Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



UMP : un candidat favorable à des alliances avec le FN
Les "gays stickers" de Facebook

Fête du ramadan à la mairie de Paris : Anne Hidalgo interpellée

Lettre ouverte d'élus parisiens du PCD, dont Franck Margain, à Anne Hidalgo à l'occasion de l'invitation à fêter l'ouverture du Ramadan à l'Hôtel de Ville le 9 juillet :

"Comme chaque année depuis 2001, les célébrations du début du ramadan par l’Hôtel de Ville de Paris auront lieu le 9 juillet prochain. Vous avez choisi de maintenir cette tradition instaurée par votre prédécesseur Bertrand Delanoë : comme vous le savez, cette initiative suscite l’interrogation de nombreux croyants Parisiens. Quelle politique municipale des cultes souhaitez-vous mettre en place à l’aune de votre nouveau mandat ? Fêter le ramadan, temps fort de la religion d’une partie de nos compatriotes français, avec l’argent public est un acte politique fort. Votre décision de privilégier les fêtes musulmanes par rapport aux fêtes chrétiennes, juives, bouddhistes doit être expliquée à vos électeurs.

L’Hôtel de Ville affirme que cette soirée relève d’une initiative culturelle et non cultuelle : les fêtes des différentes religions pratiquées par les Parisiens ont toutes une dimension culturelle et en particulier les fêtes chrétiennes qui rythment la vie culturelle de Paris. Cette manifestation met en valeur un temps cultuel fort. Nous pouvons fêter le ramadan, mais quid des Pâques, de Roshashana, du Vesak ou du Lesar ? Vous avez toujours fait part de votre combat en faveur des minorités. L’engagement de votre prédécesseur en faveur des musulmans pouvait trouver dans la nécessité de favoriser l’intégration une source respectable et comprise par les Parisiens.

Mais à ce jour, plus de 100 millions de chrétiens à travers le monde sont empêchés de vivre leur foi et subissent des persécutions, comme le démontre l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par la secte islamiste Boko Haram. En 2013, plus de 2000 chrétiens sont morts suite aux persécutions.

Fêter à l’Hôtel de Ville les fêtes chrétiennes, qui sont souvent des journėes marquées par des massacres de chrétiens à travers le monde, serait l’occasion de manifester la solidarité de la ville de Paris vis-à-vis des chrétiens persécutés. Il y a de nombreuses communautés chrétiennes d’Orient à Paris : il serait légitime et généreux que la mairie de Paris les mette aussi à l’honneur, au titre des minorités religieuses présentes dans la capitale. Madame le maire, nous élus de Paris, nous vous demandons de prendre soin de tous les croyants, et de témoigner un respect identique à tous."

Commentaires

Toto

Voilà une belle occasion d'évoquer le sort infligé aux chrétiennes et mères de famille comme la Soudanaise Meriam Yahia Ibrahim Ishag ou la Pakistanaise Asia Bibi.

codene

Encore un peu de temps et ces gens là seront remplacés légalement par le vote populaire
la France se réveille

bébert

Il est trés étrange que ces socialistes, pour des raisons bassement électorales, encensent un culte plutôt qu'un autre
ils ne sont plus les descendants des révolutionnaires?

Tonton Jean

Excellente lettre
La Vérité commencerait-elle à sortir du puit?

Madame le maire de Paris tiendra-t-elle compte de cette lettre? Assistera-t-elle au chemin de Croix l'an prochain pour marquer la fin de notre carême?

Alpin


Célébrer l'ouverture du ramadam ,alors que l'on ignore superbement les fêtes chrétiennes est signe de favoritisme et de promotion d'une religion par rapport à d'autres .
On a du mal à comprendre pourquoi une telle publicité alors que d'autant plus.......


http://www.fdesouche.com/346625-sami-aldeeb-plus-je-connais-lislam-plus-je-men-eloigne

RL

bébert : si, mais justement, "ils" font de manière rationnelle et méthodique ce que les mahométans (et avant eux les Romains, après eux les communistes) ont tenté de faire de manière plus grossière et moins efficace : erradiquer le catholicisme. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

Schtroumpf grognon

Bravo pour cette lettre, bien formulée.
Espérons qu'elle amène sa destinatrice à réfléchir...

Jean Theis

Encore un peu de temps dit Codene: mais pas du tout, il va falloir attendre de plus en plus longtemps au fur et à mesure que les élections sont repoussées...

lève-toi

Pour l'honneur ( du moins ce qui en reste) de notre Patrie, l'islam n'a pas sa place chez nous, il est ennemi sournois du Christianisme, allez voir dans les pays islamiques comment sont traités les Chrétiens.

Le Pog

Rien de bien nouveau sous le règne des socialo-communistes, pas plus d'ailleurs que sous celui de l'ump, ils ont tous été d4accord pour signer que l’Europe n'est pas de souche chrétienne, la trahison est complète et elle est le fait de l'UMPS!!!!

jpr

L'islam et la franc maçonnerie ont le prince de ce monde comme inspirateur commun ; alors il n'est pas étonnant que les "humanistes" des loges se retrouvent chez leurs frères musulmans.

M.claire

Nous sommes un pays laïque et l'on n'a pas à mettre en avant un culte religieux plus qu'un atre q'il soit chrétien ,musulman, juif ou boudiste. Ce n'est pas le rôle de nos édiles.

MagikBus

Voyez les hypocrites qui sont larrons en foire avec les coranistes et refusent par contre de proposer des évenements culturels avec la mairie de paris pour exprimer sa bienveillance envers les chrétiens .

En novlang, on dit culturel quand on fait surtout dans le cultuel islamiste ,modéré ou pas, ca reste du cultuel affublé de novlang pour le légitimimer hypocritement .

lève-toi

M.Claire

La France est chrétienne et rien d'autre.
Quand elle l'oublie elle tombe en ruine, quand elle se souvient de sont titre de Fille ainée de l'Eglise, elle redevint grande entre toutes les Nations.
Ne pas admettre cet état de fait, est une erreur, les précédents ne manquent pas.
Laïque, ce mot est devenu ordurier pour notre Patrie, autrefois il avait un sens logique, aujourd'hui il signifie ennemi de Dieu, il est maçonnique.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.