Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Vincent Lambert : une société à l'agonie qui condamne à faire mourir de faim
Au cas où Christiane Taubira n'aurait pas compris...

La GPA c'est cela : un enfant arraché à sa mère

Un article d'un journal italien relate l'arrachement d'un enfant, à peine sorti du ventre de sa mère, pour satisfaire 2 hommes. Cet enfant vient tout juste d'être accouché par une femme, qui est sa mère. et avant même la première tétée, il l'a déjà perdue (via).

G

Commentaires

Fleur

C'est dingue ! Ces deux affreux lascars, trafiquants d'enfants à la mine patibulaire, se sont même mis à poil pour laisser accroire qu'ils avaient eux-même accouché du malheureux nouveau-né !
Comment peut-on délibérément embarquer cet enfant à peine né dans une telle mascarade de mensonges ?
C'est révoltant d'horreur et, néanmoins, il y a des complices, dénués de tous scrupules et sans doute cupides, pour organiser cette terrifiante imposture !

jobik

Monstrueux...
Derrière le visage commode et habituel de l'émotion, de l' "amour"...
Torse-nu pour singer l'accouchement et le contact avec la poitrine maternelle...

xenia

si nous ne faisons rien d'efficace ou de sublime, c'est la nature et Dieu lui-même qui viendront balayer violemment ces sociétés immondes et perdues,
et sauver la vie, l'innocence et la justice

je plains ceux qui pouvaient le faire et ne le font pas

clemsius

Non seulement il n'a plus de mère mais en plus il n'a même pas de père. Demandez à un homo de quel sexe il est et vous serez surpris de la réaction. Généralement il s'énerve contre vous le phobe-phobe mais ne répond jamais à la question vu qu'il ne sait même pas lui-même y répondre. Voilà le futur de cet enfant: pas de mère et des déséquilibrés en guise de pères. Il part dans la vie déjà avec 2 handicaps et viendra se greffer un troisième quand à la récré les autres sauront qui sont ses parents et là, j'en suis sûr, ses camarades n'auront aucune pitié, n'en déplaise à Belkacem, Peillon, Hamon et tous les autres.

clarina

Il faut tout de même traduire l'article, dégoulinant de bons sentiments, où la photographe exprime sa fierté d'avoir capté cet instant d'émotion indescriptible et de le faire partager à la communauté WEB. De la mère il n'est pas question, à part pour dire qu'ils étaient présents pendant l'accouchement, l'enfant n'est pas considéré comme arraché, mais accueilli.

L'article du Salon Beige, pardonnez-moi, c'est NOTRE interprétation de la photo, dans d'autres univers c'est une victoire!
La puissance d’influence de cette photo est considérable, bien plus que toutes les gay prides et autres discours subversifs.
Ces "héros" ont été des pionniers, des pères comme les autres etc, etc...

Que je sache la GPA n'est pas autorisée en Italie, si?

milan

Révoltant, répugnant, consternant : on manque de qualificatifs devant cette horreur ("l'argent paie tout" !).

Fontey

C'est tout simplement horrible et consternant à la fois.

Hurlevent

Ils ont choisi un certain style de vie. Ils en repondront devant Dieu. Mais entrainer dans cette aventure un innocent, ce sont des criminels. Des egoistes en effet. L hedonisme destructeur du communautarisme gay est effrayant.

Stephe

Ecoeurant, les mots manquent pour décrire ce qui est ressenti après un tel acte indigne de l'humanité. Nous assistons impuissant au retour de l'esclavage en Europe où l'on peut désormais monnayer des enfants même pour des paires improbables.

Isabelle

Ce sont des fumiers, il n'y a pas d'autre terme. Comment prétendre aimer un enfant en le voulant délibérément orphelin ? Comment prétendre être capable de l'éduquer en ne mettant aucun frein a leurs propres délires ? Tout cela se paiera un jour.

estebe

quelle bande d'égoistes, quelle bande de c....

Prions pour la mère de cet enfant et aussi pour cet enfant.

Exupéry

Ignoble !

Maria

Ils en avait envie...ils se le sont offert.

de Feydeau

je pense à cet enfant qui apprendra un jour" son prix" et l'argent versé pour faire disparaitre sa maman exploitée. comment a posteriori pourra t-il croire ,une seule seconde, à l'amour désintéressé de celui qui se prend pour son père?

irma

le consentement de cette femme me révolte.

domremy

Si ces cyniques avaient le moindre amour des enfants ils s'attarderaient sur cette video qui montre ce qu'un nouveau -né cherche sitot né ... surement pas leurs G. enfarinées mais simplement sa mère, celle qui l'a porté et qui lui a donné le jour .

C'est sur cela que s'acharne leurs caprices mortifères

vidéo d'un attachement nouveau-né à sa mère,

http://gloria.tv/?media=575983

ID

Dingue. Ignoble.

Pauvre enfant. A pleurer.

Et puis tous ces gens, pas du tout en tenue de salle d'accouchement, d'ailleurs (merci les microbes !) qui regardent ça comme les ravis de la crèche, pauvres idiots utiles ou - pire - complices.

Mas Jean-Marie

Des dégénérés en manque de reconnaissance se servent des enfants pour satisfaire leurs fantasmes, et la société bien pensante applaudi la chose, quelle décadence.
Ces malades devraient être soignés, les poliquards qui les soutiennent pour des raisons électoralistes sont a maudire.

Mû de Jamir

Voleurs.

Henri

Monstrueux, scandaleux !

plo

ça fout la gerbe.

amiral

Les responsables et les utilisateurs de ses lois de destruction de l’être crée par DIEU ,pourront se lamenter et prié se sera trop tard malheur a eux vos douleurs seront éternelles et vous ne pourrez dire nos ne savions pas.

Gisèle

Orages violents , inondations , glissements de terrain , grêle ...etc etc ...sûrement le réchauffement climatique !

alap

Quelques retouches pour que la photo corresponde plus à la réalité :
https://twitter.com/ZeroPointu/status/485142017216098304

Teresa

La nature elle même se révolte contre la folie humaine (orages, pluies interminables, grêles, grêlons de taille impressionnante). L'humanité est en train de creuser sa propre tombe...la décadence est le prélude à la disparition de la civilisation actuelle...

Eloi

Merci Tata Christiane ! Cette photo est une immonde dégueulasserie compassionnelle, mais ça ne prend pas. Un être humain normal ne peut être que révulsé par une telle mise en scène.

François

Une maman + pas de papa = un squelette. Les belles banderoles à la sortie de la messe de demain.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.