Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Eurovision : la France obtient... la dernière place
Incident christianophobe à Anvers

Commentaires

Œil de Moscou

Pas l'homme?...
c'est vite dit...

carlos

Ni les uns ni les autres doivent avoir les vraies nouvelles sur l'Europe !

Grâce à cette Union Européenne, où en sommes nous ?
1- Grèce : Dette publique de 318,703 milliards d’euros, soit 175,1% du PIB.
2- Italie : Dette publique de 2069,216 milliards d’euros, soit 132,6 % du PIB.
3- Portugal : Dette publique de 213,631 milliards d’euros, soit 129 % du PIB.
4- Irlande : dette publique de 202,920 milliards d’euros, soit 123,7 % du PIB.
5- Chypre : dette publique de 18,442 milliards d’euros, soit 111,7 % du PIB.
6- Belgique : dette publique de 387,159 milliards d’euros, soit 101,5 % du PIB.
7- Espagne : dette publique de 960,676 milliards d’euros, soit 93,9 % du PIB.
8- France : dette publique de 1925,292 milliards d’euros, soit 93,5 % du PIB.
9- Royaume-Uni : dette publique de 1460,975 milliards de livres sterling, soit 90,6 % du PIB.

L’intervention de Thanasis Laskaratos, représentant le Front Populaire Uni de Grèce (EPAM), met en évidence le sort qui nous attend si on continue à voter pour l’UMPS :
http://www.dailymotion.com/video/x1t1i21_thanasis-laskaratos-la-grece-agonise_news?start=293

Seule solution, voter UPR le 25 mai, seul parti capable de nous faire quitter l’U.E. L’UMP par contre, préfère continuer à honorer des gens tels que Robert Schuman, qui ont donné plein pouvoir à Pétain et ont fait partie de son premier gouvernement :
http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/05/UPR-DOSSIER-DE-FOND-LA-FACE-CACHEE-DE-ROBERT-SCHUMAN-octobre-20131.pdf

blh

° carlos,
je ne vois pas en quoi Pétain eut pû être responsable de ces endettements ?

Quant à l'UMP, euh... on peut douter quelque peu, non ?

Lyonnais

L'UPR? Quéquecè? Un clone de DLR?
Si tous les ex-UMP se mettent à créer un parti fantôme, on va pas s'en sortir.

damestoy

aujourd'hui on attend sans se mouiller ...

Hermine

@ Carlos. A des fins de propagande vous mélangez un peu tout ! Le problème n'est pas d'avoir, d'abord proposé puis voté les pleins pouvoirs au Maréchal, c'est qu'il les ait acceptés.
Son Amour de la France l'y a contraint. Les manipulations gaullistes, avec la complicité des marxistes à fait le reste en envoyant la droite nationale aux oubliettes où elle se trouve encore ....
C'est sans doute le pire des crimes gaullistes (la liste est longue) dont nous subissons encore aujourd'hui les conséquences Hélas !
Quant à prétendre que l'UPR est le seul "parti" à pouvoir régler nos problèmes cela relève de l'illusion.
Bien à vous.

meltoisan

Je ne vois pas le rapport avec l'article mais puisque Carlos a commencé... :


J’avais été étonné d’apprendre fin avril qu’en Île-de-France il y avait 24 listes. Je suis retourné sur le site : il y en a maintenant 31 !

Le dernier sondage détaillé que j’ai trouvé date du 11 avril et donnait les estimations suivantes (France entière cette fois) :
FN 24%
UMP 23%
PS 21%
UDI-Modem 9%
FG 5%
EELV 7,5%

Autres 7,5% à partager entre les 25 listes restantes pour l’IDF, soit 0,3% en moyenne par liste.

Sachant qu’il faut au moins 5% des suffrages exprimés pour espérer avoir un siège, voter pour une de ces 25 listes est respectable mais inutile.

Reste donc, outre l’abstention, le vote nul et le vote blanc, un choix entre 6 listes dont 4 sont résolument pro Union Européenne et deux plutôt opposées à l’UE actuelle : Le FN et le FG pour ne rien vous cacher.

Personnellement, je crois, qu’au vu de l’exemple donné par cette région, les jeux sont faits !


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_europ%C3%A9ennes_de_2014_en_France

http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/13/europeennes-dupont-aignan-boutin-lepage-refaire-sante_n_5131730.html

-------------------------------
Note : J’aime beaucoup les listes suivantes :
« Cannabis sans frontière stop la prohibition » (rien sur le pinard ?)
« Citoyens du vote blanc » (fait doublon !)
« Parti pirate » (siège en mer d’Oman ?)
« Le réveil citoyen » (très utile le matin)
« Nouvelle donne » (pour les joueurs de cartes)
« Prenons nos affaires en mains » (dédicace à l’UMPS)
« L'Europe de Marrakech à Istanbul » (et du Groenland au Cap…)

-------------------------------
Un sondage plus récent confirme :

http://www.leparisien.fr/elections-europeennes/sondage-europeennes-marine-le-pen-en-tete-pas-d-effet-valls-pour-le-ps-06-05-2014-3820493.php
-------------------------------

Claribelle

@meltoisan
Ne croyez pas aux sondages, ils se trompent tout le temps.
Vu que beaucoup de sondés ne disent pas qu'ils vont s'abstenir et que le "panel" est toujours trop petit, la marge d'erreur est de 3% minimum.

DUPORT

@Carlos
Il n'y a pas de dette ! Nulle part !
Il n'y a qu'une gigantesque escroquerie, une sorte de gigantesque jeu de bonneteau.

Madoff a été arrêté mais ses condisciples continuent de faire la pluie et le beau temps sur l'économie mondiale.
Et tout cela ne fonctionne que grâce à un nombre considérable d'abrutis à commencer par tous les soi disant financiers ou "experts financiers" ! Mais pas que...

seb


@ M. J : image très sympa ! De quand date la première image ?

@ Carlos : l'endettement de notre beau pays - comme celui de nos voisins - n'est pas causé, principalement, par l'Union Européenne. Plus certainement par les gouvernants (d'hier ou d'aujourd'hui) qui ont choisi la facilité au lieu de bien gérer l'argent public. L'UE a beaucoup de défauts, mais certainement pas celui d'être la cause immédiate de notre endettement. Pas plus que Marie Antoinette, seule, n'est responsable de la banqueroute du pays qui provoquera la tenue d'Etats Généraux !

A vrai dire, si l'on doit accuser l'UE de quelque chose, c'est très certainement de ne pas avoir fait respecter Maastricht.

Quant à l'UPR, s'il s'agit d'un parti (apparemment) en croissance et qui a des arguments plutôt intéressants, il est faux de dire qu'il est apte (via les élections européennes) à nous faire "sortir de l'UE".

Les seuls moyens pour çà, ce sont :
-la tenue d'un référendum : peu plausible
-la victoire de l'UPR aux législatives et aux présidentielles (surtout aux législatives)
-le changement de Constitution : la meilleure solution pour l'instant, parce qu'il entraîne la révision de tous les traités

S'agissant de Schuman, il me semble qu'on peut difficilement reprocher un choix qui semblait si évident à 99,99% des Français. D'ailleurs, le Général De Gaulle, qui n'appréciait pas plus que çà le Maréchal, légalisera le dispositif controversé (et pour cause) via l'article 16 qui donne au Président des pouvoirs exceptionnels même encadrés.

En 1940, Philippe Pétain c'est la France, qu'on le veuille ou non. Et s'il y a beaucoup à dire sur l'homme ou ses méthodes, force est d'observer qu'il a su faire très longtemps l'unité autour de sa personne, au point que les "alliés" vont chercher parmi son entourage, et non celui de De Gaulle, des interlocuteurs tangibles.

Si Philippe Pétain a commis une faute, c'est sans doute d'avoir cru pouvoir lutter contre un ennemi honorable, ce que n'était pas Adolf Hitler.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.