Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Les imams qui portaient plainte contre Asia Bibi ont promis des sucreries aux musulmans"
Allocations familiales, congé parental, prime à la naissance : l'Elysée a tranché

Mgr Stankevičs : "Les relations homosexuelles sont en train de détruire notre identité humaine"

Dans une entrevue au cours du Synode, l’archevêque Zbigņevs Stankevičs de Riga en Lettonie, protesta fortement contre la promotion du courant homosexuel par le monde occidental à travers le monde entier. Selon lui, l’Occident laïc utilise toujours plus son pouvoir et sa richesse pour intimider les pays en développement et leur faire accepter l’homosexualité et le ‘mariage’ de même sexe. ‘Nous sommes mis sous pression, ils veulent le promouvoir et l’imposer.’

ZIl explique que la Lettonie n’expérimente pas le chantage et la pression subis par certains pays africains dont les investissements à l’étranger sont menacés par les nations riches occidentales, en réponse à leur législation restreignant l’activité homosexuelle ; en effet la Lettonie n’a pas de loi interdisant expressément la pratique de l’homosexualité. Mais elle a reçu ces dernières années de nombreuses visites d’ambassadeurs occidentaux (dont des américains) venant faire la promotion de l’agenda homosexuel. Des groupes activistes étrangers ont également organisé des gay prides, mais il précise que ceux qui assistent à ces marches sont surtout des occidentaux. A l’inverse un mouvement de prière chrétienne qu’il organisa contre ces marches fut bien reçu par les lettoniens.

Mais ‘toute l’Europride’ a pour projet de  venir en Lettonie l’an prochain pour influencer non seulement la petite nation baltique, mais la voisine Russie avec qui nous entretenons des liens culturels étroits.

Il précise néanmoins que l’agenda homosexuel n’est pas dans le meilleur intérêt pour la Lettonie. Ici ‘les personnes homosexuelles ne sont pas discriminées, elles ont les mêmes droits que tous et si elles réclamaient de nouveaux droits, ce seraient des privilèges.’ Autoriser le ‘mariage’ à la suite des activistes homosexuels occidentaux, serait ‘approuver le désordre intrinsèque’ (de l’homosexualité). ‘Les relations homosexuelles sont contre nature, et depuis un point de vue chrétien c’est un péché, nous ne pouvons pas le promouvoir.’ Il dit qu’il n’y a pas de droit humain basique au ‘mariage’ homosexuel, ou ‘si c’est le cas les droits humains ont mal été compris’ par les groupes de pression.

Les chrétiens sont trop politiquement corrects au sujet du mariage homosexuel. Ils se taisent quand ils devraient proclamer la vérité. Nous sommes appelés à évangéliser le monde contemporain… et nous sommes invités à ne pas avoir honte du bien contenu dans notre message – même si ce message vient à l’encontre du politiquement correct, et même si le message n’est pas en accord avec la majorité.’

‘Le message chrétien est la promotion de la personne humaine pour aider celle-ci à parvenir à la réalisation de notre être humain. Les relations homosexuelles sont en train de détruire notre identité – pas seulement notre identité chrétienne, mais également notre identité humaine, l’identité de l’homme et celle de la femme.’

‘Il nous faut expliquer cela, car nous ne sommes pas contre les homosexuels, mais en faveur de ces personnes. Nous sommes conviés à défendre chaque personne, mais invités aussi à désarmer le mensonge et la carence de vérité dans ces relations. ‘