Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Journée européenne contre la christianophobie ?
Abou Bakr al-Baghdadi, Iznogoud des temps modernes

A propos des sénateurs qui auraient accepté les ABCD de l'égalité

Le blogueur Autheuil corrige :

"Voilà donc que 10 sénateurs UMP se seraient déclarés favorables aux fameux "ADCD de l'égalité", un manuel scolaire contre le sexisme, que le gouvernement vient justement d'abandonner. Un rapport issu d'une mission parlementaire, qui vient de paraitre, se prononce en faveur de ces manuels. Là encore, la baudruche, trop belle pour être vraie, se dégonfle rapidement.

Il faut savoir que les rapports parlementaires sont écrits par le rapporteur de la mission, et que les simples membres n'ont pas vraiment leur mot à dire. Affirmer ainsi qu'un rapport engage l'ensemble de la mission est formellement juste, mais dans les faits, il n'en est rien. La preuve, un rectificatif a été fait, à la suite de l'article, pour préciser qu'aucun des sénateurs UMP n'était présent lors de l'adoption du rapport, et on peut penser qu'ils ne l'avaient même pas lu.

C'est tout le problème des missions parlementaires, composées d'un nombre important de membres, qui pour la plupart, n'ont qu'un intérêt limité, voire inexistant pour le sujet. Cela se voit lors des auditions, où très régulièrement, il n'y a guère de présents que le président, le rapporteur, et éventuellement un ou deux membres de la mission (sur un effectif théorique qui peut aller jusqu'à 15 ou 20 personnes). Un rapport parlementaire n'engage en général que son rapporteur..."

Commentaires

Stephe

C'est beau la démocratie parlementaire, un vaste paravent dont certains savent très bien se servir.

mp

Qu'ils portent plainte pour utilisation abusive de leur nom.
De toutes les façons, quand un élu est inscrit dans une commission quelconque, il doit être présent. C'est son devoir.

Bernie

En effet, si c'est le cas, les sénateurs concernés doivent s'opposer à ces rapports en votant contre. Et si malgré leur opposition le rapport remportait les suffrages nécessaires, il suffirait de communiquer cette opposition par son blog.

Adhémar Tchibeck

"'aucun des sénateurs UMP n'était présent lors de l'adoption du rapport, et on peut penser qu'ils ne l'avaient même pas lu."

Ils sont nos salariés et ils ne travaillent pas. Quel chef d'entreprise garderait des salariés qui ne viennent pas travailler pour l'entreprise ?

Il est temps de les licencier TOUS, de flanquer cette Constitution inepte à la poubelle, ce régime démocratique (en quoi la démocratie est-elle un bien ? De quelle transcendance découle l'obligation d'être démocrate ?)...

Et de restaurer une monarchie qui GOUVERNE !

Prenez n'importe qui, je ne suis pas regardant, mais qu'on le fusille s'il ne bosse pas.

Et qu'on ne nous emm.. quiquine plus jamais avec des élections, cette médiocratie qui nous impose les choix idiots du plus grand nombre.

Car le plus grand nombre est composé de parfaits imbéciles... dont votre serviteur :-)

A

@ Adhémar Tchibeck
"une monarchie qui GOUVERNE !" ???
Hormis, les souverains des pétromonarchies, je ne vois pas où les monarques gouvernant ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.