Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Augmentation du nombre de chemins de croix publics
Martine Aubry perd la métropole de Lille

Commentaires

C.B.

Malheureusement, il est sans doute encore inspecteur général des Affaires Sociales, et il semble qu'il soit toujours également:
-médecin pour les Hôpitaux de Paris
-maître de conférences à Sciences Po et professeur associé à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne
À part cela, la gauche était contre le cumul des mandats ... mais sans doute pas contre le cumul des fonctions et des rémunérations qui en découlent.
RENDEZ L'ARGENT!
Il va falloir
-faire le décompte des petites économies qu'il est urgent d'entreprendre, ne serait-ce qu'à titre symbolique;
-déterminer précisément le temps que chacun de ces cumulards passe dans chacune de ses fonctions, et exiger que la rémunération soit ramenée au pro rata temporis.
Goutte d'eau après goutte d'eau, on trouverait probablement à gauche de quoi couvrir les cinquante milliards d'économies.

Lurker

C'est un bon début.

Maintenant, la question est de savoir si la justice va avoir la peau d'Aquilino Morelle. Si ce que Mediapart lui reproche est avéré, c'est en taule que ce monsieur devrait se trouver...

lili

"-déterminer précisément le temps que chacun de ces cumulards passe dans chacune de ses fonctions, et exiger que la rémunération soit ramenée au pro rata temporis"
Cela vaut aussi pour les innombrables jetons de participation aux conseils d'administration .... et autres activités rémunérées ou non.

Le temps quotidien de travail ne peut excéder 24 heures - et bien évidemment beaucoup moins en réalité! Donc il doit être impossible de rémunérer au-delà du temps passé! Et il faut rémunérer les services obligatoirement au temps passé! Et ramener les profs de l'enseignement universitaire sur les lieux de leurs performances ... Mais il faut réfléchir au temps de transport entre les divers sites: à qui imputer ce temps non productif ?

lanneau katia

J'ai plus confiance en Emmanuel Ratier qu'en Médiapart pour les infos.
Je n'ai pas oublié que Médiapart qui avait soulevé l'affaire Cahuzac devait à la suite de celle-ci publier la liste des hommes politiques ayant des comptes à l'étranger,Médiapart n'a pas tenu ses promesses,quel jeu donc joue Médiapart!!!

Francis

Deux remarques:

Comment se fait-il que ce soit encore un organe de gauche, le même que pour Cahuzac d'ailleurs, qui se préoccupe de dégommer un homme de gauche: que font les journaux soi-disant de droite?

Visiblement, la gauche estime être totalement invulnérable et pouvoir se permettre n'importe quel scandale, la raison de cette confiance: une droite totalement coupée en deux, entre, par exemple, les lecteurs du Figaro et ceux du Salon Beige:
nous avons 30% vraie droite, 30% fausse droite et 30%++ gauche: à ce tarif la gauche peut effectivement envisager de rester une éternité au pouvoir, surtout que la relève migratoire arrive en masse.

Enfin, il paraît qu'on vient de découvrir une nouvelle planète habitable: on pourra toujours partir là-bas...

DUPORT

On se débarrasse rapidement de ceux sur qui les projecteurs se braquent et qui risquent de déstabiliser le château de carte qui sert d'écran de fumée...

CREOFF

Et qui va porter plainte pour abus de biens sociaux? Tant que le jeu est impuni sauf quelques minutes de honte et un reclassement immédiat vers d'autres prébendes bien juteuses, on ne voit pas pourquoi cela s'arreterait. Heureusement, aujourd'hui, Internet permet d'avoir de la mémoire.
Qui portera plainte contre les équipes municipales battues aux élections qui ont détruit les archives, cassé les disques durs des ordis voire arraché leurs connecteurs internes..pour éviter que quelqu'un ne puisse identifier et dénoncer...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.