Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



A Padoue, des crucifix obligatoires dans les bâtiments d'Etat
"Résistez et soyez fermes dans la foi et la charité, comme Pierre et avec lui"

L'Unicef craint un nettoyage ethnico-religieux au nord de l'Irak

L'Unicef, que l'on ne peut vraiment pas taxer de "christianofolie", craint un nettoyage ethnique et religieux dans le nord de l'Irak, notamment au détriment des populations chrétiennes. Un médecin italien, Marzio Babille, responsable de l’Unicef pour l’Irak, discerne clairement le but des insurgés sunnites:

[...] "De l’avis du Dr Babille, au moins à Erbil la réponse à l’urgence humanitaire a été prompte et satisfaisante, notamment grâce à la coordination entre les institutions civiles et les communautés ecclésiales. De son point de vue, le responsable de l’ UNICEF pour l’Irak pense discerner un dessein politique clair derrière l’offensive des insurgés sunnites et les réactions qu’elle a entraînées : « Les zones attaquées, explique à Fides le médecin de Trieste, sont de fait “nettoyées” des groupes ethniques et religieux minoritaires. Cela ne frappe pas seulement les chrétiens, mais aussi les Turkmènes qui ont dû fuir les régions du Sud-Est du Kurdistan irakien et qui sont l’objet d’attaques ciblées aussi à Kirkuk. Il est évident que certains souhaitent reconfigurer la région en définissant les “aires” où les différents groupes peuvent ou ne peuvent pas vivre. Si cela continue, toute possibilité de maintenir une cohésion nationale basée sur la coexistence d’identités diverses disparaîtra. Et les chrétiens figureront parmi les premières victimes de cette dérive ». "[...]