui vit mal dans sa peau
d'être riche et socialo
qui s'veut près du prolo
avec sa p'tite auto
avec ses p'tits marmots
avec son p'tit Lau-Lau
qu'aimerait bien avoir l'air
mais qu'a pas l'air du tout
faut pas jouer les pauvres
quand on est plein de sous

Puis, puis, et puis il y a Fafa
tout ? au soleil
qui n'a pas son pareil
pour croire au Père Noël
avec ses 39 ans
faut l'voir à Matignon
causer en président
car ce charmant enfant
sent plus pousser ses dents
depuis que les sondages
mettent François dans l'potage
et ça fait des grands slurp
méfie-toi de François
il est trop fort pour toi
regarde ce qu'il a fait
avec le gros Mauroy
on parle plus de Mauroy
il l'a bien pressé
et puis il l'a jeté
quand il sentait pas bon
et puis il t'a pris toi
mais pour la pêche aux voix
s'il est mal barré
et s'il lui faut Chaban
ben, il le prendra
et tant pis pour Fafa
ils sont tous là en rang
tous au garde à vous
pour régner un instant
sur le gouvernement
parce que chez ces gens-là, m'sieur,
on n'renonce pas,
il n'est jamais trop tard
pour devenir le roi.


Avec Le Luron on pouvait encore mépriser nos politiques et leurs petites magouilles.

louis

Ce qu'a dit un lecteur est exact, le général Salan, dans ses mémoires, raconte ( photos jointes dans le livre) sa rencontre avec Ho Chi Minh, il parle de Giap. Mais il s'agissait d'ennemis qui s'estimaient en tant que militaires dignes de ce nom et Raoul Salan était un authentique patriote.
Quelqu'un ici aurait-il connu mon père, Jean Mallet, en 46-47 en Indochine ( Cambodge et actuel Vietnam), il était mécanicien dans l'aviation ? Je serais heureux de savoir qu'un de ses anciens camarades ou sa famille est en vie.

franek

Merci de ce dernier clin d'œil...
J'ai aussi été écoeuré par les commentaires de france info sur la tristesse du peuple vietnamien. Je me souviens d'un prêtre en 1976 - jusqu'au boût, jusqu'au tout dernier jour, je peux l'affirmer, exilé à Lyon, il a espéré que les américains n'abandonnent pas son peuple. Je l'ai perdu de vue. Mais je suis sur d'une chose : il ne pleurera pas la mort de Giap - sans doute priera-t-il pour le repos de son âme.
Je suis écoeuré par la vilénie de nos hommes politiques. Souvenons-nous-en.

Vermeulen

Que les hommes politiques planqués arrêtent
leur éloge sur ceux qui ont torturé et massacrés nos jeunes soldats !... Ceux qui ont défendu l'honneur de la France au prix de leur vie, ne doivent pas
mourir une deuxième fois !...

Rivarol

Excellente tribune d'Erwan Castel dont je partage tout à fait l'indignation.
Petite erreur à corriger tout de même : il confond visiblement Darnand avec Déat quand il fait allusion aux chefs collaborateurs venus de la Gauche.
Darnand, fondateur de la Milice en 1943, était un pur produit de la Droite Nationale (AF, Croix-de-feu, cagoulard). Ce fut aussi un combattant très courageux (et décoré) contre les allemands en 39-40.

nedelec

Lamentable " fafa "...lamentable gouvernement..
Pauvre France..

Patrick

L'accusation de "trahison" est-elle tout à fait correcte à l'encontre de votre sinistre des affaires étrangères ???
Définition du Larousse : Atteinte aux intérêts fondamentaux de la NATION, commise par un FRANCAIS ou un militaire au service de la France (c'est moi qui souligne...).

DUPORT

Tant mieux c'est tout ce qu'il mérite ce tortionnaire de général Giap : Des éloges de Laurent Fabius...
Beurk
Bien fait pour lui !
Beurk

fric

M. Fabius

De grâce, faites nous comprendre quelles sont les intentions qui ont motivé cet excès de langage dans ce discours pour Gian! quoi qu'il en soit vous ne pouvez au nom des français adresser ce message! C'est honteux!

ANAPI

L’ Association Nationale des Anciens Prisonniers Internés, Déportés d’Indochine (ANAPI) et ses adhérents ont été choqués des propos trop élogieux tenus par Monsieur FABIUS, lors de son éloge funèbre au général GIAP, salué comme un « homme exceptionnel ».
En effet on ne peut pas, en ce qui concerne GIAP, dissocier le tacticien militaire du responsable politique du Parti communiste indochinois pour lequel il fut ministre de l’Intérieur et ministre de la Défense.
Il est donc un des responsables des conditions inhumaines de captivité pour les combattants de l’Union Française, prisonniers du Viet Minh dont -  sur 36 979 -  26 225 sont morts dans les camps, soit un taux de mortalité de 71%.
Les survivants et les veuves, ne peuvent pas comprendre qu’un ministre français attribue à Giap des qualités qui ont coûté si cher à l’Armée Française et à la France.

www.anapi.asso.fr

Edon

Qu'aurait pensé mon Père : le Colonel Edon patron du GMNA (Groupe Mobile Nord Africain) en Indochine, tué au combat en 1951. Ils avaient entre eux une certaine admiration, je suppose , comme nous avions une certaine estime entre combattants des deux bords en Algérie. Tout cela est bien compliqué ... Mais ce pauvre Fabius n'a rien à voir la dedans et une fois de plus, il aurait mieux fait des se taire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.