Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Communion dans la main et crise de l'Eglise
7 août : conférence du cardinal Barbarin à Sées

Le genre qui n'existe pas fait son entrée dans le dictionnaire suédois

Lu sur Nouvelles de France :

"Le prochain dictionnaire de l’Académie suédoise fera une place au pronom neutre « hen », dès avril 2015. (...)

Le pronom a déclenché une vaste controverse quand il a été utilisé en 2012 par un éditeur dans le livre pour enfants, Kivi et le chien monstrueux par Jesper Lundqvist. Dans l’ouvrage, « hen » remplace « on » (elle) et « han » (il). Son livre introduisait également des termes neutres tels que « mappor » (mapa) et « pammor » (paman) en lieu et place de « maman » et « papa » (mammor et pappor en suédois). (...)

Même si le mot « hen » rentre dans le dictionnaire, plusieurs critiques s’opposent encore à son emploi selon Lena Lind Palicki qui a rédigé cette entrée du dictionnaire : « Des personnes âgées et des ruraux n’aiment pas le mot », a-t-elle déclaré à la Radio suédoise (Sveriges Radio). « Beaucoup de locuteurs n’utiliseront pas le mot, même s’il se retrouve dans le dictionnaire. Je ne pense pas qu’il y ait eu un autre mot aussi controversé dans l’histoire ».

Le dictionnaire de l’Académie donnera deux sens au terme « hen ». Le premier décrira des situations ou le genre est indéterminé. Le second permettra de parler d’un « troisième genre »."

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.