Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Police politique : procès contre l'Etat
Le service public n’est pas toujours dans l’ordre du bien commun

Guyane : le président du Conseil général refuse de payer les prêtres

Malgré le procès qu'il a perdu :

"le président du conseil général, Alain Tien-Liong, déclare ouvertement qu’il ne paiera pas, parce que le conseil général n’a plus d’argent et que les sommes qui devaient être attribuées aux prêtres ont servi à financer 23 nouveaux pompiers… Il ajoute qu’il va saisir le Conseil d’État, et même attaquer l’État en justice, pour demander le remboursement des salaires versés depuis 1946, année de la création du département. Soit 70 millions d’euros…

En attendant, le conseil général est condamné à verser 300 € de frais de justice par prêtre, soit 8.000 € au total"