Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Rapport Lunacek : le PPE et le PS pensent de la même façon
L'avortement reste un traumatisme physique et psychologique

Rhabillons les Fem-Haine !

Après la Marche pour la vie, le Jour de colère, La Manif pour tous, voici... la manifestation demandant la dissolution des Femen. Un beau début d'année 2014, qui aura placé le gouvernement sous la pression de la rue quatre week-ends d'affilée !

14h45 : arrivée des premiers manifestants ayant répondu à l'appel de l'Agrif. La Préfecture de Paris a visiblement décidé de restreindre le droit de manifester à la place Vauban :

Vue d'ensemble 15h

Les forces de l'ordre sont ponctuelles. Au cas où les Fem-Haines passaient à l'attaque ?

Police

Gros plan sur les banderoles :

Banderole République Fem-Haine

Banderole racisme

15h : Bernard Antony, président de l'Agrif, accueille les milliers de manifestants :

  Bernard Antony

Rappelons le sens de cette manifestation voulue par l'Agrif :

"L’AGRIF, bien sûr, selon sa vocation exige du gouvernement la dissolution du groupuscule de haine raciste anti-chrétienne des Femen.

Mais, au-delà, appeler et participer en masse à sa manifestation, c’est promouvoir une ligne cohérente de défense bien sûr de la famille, socle de notre vie individuelle et sociale, mais aussi, très prioritairement, du respect de la vie innocente, valeur fondamentale et universelle de toute civilisation pleinement humaine.

Cela implique des exigences concrètes dans l’ordre politique et de l’écologie humaine que les partis actuels d’une gauche de plus en plus nihiliste et génocidaire piétinent mais que les partis d’une droite, par trop anémiée et souvent idéologiquement subvertie, méprisent ou ne prennent guère réellement en compte.

Voilà pourquoi notre manifestation de samedi dans la fraternité chrétienne et l’Amitié Française s’inscrit dans une claire volonté d’appel à un renouveau politique pour que soient enfin défendues sans restriction les valeurs de la vie, de la personne humaine, des communautés et des libertés protectrices.

Un tel mouvement doit s’affirmer dans les partis et si nécessaire devra se développer par-delà les partis. Et cela hors de la position aberrante consistant à vouloir combattre des lois mais apolitiquement !

Refuser la connivence de l‘État socialiste avec les sections d’assaut anti-chrétiennes des Femen, c’est défendre la culture de vie contre la culture de mort, c’est vouloir replacer le combat pour la vie au cœur de l‘action politique."

Et les orateurs se succèdent. Martial Bild, rédacteur-en-chef de la toute nouvelle TV Libertés, décrit l'incroyable complaisance médiatique et politique à l'égard des Femen :

Martial Bild dénonce complaisance politique et médiatique

... suivi de Carl Lang, fondateur du Parti de la France, qui explique en quoi les Femen devraient être appelées Fem-Haine :

Carl Lang

La foule, place Vauban, écoute attentivement :

Foule

Foule 2

15h20 : Alain Escada, président de Civitas, dénonce les provocations inutiles des fausses féministes et la discrimination subie par les catholiques.

Escada dit halte à la pornographie et la christianophobie

Vient le tour de Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance catholique qui fustige la religion libérale-libertaire héritée de mai 68 et décrit :

"La trinité du mal : Taubira - Valls - Peillon"

Au micro, Roger Holeindre, co-fondateur du FN et président du Cercle national des anciens combattants, qui défend nos valeurs sans cesse injuriées :

Roger Holeindre 2
15h45 : Béatrice Bourges, qui a jeûné huit jours en attendant qu'une proposition de loi organique soit déposée pour permettre la destitution du président de la République, est très émue. Elle rappelle le rôle de la France, fille aînée de l'Eglise.

Béatrice Bourges

Lorsque Daniel Hamiche rappelle que le nouveau timbre Marianne est à l'effigie du leader des Fem-Haine, la foule scande :

"Hollande démission :"

Les discours s'enchaînent : Daniel Hamiche, de l'Observatoire de la christianophobie demande que soit retiré à Inna Schevchenko, le leader des Femen, son statut de réfugiée politique.

"Rendez à Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César ... et rendez l'Ukrainienne à l'Ukraine !"

Guillaume de Thieulloy, qui dirige plusieurs médias sur Internet, dont le Salon beige, appelle à la conversion d'Inna, laquelle rappelons-le, a déclaré :

"J'accepterai des fonds même du diable pour continuer mon combat féministe."

...et lui montre d'où vient le véritable féminisme :

"Le christianisme a appris à la civilisation occidentale le respect de la dignité de la femme."

 

16h10 : Vivien Hoch, responsable de la communication de l'Agrif et chroniqueur, a collecté des soutiens-gorge pour rhabiller les Fem-Haine. Passage en revue de tous les soutiens politiques, sans tissu mais bien réels, dont elles ont bénéficié, en particulier celui d'Anne Hidlago.

Vivien Hoch 2

Jeanne Smits, directrice de Présent et vice-présidente de l'Agrif, démontre en quoi les Femen sont le bras armé de la guerre mondiale contre le droit de l'enfant à naître. Quant au plaidoyer de Maître Triomphe contre les accusées, il est redoutable :

Jérôme Triomphe

"Les Femen ne sont que les avatars sans soutiens-gorges des sans-culotte."

L'avocat décrit la bataille judiciaire menée par l'Agrif pour que cessent provocations et profanations. Les fruits commencent à tomber : le président d'Act up a été mis en examen pour appel au meurtre contre les catholiques et les Fem-Haine sont convoquées les unes après les autres.

17h15 : Fin de la manifestation en entonnant un Salve Regina. Les Femen retweetent une photo du Salon beige. Message passé.

Commentaires

Gisèle

Beaucoup de monde !
Et les assises de la famille ? ça donne quoi ?

[C'est le 8... mars !
L.T.]

C.B.

Daniel Hamiche aussi a été un orateur apprécié, avec son démarrage "rendez à Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César ... et rendez les Femen à l'Ukraine".

aaa

La ligne azur fonctionne de nouveau.
Voilà ce qu'on y trouve :

par exemple :

http://www.ligneazur.org/sante-sexuelle/situations-individuelles-multiples

Page d'accueil :

http://www.ligneazur.org/

Magikbus

Bravo ! et merci de nous avoir informé sur cet évenement à Salon Beige !

scat

Pas grand monde mais quoi de plus normal finalement. Beaux discours cependant.

orleans


Je lis sur le site mentionné ci-dessous cet article de l’abbé Guillaume de Tanouarn rapportant des considérations de Claude Levi-Strauss , longtemps inspirateur de tout le mouvement structuraliste bien aimé des gauchistes de tous poils... à part que ses admirateurs gauchistes ont voulu ignorer où le conduisait ses études comme « Tristes Tropiques » "La Pensée Sauvage", « Les Structures Elementaires de la Parenté " ou "L'anthropologie Structurale" .
Voilà qui déplaira fort à nos sans-culottes admirateurs de Levi-Strauss .

http://ab2t.blogspot.fr/2014/02/levi-strauss-contre-revolutionnaire.html#comment-form
vendredi 7 février 2014

Lévi-Strauss contre-révolutionnaire
par l'abbé Guillaume de Tanoüarn
La question du genre qui nous occupe en ce moment participe d'une tentative historique visant à rationaliser l'homme, à normaliser ses comportements, à gérer son destin dans toutes ses dimensions. Cela dépasse infiniment les médiocres qui nous gouvernent, c'est une tendance lourde, dont j'essaie d'expliquer dans l'Histoire du mal qu'elle remonte tout bêtement au péché originel. L'arbre du bien et du mal représente le premier culte de la Raison, comme je l'explique dans le chapitre 3 de mon livre (autopublicité gratuite).

Il me semble que, sans les références bibliques, Lévi-Strauss a compris la même chose. Je cite un texte que vient de m'envoyer l'un de mes anciens élèves :
"La Révolution a mis en circulation des idées et des valeurs qui ont fasciné l'Europe puis le monde, et qui procurèrent à la France, pendant plus d'un siècle, un prestige et un rayonnement exceptionnels. On peut toutefois se demander si les catastrophes qui se sont abattues sur l'Occident n'ont pas aussi là leur origine.
En quel sens ?
Parce qu'on a mis dans la tête des gens que la société relevait de la pensée abstraite alors qu'elle est faite d'habitudes, d'usages, et qu'en broyant ceux-ci sous les meules de la raison, on pulvérise des genres de vie fondés sur une longue tradition, on réduit les individus à l'état d'atomes interchangeables et anonymes. La liberté véritable ne peut avoir qu'un contenu concret : elle est faite d'équilibres entre des petites appartenances, des menues solidarités : ce contre quoi les idées théoriques qu'on proclame rationnelles s'acharnent; quand elles sont parvenues à leurs fins, il ne leur reste plus qu'à s'entre-détruire. Nous observons aujourd'hui le résultat."
Claude Lévi-Strauss - De près et de loin (1988).
Voilà un texte admirable. Je n'en connais d'équivalents que sous la plume d'Albert Camus. Je crois que Claude Lévi-Strauss exprime là le fond du combat de la Manif pour tous.


libre pensée

Bravo !
Combien de manifestants ?

J'espère que vous publierez aussi les discours, qui contribuent essentiellement à nourrir la réflexion politique sur les mesures à prendre face à ces commandos de "Femen" (oui, n'ayons par peur des mots) ... la seule, d'ailleurs, face au silence assourdissant des politiques, des associations de défense des droits de l'homme, et même des Eglises.

A l'heure où Manuel Gaz s'inquiète, à juste titre, de voir autant de jeunes, en France, s'engager pour le jihad, ne voit-il pas là la même dérive : perte de repères sur le sens de la vie et les valeurs constitutives de toute société humaine, inculture crasse, affirmation de soi "identitaire" dans une démarche quasi sectaire, représentation du monde irréelle, combat violent assumé contre ceux qui ont d'autre valeurs, recherche de la médiatisation pour exister, provocations, profanations, actes délictueux, mises en scène d'actes effrayants, avec la volonté de traumatiser / terroriser leurs ennemis ?

C'est bien d'une forme de terrorisme dont il s'agit là (actions surprises en commandos, menaces de mort, médiatisation) qui met en œuvre actuellement les techniques classiques de mithridatisation pour, chaque fois, aller plus loin dans la provocation, l'insulte, l'atteinte au biens et personnes, tout en conservant la complaisance des autorités (et parfois des victimes), malgré des troubles extrêmes à l'ordre public.

Jusqu'où ?

Après les ignobles simulacres d'avortement à Noël, que se passera-t-il à Pâques ?
Un simulacre d’assassinat ?
Je crains que, machiavéliquement, le gouvernement n'attende l'inévitable incident que cette escalade finira par provoquer, pour se déchaîner contre leurs cibles et "valider" ainsi leurs thèses et leur "combat".
Vieille technique de provocation-répression, que nous avons vue mise en œuvre grossièrement lors des manifs pour le respect du mariage hétéro, avec ces ridicules flics en civil et faux manifestants...

Problème : l'intelligence et la finesse politique n'est pas de leur côté !

libre pensée

Lu sur le site du Figaro :

Depuis quelques jours, la colère monte contre le timbre «Femen» et la riposte s'organise jusque sur le terrain juridique. Comment la Marianne, illustrée par les traits de Inna Shevchenko, la chef de file des Femen en France, dont le procès s'ouvre le 19 février devant le tribunal correctionnel de Paris, peut-elle symboliser la République laïque et incarner ses valeurs de respect et de tolérance quand «cette militante prône à tous crins une idéologie extrémiste, profère des messages de haine, appelle au désordre social, profane des lieux du patrimoine et commet des actes terroristes?», s'interrogent des opposants au nouveau timbre.

Jeudi, une Femen a lancé un cocktail Molotov sur l'ambassade russe à Berlin.

=> le combat s'intensifie: aurons nous droit aussi à des attaques à l'explosif dans nos églises ?

merci

j'ai rêvé que LMPT termine aussi sur un notre père ou un Je vous salue Marie. Juste un. Crotte à la fin. Ras le bol d'agir comme si Dieu n'existait pas et un Pater ou un Ave n'ont jamais fait de mal à personne ni à l'image de quiconque.

scat

On a eu le droit à de beaux moments, les discours furent profonds en particulier celui de Jeanne Smits ou émouvants (Béatrice Bourges).

On a eu le droit aussi à des moments de rigolade. Certains autour de moi disaient que sur le podium les intervenants avaient fumé de la moquette !
En effet, Roger Holleindre "Vous êtes venuS nombreux ce soir... " (il est alors 15h30..., en plein milieu de l'après-midi)
Bernard Antony : "vous êtes 15000" (en vérité pas plus d'un millier)
Jeanne Smits "la place est bien remplie", alors que 10% maxi de la place est occupée...
ou encore Vivien Hoch : "le racisme, c'est nous !" (il voulait plutôt dire "l'antiracisme" !)

Au moins on a pu rigoler ... bravo bravo !

alors j'irai à la prochaine, s'il y en a une !

Rexusl

A une foi inébranlable, au nombre et à l'acceptation du martyr, rien ne peut résister.

Maurice

Voyons scat, regardez bien les photos qui agrémentent cet article, vous ne voyez pas grand monde ?
C'est en tout cas beaucoup plus que lors de manifs organisées contre nous ! (souvenons-nous de celle à la Bastille ou les manifestants tenaient sur le trottoir – devant l’Opéra – du même nom).
Oui orléans, beau texte qui demande à ne pas être oublié ou mis dans un tiroir pour de longue années.
Il est vrai que la dénaturation de notre société favorise la partance vers des lieux de conflits de jeunes déboussolés, Manolo-le-chimique devrait y penser même lorsqu'il ne se rase pas ! Le manque de repère amène à en chercher ailleurs que là ou les politiques veulent nous emmener, la négation de la famille et de l'histoire de celles-ci.

LB

Il faut surtout parler de SOROS-FEMEN, mettre en lumière celui qui finance et dans quel but.

Gisèle

La contre attaque hier soir à la télé n'a pas tardé . Le dessinateur du timbre en question a , comme Cahuzac , Peillon , Ayrault regardé les Français bien droit dans les yeux ( de la caméra c'est plus facile ) pour dire qu'il n'avait pas pris la femen comme modèle . Que de Pinocchios !!

scat

@ Maurice : j'y étais ! donc je crois savoir de quoi je parle ...

(600 personnes selon la police, plus vraisemblablement 1500-2000)

Jean Dutrueil

C'est vraiment grandiose! Bravo au salon beige de relayer l'info, car habitant en province je ne peux aller à toutes les manifs consécutives à Paris.

Il faut toujours plus continuer à manifester et à écrire sur les blogs, c'est de cette manière que nous gagnerons la bataille des idées auprès de l'opinion, prélude à toute action politique.

Quel courage et surtout quelle intelligence de la part des organisateurs d'avoir fait parler par exemple Carl Lang à la tribune, ainsi les gens peuvent écouter un vrai message conservateur et voir qu'il est rempli de bon sens et non monstrueux.

LINE

Bravo aux courageux manifestants.

Il faut entrer en résistance !...

Line

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.