Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le troisième sexe
Mgr Aillet rejoint les 40 days for Life

700 000 pétitions à la poubelle : un élément d'explication ?

Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental, le fameux CESE qui a jeté les 700 000 pétitions contre le mariage contre-nature à la poubelle, quitte l'UMP. Il soutient à Bapaume (Pas-de-Calais), la ville dont il est le maire sortant, la liste du député PS. Il se justifie :

"la France souffre de cet excès de politique politicienne, de l’hypocrisie de l’offre politique."

Continuer à présider un Conseil qui a prouvé son inutilité en rejetant 700 000 pétitions et faire comme s'il n'avait pas pris, à l'époque, ses ordres à Matignon, ce n'est pas hypocrite, peut-être ?

Commentaires

Maye

Hypocrite ? Alimentaire, mon cher Watson.

Carthage

Il est FM : ceci peut expliquer cela.

Stephe

Et ce n'est pas hypocrite quitter son parti pour conserver les 30 deniers de son reniement, à savoir son poste de président de CESE en faisant définitivement allégeance à son parrain Ayrault!

EROUANI

Bas les masques. DELEVOYE est socialiste. Ou à tout le moins doit-il donner des gages pour être reconduit dans son fromage en 2015 !!!
Et dire que ce personnage aurait voulu présider l'UMP à la fin des années 90. Heureusement il fut battu par Michèle ALLIOT-MARIE.

EROUANI

Quelqu'un peut-il indiquer à DELEVOYE l'adresse de la fédération PS du Pas-de-Calais pour lui permettre de s'encarter au plus vite ?

Nabulione

Honteux ! Cela nous rappelle les ventres-pourris de la IIIème république...

Et tout cela sous les auspices de l'être suprême et des tabliers de cochons !!!

Vendus, nous avons été vendus et doublement !

SD-Vintage

un sous-marin du PS

ukraina

Cet homme s'est déconsidéré.

Son avis n'a plus aucune valeur.

Espérons maintenant qu'il soit viré de la mairie de Bapaume et qu'il disparaisse dans les oubliettes de l'histoire.

Encore un qui ne laissera pas de souvenir de son action misérable en politique.

[Il ne se représente pas à la mairie.
L.T.]

werther

Cet homme est un scandale à lui seul.

Le Pog

Encore un politicard qui vit dans les Ors de la république.
Définition de politicard dans le Larousse; " politicien sans envergure qui se complaît en intrigues ", et ils sont nombreux dans ce cas là, à vivre grassement aux frais du contribuable.

Bertin

Il veut plaire à Hollande pour être reconduit à la tête du CESE ou décrocher un autre des postes que la République fromagère réserve aux serviteurs du pouvoir.
A noter que le budget du CESE vient d'être augmenté de 500.000 euros.

La France souffre surtout d'un excès de "politichiens" comme lui.

MagikBus

Delevoye est un hypocrite fonctionnaire rupin à gros salaires sans vrai travail. Ministre de la Ponction Publique (euh "Fonction"), président de bidules théodule,on voit à quoi se résume sa vraie fonction de fonctionnaire rupin : jeter à la poubelle une pétition de 700 000 citoyens français, qu'il refuse de respecter et encore moins servir en guise de sa fonction salariée par nos impôts.

Rien à cirer que son Conseil bidon n'était que du vent, du moment que c'était archi bien payé pour sa pomme pour leurrer les gogos. A croire que ces gens là, hauts fonctionnaires bas-du-front, s'inventent des tas de titres suivis de moulins à vent pour fonctionnaires inutiles.

Le pot-aux-roses pue tant l'affront et l'imposture que ce Conseil est devenu la patate chaude trop évidente qui gène les aises du sieur machin-chose, le dévoyé Delevoye, mais rassurez-vous, il n'oubliera guère de continuer à soutirer de hauts revenus sa vie entière de pseudo-fonctionnaire.

L'égalité pour tous, c'est du pipeau pas pour la pomme des hauts fonctionnaires inutiles qui parasitent la France jusqu'à ce que mort s'ensuive, mais après eux le déluge et tant pis pour les contribuables vampirisés avec des promesses qui n'engagent à rien sauf à payer toujours plus ces gens-là.

Comme un référendum qui n'aurait pas force de loi car personne ne l'a exigé au préalable, le Conseil de Delevoye a trahi en toute impunité.

C.B.

Avec les compliments à 500 000 euros du gouvernement (somme qu'on enlève à Polytechnique).

denis

je savais même pas que ce machin était dirigé par un UMP !
une fois de plus : merci l'UMP !
vive le parti unique UMPS regroupant tous les ennemis de la France et de son identité chrétienne !

cc

Çà donne une raison supplémentaire de supprimer le machin, pardon le CESE.

santiago64

Ce n'est pas Delevoye, c'est Dèvoyé !

GG

Et on apprendra bientôt,au prochain remaniement , que son mentor Hollande lui aura confié un portefeuille ministériel !
Pour services rendus et loyauté exemplaire. Alors en attendant, il se prépare et se positionne...

Spartacus

UMPS ?

Nantaise

Ah bah il faut demander à votre copine du CESE Annick du Roscoat! Elle sait faire de beaux discours, des effets de manche qui ne sont suivis par aucune action concrète... hormis toucher son cacheton de comédienne membre du CESE. Elle est/était membre du CNIP: Centre National des Intermittents et Pipoteurs, c'est cela?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.