Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un animateur scolaire mis en examen pour viols sur mineurs
Pétition contre le "zizi sexuel"

Refus de vaccins

Un couple comparaît ce jeudi devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de faire vacciner leur fille. Ils dénoncent notamment la présence de sels d'aluminium dans la composition du vaccin DTPolio, seul vaccin obligatoire en France. Ce jeune couple, parents d'une fillette de trois ans et d'un bébé de quinze mois, comparaît pour maltraitance. Leur avocat précise que cette famille est

"parfaitement insérée, aux valeurs tout à fait traditionnelles", a un "sens très développé de la sécurité sanitaire et des doutes depuis des années sur les effets secondaires des vaccins et le caractère néfaste des adjuvants". "Ils ne font pas dans l'anti-vaccin primaire, ils n'appartiennent à aucune structure, aucune secte". 

A propos de vaccins, le Professeur Henri Joyeux, cancérologue et chirurgien, a lancé une pétitioncar le Haut Conseil de Santé publique a publié un rapport qui préconise : 

  • d’introduire massivement dans les écoles la vaccination contre les papillomavirus (HPV), pour essayer de lutter contre le cancer du col de l’utérus et d’autres infections sexuellement transmissibles ; 
  • d’abaisser à 9 ans l’âge de la vaccination, pour les filles comme pour les garçons.

A mon avis, cela ne peut qu’être le résultat du lobbying des labos pharmaceutiques internationaux

Les 2 vaccins actuels appelés Gardasil et Cervarix, comportent des risques d’effets indésirables graves. Pire, ils vous cachent que ces vaccins ne protègent pas du tout à 100 % contre le cancer du col de l’utérus. La protection est à peine de 70 % ! Cela veut dire qu’une personne vaccinée a toujours 30 % de risque d’attraper le cancer du col de l’utérus.

Les papillomavirus se transmettent par voie essentiellement sexuelle. Cela signifie que le vaccin ne devrait concerner que les populations à risque. Vacciner massivement les petites filles (et bientôt aussi les petits garçons) dans les écoles n’a aucun sens. C’est leur faire prendre un risque qui, dans beaucoup de cas, n’est pas justifié. 

C’est pourquoi je vous invite à signer notre pétition demandant un moratoire pour ces vaccins qui ne doivent pas être imposés dans les écoles, sans une information complète et transparente des parents. 

N’acceptez pas que les Autorités appliquent à votre enfant une mesure sanitaire qui n’est pas faite pour lui."

Commentaires

HS

Attention à l'amalgame! L'efficacité du vaccin DTPolio a permis d'oublier la gravité des maladies qu'il prévient et de leurs séquelles même si le tétanos tue encore de nos jours faute de rappels surtout chez les personnes âgées. En ce qui concerne les vaccins antiHPV il s'agit d'une prévention présumant des comportements sexuels "à risque" , d'efficacité médiocre à l'instar de tous les outils de prévention des maladies sexuellement transmissibles ...et à des années-lumière des comportements responsables de chasteté et de fidélité dans le mariage!

Lucie

Sur les conseils de mon médecin de famille, j'ai été vaccinée par le Gardasil il y a quelques années et cela ne m'empêche pas d'être vierge encore aujourd'hui et d'avoir la volonté de le rester jusqu'à mon mariage. Je n'ai eu aucun problème avec le Gardasil même si je ne nie pas qu'il semble que certaines personnes en aient.
Toutefois, de même que le vaccin n'est pas la panacée face à une des conséquences néfastes d'une sexualité débridée, n'y a-t-il pas une marge entre promotion de la fidélité conjugale et militantisme anti-vaccins?
Face à la mode d'une vie sexuelle consommatrice avec divers partenaires successifs dès le plus jeune âge et à celle bobo ecolo anti-vaccins, restons libres!

Faustine

Il faut distinguer les deux vaccinations :
- celle contre la polio, efficace et bien tolérée, qui a permis d'éradiquer cette redoutable maladie toujours incurable, qui faisait des ravages (de très nombreux morts, paraplégies et poumons "d'acier"), jusque dans les années 60 (or, la maladie repart inexorablement, touchant essentiellement des enfants de moins de trois ans, dès qu'on cesse de vacciner) ;
- et celle contre l'HPV, très mal tolérée, d'une efficacité aléatoire et totalement inutile en dehors du vagabondage sexuel, pour une maladie (cancer du col de l'utérus) qu'on devrait pouvoir soigner d'ici peu, au cas par cas, avec les progrès de la cancérologie...

Cette gamine non vaccinée contre la polio n'attrapera sans doute jamais cette terrible maladie... parce que quasiment 100% de la population est vaccinée et la protège...
Mais ne compter que sur les autres pour se protéger sans vouloir apporter son écot est bien égoïste !

Jean-Claude

L'une de mes sœurs a eu un début de poliomyélite et en a gardé des séquelles longtemps. Ce ne serait pas arrivé si elle avait été vaccinée!

Non vacciné j'ai eu la rougeole, et 42° c'est pas amusant!

La tuberculose a été éradiquée grâce au BCG (avant de réapparaitre "grâce" aux immigrés).

Par contre je suis tout à fait d'accord avec le Professeur Henri Joyeux quant aux "Les papillomavirus qui se transmettent par voie essentiellement sexuelle"

Bernard Mitjavile

La pétition du professeur Joyeux me rappelle il y a quelques années une campagne de vaccination contre l'hépatite dans les collèges, le vaccin ayant été retiré par la suite. Dans le collège de ma fille, la lettre de l'éducation nationale disait "votre fille entre en sixième et va commencer sa vie sexuelle" texto. J'ai protesté contre une telle présentation et me suis fait traité de réactionnaire mais ai eu la tristesse de voir que j'étais pratiquement seul à avoir réagi.

Laplace

"La protection est à peine de 70 % ! Cela veut dire qu’une personne vaccinée a toujours 30 % de risque d’attraper le cancer du col de l’utérus."

N'importe quoi... il lui reste 30% du risque INITIAL, sinon sans être vacciné on aurait 100% de d’attraper le cancer. Bonjour la rigueur scientifique...

y

Le vaccin contre la grippe fait-il partie de la liste des vaccins "dangereux" ?

Eloi

Personne n'a à se voir imposer l'injection corporelle d'un produit, quel qu'il soit.

Dans ce domaine, la liberté doit être absolue.

Maintenant, si maladie il y a, chacun ses problèmes.

Gaudete

je suis tout à fait d'accord avec ces parents,car effectivement c'est un lobby très puissant qui nous gouverne celui des labos pharmaceutiques. J'ai été vacciné par le BCG, j'ai failli y "passer" et j'ai encore des séquelles. Ce n'est pas vrai que ce vaccin protège: au CHU de NANTES, les docteurs ne se gênent pas pour dire qu'ils ont autant de gens vaccinés que de gens non vaccinés pour soigner la tuberculose. Quant à dire qu'ils sont efficaces, c'est encore à vérifier. De toute façon la vaccination obligatoire se mesure à la liberté du pays. Les pays nordiques ne vaccinent pas et il n'y a pas plus de problèmes. Mais dans ce pays on marche sur la tête. C'est curieux je connais des toubibs qui vaccinaient à tour de bras les enfants des autres mais surtout pas les leurs, pourquoi. Chaque fois qu'on vaccine on baisse l'immunité. Tant que ce genre de truc sera une affaire d'argent, il ne faudra pas faire confiance et la première des choses serait de rechercher la cause du mal. Pour ce qui est du tétanos si on désinfecte la plaie à l'eau de javel il n'y aucun souci. D'autre part pendant la guerre de 14 le professuer Delbet soignait les soldats avec du chlorure de magnésium, le problème c'est que ce "remède" ne coûte rien et que ferait ces pauvres labo!!!!!!
QUESTION: pourquoi les vaches qui étaient vaccinées devaient être négatives pour la tuberculose sinon le troupeau est abattu, et pourquoi l'homme lui doit être positif sinon on lui refait le vaccin???????? je pense que là ça pue le fric à plein nez!!!!

Gaudete

et pour ceux qui n'ont pas compris que les vaccins n'étaient que du bussiness, il y a un article sur les sans papiers d'hier, il faut lire les commentaires. Pasteur était FM et sur son lit de mort il a quand même reconnu qu'il s'était trompé et que le Dr Béchamp avait raison sauf que la médecine est basée sur les théories de Pasteur tout comme l'agriculture "chimique" est basée sur une théorie de 1890 alors que d'énorme progrès ont été faits et qui donnent de bien meilleurs résultats sans polluer, cherchez l'erreur!

claude

A ceux qui prennent un malin plaisir d'abominer les vaccins , imaginez que demain on trouve un vaccin contre le sida ( biologiquement parlant ce serait un tour de force) ou un vaccin contre l'ébola ?
Quelle serait leur position !
Je me souviens dans ma jeunesse ( oui je sais je suis vieux ) il n'y avait pas une classe qui n’avait pas un enfant touché par la poliomyélite!
Quand aux risques de la vaccination elle même en tant que telle ,bien sur , comme pour toute la pharmacopée ,ils ne peuvent ne pas exister mais ils sont ultra minimes et le premier risque serait de se faire renverser par une voiture en allant se faire vacciner ! Non!!

senex

Quand on a connu les terribles épidémies de polio d'après guerre, on ne peut pas raisonnablement se passer de faire vacciner ses enfants
Il y eut à cette époque une épidémie de variole à Lorient; elle fit une seule victime: une femme qui refusait toute vaccination.....
Raison garder

Sophie

@Gaudete: si on abat les troupeaux de vaches où certaines réagissent à la tuberculination, c'est bien parce qu'on ne vaccine pas les vaches contre la tuberculose. Sinon il serait impossible de distinguer celles qui sont vaccinées de celles qui sont malades... Sauf à l'autopsie. En médecine humaine, on ne se permet pas encore de tuer les malades pour préserver les bien-portants. Mais rassurez-vous, avec l'autorisation de l'euthanasie, on y vient!

Il ne faut pas mettre tous les vaccins dans le même sac et les refuser en bloc, ce serait stupide de recommencer à mourir en masse de la variole, du tétanos ou de la tuberculose, même si évidemment ce serait bio! Ce qui est nuisible, c'est de multiplier les valences quasi obligatoire, sans tenir compte du risque réel auquel les enfants sont exposés. C'est stupide de vacciner les bébés de 2 mois contre l'hépatite B, et pourtant c'est ce qui est recommandé actuellement, sous prétexte que le vaccin est mieux toléré à cet âge. Résultat, les enfants d'1 an sont vaccinés contre une bonne vingtaine de microbes. Mais leur système immunitaire ne peut pas être partout à la fois! Résultat: ils attrapent plus de maladies "banales". Et par la suite, comme le système immunitaire a été trop stimulé, il s'attaque à n'importe quoi, d'où les allergies et les maladies auto-immunes.
Conclusion: savoir raison garder et cibler les vaccins utiles qui sont différents suivant le milieu, tout le reste n'est que du commerce.

Clovis

"Pasteur était FM" Gaudete pouvez-vous en apporter la preuve? L'information ne figure dans aucune des nombreuses biographies de ce Français illustre et bienfaisant. C'est une très grave accusation que vous faites à l'encontre d'un des plus grands "savants" du XIXème siècle, catholique pratiquant, libre et indépendant d'esprit.

Pour imposer ses trouvailles à l'Académie des sciences- et quelles trouvailles puisqu'il s'agissait du carbone asymétrique, caractéristique du vivant, ou de la réfutation expérimentale de la théorie de la"génération spontanée" - il a dû affronter la très vive résistance idéologique de ses collègues positivistes, probablement FM, eux.

cad

Les cas de tuberculose ont notablement diminué en Europe grâce à une meilleure hygiène de vie et des logements plus salubres ,et le traitement antibiotique des malades .Le dt polio ,REVAXIS actuellement, a certainement protégé contre ces terribles poliomyelite et tétanos mais le couteux et discutable gardasil pue le lobbying.

tonio

Le tétanos est une maladie non contagieuse. Le tétanos est une maladie non immunisante, on ne trouve pas
d’anticorps antitétaniques chez un individu guéri du tétanos. Le tétanos est une maladie rare, c’est dans cette catégorie que l’OMS le classe.

Le bacille du tétanos ou bacille de Nicolaïer se trouve dans le tractus intestinal de nombreux animaux qui l’évacuent dans leurs déjections. Il se retrouve donc dans la terre où il prend la forme d’une spore afin de résister longtemps dans le sol. On sait que ce bacille doit se trouver dans une atmosphère en totale anaérobie, c’est-à-dire privée d’oxygène, pour qu’il puisse germer et devenir un Clostridium tetanii, le germe responsable de la maladie. C’est un ANAEROBIE STRICT : en présence d’une molécule d’oxygène il meurt. Ce n’est pas le bacille lui-même qui est dangereux pour l’homme, mais la toxine qu’il diffuse s’il se trouve dans une zone en anaérobie, par exemple une blessure contuse avec des chairs nécrosées, non vascularisées et anfractueuses où précisément l’oxygène ne circule pas étant donné l’absence de sang et de lymphe. Cette toxine, cantonnée dans la zone anaérobie, va pouvoir rejoindre
les terminaisons nerveuses qui se
trouvent dans la plaie et remonter vers le système nerveux central à l’abri de la circulation sanguine, et c’est là qu’elle va pouvoir faire des dégâts au niveau des synapses neuronales en bloquant l’ordre
de décontraction des muscles. Dans le trajet effectué par la toxine tétanique, il n’y a aucune présence d’anticorps éventuels puisque ceux-ci ne se trouvent que dans le sang et la lymphe. Il n’y a donc aucune rencontre entre la toxine et le système immunitaire dans le déroulement naturel de la maladie. Comment alors pouvoir prétendre qu’un vaccin, qui engendre des anticorps, va être capable de créer une immunité et donc de protéger les individus du tétanos ?

La Chine a pu réduire de 90% le nombre de décès par tétanos néonatal grâce à la stratégie des « 3 P » : propreté des mains, propreté du cordon, propreté de la
table d’accouchement.

http://www.alis-france.com/download/Le_tetanos%20.pdf

Gégé

Il y a dans certains milieux cathos bien traditionnels certains illuminés qui sont contre tous les vaccins. Il faut faire la part des choses. Certains vaccins sont indispensables, d'autres non.
Il faut arreter aussi de suspecter sans arret le corps medical. Par contre les labos doivent être plus contrôlés.

MagikBus

Trop de vaccins trop tot ,et en plus des ingredients inutiles toxiques dans les vaccins ,voilà qui doit etre combattu car trop d'enfants ont de graves séquelles dus aux vaccins .

Tout ca est devenu un méga-business sans frontières où les lobbys pharmas exigent et extorques des lois abusives pour imposer trop de vaccins ,pour du fric à wall st ,pas pour la santé des enfants !

lève-toi

Gégé

Pourquoi ne parler que des cathos contre les vaccins ? Il y a des protestants, des anglicans et autres qui sont contre.

HS
BCG Dangereux et inefficace. Alternative Santé- L'Impatient ...(regarder sur le net)

D'autre part il fut un temps où seuls La France et le Portugal vaccinaient obligatoirement contre le tétanos, ces deux pays furent ceux qui eurent le plus de malades, de même que le sérum équin se révéla malsain.
Le tétanos peut guérir en un jour, voire un heure, un médecin généraliste soignant une personne dans un village fut appelé au chevet d'un tétanisé en crise, il déclara qu'il ne connaissait pas de remède, mais il décida de faire la même piqûre au tétanisé, que celle qu'il venait de faire (chlorure de magnésium, piqûre que seul un médecin a le droit de faire, il faut compter vingt minutes pour la faire afin d'éviter un accident cardiaque) , environ une heure après, on vint lui dire : le malade est assis dans son lit et demande à boire, surprise pour le médecin qui alors pris la décision de revenir 12 heures après refaire encore une piqûre, et encore 12 heures après.
Le malade reprit son travail trois jours après.
à lire sur le Net :Imposture du tétanos - Alternative Santé
www.alternativesante.fr/vaccins/le-roman-du-tetanos
15 avr. 2014 - tétanos. Même ceux qui s'opposent aux vaccinations ne sont pas tout à fait ... Je lui fis une endoveineuse avec 5 g de chlorure de magnésium ..

911NWO

Réinformation sur le tétanos ?
https://www.youtube.com/watch?v=8ka14cENt0k

C.B.

Il faudra un jour qu'on nous explique pourquoi la variole a disparu à la même période dans les pays ayant depuis longtemps abandonné l'obligation vaccinale et dans les pays qui la maintenaient.
Bien des maladies ont disparu grâce à des progrès d'hygiène.
Bien des maladies seraient très rapidement éradiquées si l'on abandonnait des comportements à risque (limitation des partenaires sexuels pour éradiquer le sida par exemple).
La vaccination préventive contre le HPV semble une aberration; éviter une "vie sexuelle précoce (avant 18 ans)", éviter "de nombreux partenaires sexuels ou un partenaire ayant de nombreux partenaires sexuels" semble plus raisonnable que de piquer tous les enfants dès 9 ans?

Hildegarde


Merci de transmettre l'excellente initiative du Professeur Joyeux. Nous ne pouvons que nous joindre à cette pétition pour protéger nos enfants et réagir face à l'imposition de cette campagne de vaccination totalitaire dans bien des pays du monde.

Ce lien en espagnol pour plus d'informations.

https://www.aciprensa.com/noticias/experto-denuncia-en-colombia-que-vacuna-del-papiloma-humano-dana-a-ninas-y-promueve-promiscuidad-43740/

Logique

Ré-information express sur le tétanos :

Il y a 15 décès par piqûre de guêpes, frelons et abeilles par an en France.
Faudrait-il faire vacciner de force toute la population française contre les piqûres de guêpes ?


Il y a 3 décès du tétanos par an en France (tous ayant plus de 80 ans).
Bien que 38% de la population ne soit pas à jour de la vaccination.
Et le tétanos est aussi contagieux … qu’une allergie à la piqûre de guêpe.
(toutes les données ici : http://www.invs.sante.fr/content/download/39487/184311/version/4/file/beh_26_2012.pdf)

Je ne parle pas de la polio et de la diphtérie, éradiquées d'Europe depuis des années.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.