Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



UE : c’est non une question d’union, mais une question d’identité
Christiane Taubira lit Le Salon Beige

Judith Butler, Docteur Honoris Causa de l'Université de Fribourg ?

JA Fribourg, les 14-15 novembre se déroulera la célébration des 125 ans de l'Université  suisse, dont la Faculté de Théologie est l'une des plus réputée du monde. Pour l'occasion, Judith Butler a été invitée par la Faculté des Lettres de la même Université pour recevoir un Doctorat Honoris Causa. Pour rappel sur Judith Butler, lire ce post.

Il est étonnant de constater le décalage entre cette décoration et l'attachement au catholicisme professé publiquement par l'Université. Cette dernière se nomme d'ailleurs "l'Université des Catholiques Suisses". De plus, son Grand Chancelier est traditionnellement le Maître de l'Ordre des Dominicains, actuellement le Père Bruno Cadoré, et le Recteur actuel de l'université est aussi un Dominicain, le Père Guido Vergauwen. De même, les évêques suisses patronnent l'Université. Le silence voire le mépris des problèmes engendrés par l'idéologie du Gender se lie également à une forme d'omerta (voulue ?) sur la remise du Doctorat à Judith Butler. Peu d'informations circulent sur le net. Quelques affiches sont placardées dans l'université.

En plus, les autorités ecclésiastiques semblent, de manière délibérée, se désintéresser de ce grave événement. L'évêque titulaire n'est apparemment au courant de l'affaire que depuis peu. Cependant, le fait que la cathédrale soit utilisée pour la Messe Universitaire du 15 novembre semble ne pas le déranger. La venue du Maître de l'Ordre ne fera ensuite qu'accentuer l'aura de la remise solennelle des Diplômes à l'université, en présence de toutes les autorités civiles, universitaires et ecclésiales. Est-ce une reconnaissance explicite de l'idéologie du Gender par les Dominicains ? S. Jean Paul II était venu à Fribourg en 1984. Aujourd'hui, c'est Judith Butler qui vient. Quel contraste !

Aussi, pour ne pas laisser passer un aussi grave événement, il est important de communiquer notre indignation aux autorités compétentes :

Mais aussi à des autorités civiles, notamment à M. Jean-Pierre Siggen, conseiller de l'Etat de Fribourg. Il sera présent lors de la cérémonie du 15 : http://www.fr.ch/ce/fr/pub/meta_navigation/contact.cfm

Pour ceux qui seraient disponibles, une conférence "ouverte au public" de Judith Butler aura lieu le 14 novembre entre 18h00 et 20h00 (http://agenda.unifr.ch/e/fr/590/). N'hésitons-pas à venir pour poser les vraies questions !