Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le gender à l'école ne se limite pas aux ABCD de l'égalité
Démontrez que la famille est un frein

Marche pour le mariage à Washington

Quelque 2000 personnes ont manifesté hier à Washington en faveur du mariage. Les manifestants ont défilé jusqu'à la Cour suprême des Etats-Unis pour la deuxième "Marche pour le mariage", organisée par l'association non partisane National Organization for Marriage. "Un homme et une femme sont unis pour la vie", "chaque enfant mérite un père et une mère" ou encore "protéger le mariage, c'est essentiel pour construire la vie", pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants. Brian Brown, président de l'association, a déclaré :

"Nous n'accepterons aucun jugement qui redéfinit ce qui est évident, à savoir qu'un mariage, c'est un homme et une femme". "Nous voulons un amendement qui inscrive dans la Constitution que le mariage est l'union d'un homme et d'une femme". "Ce n'est qu'un début, nous serons là chaque année".

La présidente de l'association française La Manif pour Tous, Ludovine de la Rochère, en tête de la manifestation, avait été invitée à prendre la parole :

"Le mariage, c'est la réalité de l'humanité". "Même si la loi est votée, nous continuons à agir". "Aussi merveilleux que soient deux hommes ou deux femmes, ils ne peuvent remplacer une mère ou un père".

Mgr Cordileone était bien présent, malgré les injonctions des destructeurs du mariage.

Nos amis du Collectif pour la famille, Guillaume de Thieulloy et Grégoire Boucher étaient également sur place. Ici avec Rick Santorum, sénateur républicain de Pennsylvanie :

Rs