Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un obus ukrainien tombe sur une cathédrale et blesse des fidèles
Irak : une carte et des mots simples pour comprendre la situation

Une claque au pacifisme : le Vatican considère qu’une intervention militaire en Irak est "nécessaire"

Lu ici, cette annonce qui aidera à comprendre la différence entre pacifiste et pacifique :

"Alors que depuis les années 1960, les positions du Vatican se caractérisent par une forte réticence face à l’usage de la force armée dans la résolution de conflits, Mgr Silvano Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies, a déclaré samedi 9 août, qu’une intervention militaire en Irak est « nécessaire en ce moment pour arrêter l’avancée des djihadistes en Irak ».

Commentaires

Clovis

Bravo le temps des palabres est dépassé. Et merci pour nos frères génocidés par des fous.

Le Pog

Merci pour cette prise de position officielle du représentant du Vatican auprès des Nations Unis.

Robert Marchenoir

Pourquoi pas ? Mais il faut alors arrêter l'hypocrisie que je dénonçais sur un autre fil, et qui vient de se manifester à nouveau par la voix d'Aymeric Chauprade :

****
Le FN réclame une intervention militaire de la France en Irak en évoquant les Croisades et "la libération du tombeau du Christ"

http://lelab.europe1.fr/Le-FN-justifie-une-intervention-militaire-de-la-France-en-Irak-en-evoquant-les-Croisades-et-la-liberation-du-tombeau-du-Christ-15771
****

Chauprade, qui n'a pas de mots assez durs pour dénoncer l'ingérence, l'interventionnisme, le militarisme et l'impérialisme américains, mais qui, maintenant, se réclame des Croisades pour exiger une intervention armée de la France !

Chauprade et ses pareils, qui adorent fustiger ces gros lourdauds d'Américains qui débarquent dans l'Orient compliqué, sans craindre de provoquer les musulmans avec leur démocratie et leurs droits des homosexuels ; mais que ça ne gêne pas du tout d'évoquer les Croisades pour justifier une intervention de l'armée française dans le même Orient !

Les Croisades ! Ca, c'est sûr que ce n'est pas du tout une provocation envers les musulmans ! Il y a mille façons de justifier une intervention militaire dans le cas présent (et je dis cela sans me prononcer sur l'opportunité d'une telle décision) : les préoccupations humanitaires, l'empêchement d'un génocide, l'opposition à une guerre non autorisée par l'ONU... et même la défense des chrétiens, dont tout le monde voit qu'ils sont menacés d'extermination.

Mais évoquer les Croisades ? Si ça, ce n'est pas agiter le chiffon rouge devant les musulmans, et confirmer leurs pires craintes théologiques et millénaires ! Les anti-américains ont passé leur temps à se moquer du président Bush au nom de ses velléités de "croisade", et maintenant ils reprennent ouvertement le concept à leur compte !

Et c'est Monsieur Chauprade, immense expert en "géopolitique" donnant des leçons aux diplomates professionnels du monde entier, qui sort une énormité pareille ! Rien que pour ce mot, il portera une lourde responsabilité dans la mort de la prochaine victime du terrorisme musulman en France. Et je ne parle pas des soldats morts sur le terrain, si intervention il y a.

D'autre part, il faudrait savoir : soit on défend une politique étrangère à base de grands principes et de valeurs morales, et alors ça s'applique à tout le monde, tout le temps : les Etats-Unis comme la Russie, la Russie comme la France.

Soit on défend une politique étrangère fondée sur le pouvoir international de la France, sur la promotion unilatérale de ses intérêts, par la force si besoin est, indépendamment de grands principes légalistes et non-interventionnistes ; mais alors on ne peut pas critiquer les Etats-Unis au nom de ces derniers !

Dans ce cas, faut avoir l'honnêteté de dire que l'on combat le pouvoir mondial des Américains, et que l'on souhaite faire prévaloir à la place un impérialisme français.

On ne peut pas jouer sur les deux tableaux : un coup, légaliste scrupuleux et moraliste universel, un coup, matamore belliqueux envoyant les autres se faire tuer.

Argos

Petit problème : les nations occidentales qui ont sciemment détruit l'Irak de Saddam Hussein n'ont pas l'intention d'intervenir au sol pour sauver les minorités chrétiennes.

vendome

Les templiers étaient des soldats du Christ...

Janus

Il ne s'agit pas de "faire la guerre", mais d'arrêter le massacre savamment organisé de milliers d'innocents, par des hordes de forcenés fanatisés, brutes sanguinaires qui n'ont d'homme qu'une apparence physique, se livrant au plus vil de leurs instincts.

anonyme

M. Marchenoir
Il s'agit de sauver les vies de malheureux, victimes de vos alliés islamistes.
Vous déformez le sens du communiqué de Chauprade.
Les dirigeants us semblent, hélas, avoir trahi l'Occident et la Chrétienté et donc leur propre peuple, qui est un grand peuple.
Ne vous plaignez donc pas si Poutine récupère la situation.

Exupéry

@ Marchenoir
-1) Effectivement, il ne s'agit pas de "libérer le tombeau du Christ", mais d'empêcher ceux qui croient au Christ de se retrouver au tombeau (ou d'avoir une vie d'esclave qui le leur ferait envier), la différence est sensible.
-2) Toute intervention occidentale sera immanquablement taxée par les islamistes (et ceux qui ne le "sont" pas, mais n'en pensent pas moins) de "croisade", que l'Occident l'ait évoqué ou non.
Pas besoin de "chiffon rouge" renforcer le pouvoir de persuasion de leur drapeau noir.
-3° Même si M. Chauprade n'existait pas il y aura des attentas en France, c'est inéluctable. Les ex-"libérateurs" de la Syrie ne resteront pas indéfiniment "agents dormants".
-4) Comparer un éventuel "impérialisme français" (qui ne tirerait aucun avantage à intervenir en Irak) à l'impérialisme américain relève d'une analogie extravagante !

Nicolas koutseff

Il faut arrêter de penser que nous vivons dans un monde ou tout peux se régler par le dialogue nous catholiques ne prônons que le partage, l'amour, la tolérance ,"tendre l'autre joue" et aujourd'hui c'est nous les persécutés!
Les sociétés sont violentes et cela de plus en plus je suis chrétien et je serais prêt à me défendre si il le faut sans haine aucune juste pour protéger les miens et mes valeurs et cela n'est pas un mal.
Quand les romains arrêtèrent le christ pierre sorti son épée et coupa l'oreille de l'un d'entre eux et c'est l'exemple que je suivrais.
Les croisades font parties de notre histoire il était question de redonner vie au christianisme sur les lieux même de la vie du christ. imaginons que la Palestine et Israël soient chrétiens la donne géopolitique serait absolument différente tout chrétien sait que la place du saint siège et à Jérusalem et non pas a Rome .
Pour mr chauprade et bien c'est tant mieux si il parle des croisades mais aujourd'hui qui serait prêt à abandonner sont smart phone , sa connexion internet et son petit confort pour prendre la croix? Et bien moi je le ferai pour tous!

fg

Effectivement, Marchenoir, "on ne peut pas jouer sur les deux tableaux". Vous avez choisi votre camp : celui des destructeurs de l'Irak, de la Libye, de la Syrie.
Vous voyez, j'ai été plus concis que vous.

Philomène

@ Robert Marchenoir,
le terme "croisade" employé par A.Chauprade m'a aussi surprise. Il évoque les vieilles guerres de religion qui étaient aussi des guerres économiques comme maintenant.
A.Chauprade n'étant pas un benêt, il a dû choisir consciemment ce terme incendiaire, peut-être parce qu'il est très en colère et qu'il pense que malheureusement, la guerre des démocraties contre les islamistes est inévitable.
Je remarque aussi que les Américains, qui sont rendus responsables de tout le mal de la terre, et de la poussée des islamistes au Moyen-Orient, sont les 1ers à réagir militairement contre l'EIL.

senex

nous n'avons pas les moyens de nous payer un nouveau front .La situation en Afrique est un bourbier déjà assez gluant. La seule solution à ces questions tribales ancestrales est de les laisser s'entretuer.... Et la guerre finira faute de combattants( Prophétie de SS Pie XII). Regrouper les chrétiens au Nord et faire comme la tortue.

morin

La religion (secte) musulmane n'est pas la religion d'amour que l'on veut nous faire croire et dire qu'il y a du bien dans toutes les religions c'est nous tromper.

Nous avons été endormis avec ces conceptions à l'eau de rose,il va falloir en payer le prix.
Et demain ce sera chez nous,sur les dix millions de musulmans en France il y en a bien un million prêt à en découdre

Maurice

@ Vendôme : exact, et leur recréation ne serait pas un mal, bien au contraire !
Ils ne combattaient pas l'islam, mais protégeaient les chrétiens, c'est une grande différence.

L’armée française est en difficulté en Afrique dans les pays ou elle intervient, car le matériel qu'elle utilise est ancien, pas assez performant, n'a pas de pièces de rechange, des hélicoptères ont 20 ans et plus de service, comment dans ce cas intervenir militairement en Irak ?
Les sinistres qui disent ne pas vouloir le faire ne font que cacher la vérité : nous n'en avons pas les moyens.
Nous pleurnichons déjà de l'aide auprès d'autres pays pour continuer en Afrique !

Exupéry

@senex
Les laisser s'"entretuer"? Vous pensez aux sunnites et aux chiites sans doute ?
C'est utopique, les chrétiens au nord ne seraient défendus que par les kurdes qui ne font pas le poids faces aux armements sophistiqués que les islamistes ont récupéré sur l'armée irakienne et obtenus de l'Occident pour "libérer" la Syrie.
De plus le Kurdistan à une très longue ligne de front (~500km) mais une profondeur de l'"arrière" qui est ridicule (moins de 100km!). Il est géo-stratégiquement, très difficilement défendable.
La politique de Ponce Pilate reste inacceptable et contreproductive. Les laisser s'entretuer, c'est laisser les chrétiens (et autres minorités) être toujours les principales et innocentes victimes.
Enfin, "faire la tortue" n'a aucun sens face aux armement modernes.

ludovic

Les musulmans ont réussi, alliés aux apostats qui pullulent en occident, à nous faire croire à une vision manichéenne des croisades: gentils musulmans victimes de méchants occidentaux. Or ceci est très loin de la réalité. Les croisades furent des guerres d'abord causées par l expansionnisme musulman, furent soutenues par de grands Saints (saint Louis, saint Bernard), furent aussi des moment d échange culturel et finirent par la victoire des musulmans.
Donc parler du mot croisade dans le cas présent n'est pas saugrenu, surtout eu égard aux ignomineuses pratiques des djihadistes.

k

@ Philomène
Je remarque que les Américains outrepassent une fois encore l'ONU et le droit international pour intervenir.
J'espère seulement que les Américains et les médias de l'oligarchie n'utilisent pas ce drame affreux des Chrétiens d'Orient pour faire oublier un autre drame affreux qui se passe au même moment en Europe, contre les populations d'Ukraine réprimées par les milices armées de Kiev.

flore

Ne pas oublier que les croisades ont été pour les unes défensives et ont fait suite aux invasions et à l'occupation nord-africaine islamique de l'Espagne (et d'une partie du territoire français), pour les autres des entreprises de recouvrement de biens religieux, toujours suite à ces invasions.

Monsieur Chauprade n'étant pas un illettré, il le sait.

Les mensonges au sujet des Croisades ont été fabriqués et répandus par la tribu de krivine et consorts. Les mêmes en revanche sont tout-à-fait à l'aise avec les invasion israeliennes, les massacres "américains" (blackwater, renommé "Academi", est-il 100% américain ?), et ne hurlent à "l'impérialisme" que lorsqu'il s'agit de contrer les intérêts de qui les paie.

Les mêmes faux-culs en revanche s'abstiennent soigneusement de critiquer l'immigration-invasion, sauf si elle dérange leur communauté : tant que ce ne sont "que" des centaines de milliers de Français qui subissent spoliations et violences, pour ces hypocrites tout va bien...

BHL ne "regrette rien" (sic) : faut-il s'en étonner ?

xavier

Il est quand même haurissant au 21eme de devoir se battre avec des armes pour se disputer des bouts de terrain en utilisant la religion comme pretexte

[Parce que vous croyez sans doute que l'humanité a atteint son âge d'or ou, pire encore, qu'elle est arrivée au Paradis de Paix que seul Dieu peut nous procurer chez Lui?
JL]

irène

Même si cela en a l'air, il ne s'agit nullement là d'une guerre de religion, les chrétiens d'orient sont les victimes des "dégâts collatéraux" d'un conflit d'influence sur fond de gaz et de pétrole au Proche et Moyen Orient. De parler de "croisade" est irresponsable et de nature à mettre de l'huile sur le feu. Comment les approx. 400 000 chrétiens encore présents sur le sol irakien pourraient-ils se maintenir dans le contexte actuel, qui pourra les protéger là-bas ? Cela devrait-être cela la préoccupation numéro 1 de nos diplomates et de nos cardinaux. Qui acceptera dans la région de garantir la protection de la population chrétienne au Proche et Moyen Orient ?
Pour conclure, puis-je juste rappeler les propos du Seigneur dans le Jardin de Gethsémani : "Qui prend l'épée périra par l'épée". Dans ce sens, il n'y a pas de guerre "juste" ou "humanitaire", ne sommes-nous pas censés prendre notre croix et suivre Jésus et n'ont pas prendre les armes ?

A bon entendeur.

Observateur

@Irène,
Vous êtes prête à prendre votre croix et à suivre le Christ jusqu'au viol et jusqu'à la mort ? sérieusement ?

Le Christ a utilisé personnellement la violence contre les marchands du temple, et a annoncé : "je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée." (Matthieu, 10:34)
Les Chrétiens persécutés d'Irak et du monde
ne vous disent par merci Irène l'irénique.

Observateur

Chère irénique Irène,
Pour approfondir votre réflexion :
Matthieu
10.35
Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
10.36
et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

Observateur

@Xavier,
Pour approfondir votre réflexion :

Matthieu

10.34
Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
10.35
Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
10.36
et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

flore

@ Irène

Aucun Evangile n'a jamais recommandé de se laisser massacrer ou de laisser massacrer les siens.

Il convient de faire litière des prétendues interprétations bisounoursesques des Evangiles. "Interprétations" largement véhiculées par une certaine secte nommée "franc-maçonnerie", grâce auxquelles un certain nombre d'abrutis sont persuadés qu'un chrétien est avant tout quelqu'un sur qui on peut cracher, cogner et se défouler sans qu'il fasse autre chose que de baisser la tête.

Quand la charité commande de prendre les armes ou de les remettre à celui qui a besoin de se défendre, il faut le faire. Intelligemment.

Après tout, qu'est-ce qu'un pacifiste ? Tout le contraire d'un pacifique : un pacifiste est le chapon qui vous laissera tuer sans lever le petit doigt mais déploiera une énergie formidable pour expliquer qu'il n'a rien fait pour ne pas créer de bagarre. Sa couardise lui sert d'action, et l'hypocrisie de seule vertu.

Exupéry

@ Irène
Désolé de vous contredire, mais l'Eglise catholique à toujours admis qu'il existait des guerres justes dans des conditions défensives (qui peuvent d'ailleurs comporter des offensives pour des raisons stratégiques évidentes)
Le problème ne date pas d'aujourd'hui et remonte aux invasions barbares.
Lorsqu'ils savent que leurs enfants seront réduit en esclavages (ou "simplement" broyés contre les murs), que leurs femmes seront violées par des cohortes de soudards etc, les hommes ont non seulement le droit, mais le devoir de prendre les armes (et ce n'est pas interdit aux femmes). On est toujours libre de choisir le martyre, mais pas de laisser les faibles le subir.
Ne confondez pas Charité et pacifisme. relisez le cas de Georges Pâques catho philocommuniste (si pieux que lorsqu'il fut arrêté par la DST il demanda aussitôt à communier ce qui est tout à son honneur), mais si le mur de Berlin fut construit (brisant tant de familles et causant pas mal de victimes essayant de la franchir) c'est par sa faute, ce qui est tout à son déshonneur !

Wenn

@Irène:
Pas de guerre juste?! Je vous suggère de (re)lire Saint Thomas d'Aquin. Il serait criminel de laisser nos frères chrétiens se faire massacrer sans lever le petit doigt.

Robert Marchenoir

Comparer un éventuel "impérialisme français" (qui ne tirerait aucun avantage à intervenir en Irak) à l'impérialisme américain relève d'une analogie extravagante !

Rédigé par : Exupéry | 12 août 2014 00:41:53

****

Bien sûr. Quand l'Amérique fait la guerre aux musulmans, c'est mal. Quand la France fait la guerre aux musulmans, c'est bien. Quand l'Amérique fait la guerre, elle en tire avantage -- et ça c'est mal. Quand la France fait la guerre, elle n'en tire aucun avantage, c'est juste pour le bien de l'humanité.

Si la France ne tire aucun avantage de faire la guerre en Irak, pourquoi voulez-vous qu'elle fasse la guerre en Irak ? Vous êtes pour l'affaiblissement de la France dans le monde ? Vous êtes un anti-patriote ?

Votre capacité à pratiquer le deux poids deux mesures est digne des plus belles heures du communisme... et de l'islam, d'ailleurs.

Robert Marchenoir

A.Chauprade n'étant pas un benêt, il a dû choisir consciemment ce terme incendiaire, peut-être parce qu'il est très en colère et qu'il pense que malheureusement, la guerre des démocraties contre les islamistes est inévitable.

Rédigé par : Philomène | 12 août 2014 07:35:16

****

Vous partez du principe qu'Aymeric Chauprade n'est pas un benêt. C'est à voir. Personnellement, je pense qu'on juge les gens à leurs actes -- et les politiciens, entre autres, par leurs paroles.

Le choix d'un terme effectivement aussi incendiaire, totalement gratuit et provocateur, montre que Chauprade n'a jamais été le grand diplomate et le grand spécialiste de politique étrangère qu'il prétend être, mais un professeur de niveau moyen dévoré par l'ambition, jouet de forces qui le dépassent.

Un jour, on rédige un "manuel" qui n'a jamais été lu par personne d'autre que ses propres étudiants, et le lendemain, on s'adresse au Parlement russe, on s'imagine faire de la diplomatie de haut niveau avec Poutine.

Chauprade confond tout : la politique, l'histoire et l'idéologie.

Cet homme n'a jamais occupé aucune responsabilité, et ça se voit. Son communiqué, c'est un peu comme si les Israéliens, pour défendre leur offensive militaire contre le Hamas, disaient : "Le plus tôt on pourra être débarrassé des Arabes, le mieux ça vaudra, après tout, la Palestine, c'est chez nous", au lieu de : "Israël a le droit et le devoir de se défendre militairement contre des gens qui tentent de massacrer sa population civile".

Sérieusement, vous avez envie de vous retrouver avec Aymeric Chauprade ministre des affaires étrangères ?

Thomas

Pour tous ceux que l'emploi du mot croisade heurte je vous invite à visionner ces deux vidéos de l'abbé Guy Pagès ainsi qu'une vidéo de chrétiens qui se défendent les armes à la main, en Syrie :

https://www.youtube.com/watch?v=ozzOw_PBd9M

https://www.youtube.com/watch?v=imml5hOjGUk

https://www.youtube.com/watch?v=imml5hOjGUk

PAX +.

anonyme

"Rien que pour ce mot, il portera une lourde responsabilité dans la mort de la prochaine victime du terrorisme musulman en France. Et je ne parle pas des soldats morts sur le terrain, si intervention il y a."
Non, Marchenoir, les responsables du terrorisme musulman, sont les terroristes musulmans et rien qu'eux.
Vous trouvez des excuses au terroristes, comme le syndicat de la magistrature trouve des excuses aux voyous et aux assassins.
" les pauvres, ils ont été provoqués, stigmatisés".
Etrange pour quelqu'un qui pourtant met toujours l'accent, à juste titre, sur l'importance de la responsabilité individuelle .
Lisez l'intégralité du communiqué de Chauprade, vous serez surpris par sa volonté évidente de tendre la main à "l'autre bord" dans le but supérieur d'éradiquer un ennemi commun.

irène

Je m'attendais à ce flot de réflexions et cris au scandale, je connais les propos de St Thomas d'Aquin et à sa suite de Jean Paul II sur la guerre juste mais ce n'est pas ma lecture des Evangiles même si cela vous choque. Cela n'a rien à voir avec du "pacifisme". C'est cela le scandale de la croix ! Oui, c'est exigeant mais en même temps je crois en un Dieu qui est miséricorde et notre meilleure arme sont le jeûne et la prière en faveur de nos frères chrétiens d'Orient.
Et contre qui exactement voudriez-vous faire la guerre ? Contre l'Irak ? Contre les djihadistes ou contre ceux qui les financent et les arment ? Les Chrétiens d'Orient ne peuvent continuer à vivre en paix dans cette région du monde que si une solution diplomatique est trouvée avec les populations et leurs gouvernements sur place qui acceptent leur présence sinon il vaudrait mieux les déplacer. Si vous faites la guerre à ces mêmes populations, les Chrétiens seront de plus en plus haïs et vous rentrez dans un combat de forces et déclarez la guerre à l'islam ! Guerre Sainte contre djihad ? et vous pensez en plus la gagner cette guerre ? Ce n'est pas le sens des Evangiles, je suis désolée, le Christ n'est pas venu apporter "l'épée" mais "le feu", ce n'est pas pareil. Il ne s'agit pas du feu de la guerre destructeur mais du feu zèle pour le Christ, le feu de miséricorde jusqu'à la prière pour nos ennemis, c'est cela ce que disent les Evangiles. Si vous faites la guerre au nom du Christ vous n'êtes pas mieux que les djihadistes, vous apportez la violence qui engendre la violence ! C'est un piège et non une solution.
Ces djihadistes en Irak ne combattent, à mes yeux, non pas pour des raisons religieuses mais sont plutôt des mercenaires, au solde de ? ... leur but (entre autres) étant de forcer ces pauvres chrétiens de fuir et je trouverais plus charitable pour eux de les accueillir ici en Europe ou de trouver un pays d'accueil dans la région que de les laisser là où on ne veut pas d'eux.
Le Christ nous a promis d'être avec nous jusqu'à la fin du monde mais il nous a dit aussi que ce ne sommes pas nous qui allons vaincre le mal.

Philomène

@ Robert Marchenoir,
je ne connais pas A.Chauprade , vous semblez le connaître mieux que moi,j'ai simplement lu quelques articles de lui, sur le site du FN, qui me paraissent très sensés. Pour moi, pour être géopoliticien, il faut être intelligent et cultivé. Je ne sais pas ce que vous appelez "un professeur moyen", peut-être êtes-vous "un grand professeur" pour le juger comme tel? Par ailleurs, je pense que pour s'engager au FN, il faut avoir beaucoup de courage parce qu'on s'expose à prendre beaucoup de coups psychologiques et physiques. J'ai de l'estime pour A.Chauprade même s'il a peut-être commis une maladresse en employant le terme croisade qui a très mauvaise presse.

aleks

Irène,
Les accueillir? Mais ils sont chez eux depuis plusieurs millénaires! Les envahisseurs sont les intrus.
Si on suit votre logique, l'état islamique n'aura pas de fin car il faut "se laisser faire" jusqu'à plus de limites!!! Qui vous dit que l'Europe sera toujours un havre de paix pour les chrétiens?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.