Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Espèce d'illuminés réactionnaires
Aurélie Filippetti : "On a tous un petit peu d'Algérie en nous"

Commentaires

Julien

"Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;
ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra."

gipsy

C'est pourquoi le carême n'est pas le ramada catholique comme on l'entend trop souvent......
les musulmans prennent du poids pendant le ramadan....

Placide

L'esprit du "jeûne" musulman est à l'opposé du jeûne chrétien : ici, on jeûne discrètement, voire secrètement, mais pour de vrai, sans afficher de mine de circonstance, ; là on se fait voir au grand jour avec une mine confite... et on s'empiffre (comme un porc) une fois rentré chez soi, la nuit tombée.

dymanche

Le diabète et le cholestérol, nos alliés!!!

Benoit

http://chimulus.blogs.nouvelobs.com/media/00/00/1387710338.jpg

:-)

Patrice Duport

"Jeûne" du Carême : la production de pâtisserie diminue de 60%

Eloi

Pas étonnant, ils se font péter le bide dès que la nuit est tombée...

Alpin


Au sujet du ramadan il serait judicieux et très instructif de faire connaître par quel moyen quel qu'il soit , la nature et les statistiques des accidents de travail et les ennuis de santé qui découle de ce jeûne.
Car il me semble bien avoir lu quelque part que durant le ramadan, les urgences hospitalières " ne connaissaient pas la crise "
Je trouve cela à l'instant même, c'est assez édifiant !!


http://ripostelaique.com/ramadan-ratp-265-darrets-maladie-1375-daccidents-de-travail-48-services-non-couverts.html

paticha45

Si le ramadan pouvait devenir, comme la fête des mères, une manifestation commerciale, ce serait le bonheur ! ! !

samsung

Hypocrisie islamiste quand tu nous tiens !

Il n'était quand même pas idiot leur prophète pour demander des efforts aussi petits.

Un jeûne rompu tous les jours, ce n'est pas un carême et encore moins une grève de la faim !

Encore de quoi faire grossir les poussahs !

Personnellement j'ai horreur de toutes ces pâtisseries orientales trop sucrées et trop gluantes à mon goût. Je m'en passe très bien.

jobik

Quelle souffrance de devoir supporter à nos côtés, au milieu de nous, l'envahissement de la sphère et du vocabulaire religieux par cette contrefaçon grossière du christianisme... Que nous est-il arrivé?

nicole

Le Ramadan n'est pas un jeûne, c'est un déplacement des heures de repas.

Robert Marchenoir

Les interdits alimentaires, dans de nombreuses religions, peuvent s'apparenter à des prescriptions hygiénistes. La religion impose des rites qui témoignent de la soumission à Dieu, mais si ces rites peuvent en même temps améliorer la vie terrestre et la santé de fidèles pas toujours éduqués, c'est toujours ça de pris.

Dans l'islam, c'est le contraire : le régime qui consiste à ne rien boire ni manger pendant toute la journée, en pays très chaud, tout en travaillant, puis à se goinfrer de nourritures grasses et sucrées en excès pendant une grande partie de la nuit, à se lever le lendemain en ayant dormi peu et mal, puis à recommencer trente jours de suite, est une aberration complète sur le plan médical.

D'ailleurs, les journaux arabes publient régulièrement le bilan du ramadan, catastrophique au niveau de la santé (explosion des admissions en urgence dans les hôpitaux), de la sécurité (explosion des agressions) et de l'économie (explosion de l'absentéisme et de l'inefficacité dans les entreprises et les administrations).

N'importe quelle religion raisonnable se serait réformée au vu de ces constatations, aurait amendé ses prescriptions et les aurait adaptées à la vie moderne et aux connaissances scientifiques actuelles.

Pas l'islam. L'islam est une catastrophe pour la civilisation.

Clovis

Qu'ils se fassent péter la panse ou pas, on s'en fout de tout ce cirque: vive la saucisson pinard pour tous à toute époque et en tous lieux, avec juste un ralentissement pendant le Carême.

flore

Le Carême est un peu plus qu'un "ralentissement"... voire même tout autre chose.

Je vois un point positif au ramadan en France : en zone occupée, on peut aller dans un café et se sentir à peu près en France. (A condition de ne pas aller au Starbucks, fréquentation anti-française à boycotter.)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.