Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Merah, toujours loup solitaire ? [Addendum]
Loi Taubira : Nicolas Sarkozy ne tranchera pas tout de suite

Procédure disciplinaire contre Farida Belghoul

Le Rectorat de Versailles lui reproche des

"manquements aux devoirs de réserve et de loyauté incombant aux fonctionnaires, par la tenue de propos déplacés tenus à l'encontre de la ministre, par l'incitation des parents à retirer leur enfant de l'école une journée par mois en méconnaissance de l'obligation d'assiduité des élèves".

Enseignante, Farida Belghoul encourt un avertissement ou un blâme.

Ce qui est savoureux dans cette affaire, c'est que cette procédure inquiète fortement les enseignants partisans des ABCD de l'égalité ou de la méthode globale, et notamment les blogueurs du Café pédagogique :

"[Le recteur] se base sur la loi Le Pors du 13 juillet 1983. Celle-ci garantit dans son article 6 la liberté d'opinion des fonctionnaires et n'inclut justement pas le fameux devoir de réserve. La loi se borne à détailler la procédure disciplinaire. Le devoir de réserve est défini non par la loi mais par la jurisprudence. (...)

Finalement le choix de la poursuite administrative fait peser un risque qui va bien au-delà de F Belghoul. Il pourrait aboutir à une nouvelle jurisprudence défavorable aux nombreux enseignants qui animent un blog et renforcer le caporalisme déjà trop présent dans l'Education nationale."