Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



2 décembre : Eric Zemmour, invité de l'AF
Asia Bibi s'adresse à la France

Judith Butler, Docteur Honoris Causa de l'Université de Fribourg (suite et fin)

Notre post du 8 novembre sur la remise d'un Doctorat Honoris Causa par l'Université de Fribourg a été bénéfique. En effet, cette remise était restée très discrète et c'est bien grâce au Salon Beige que cette affaire a été révélée.

La Faculté de théologie, qui n'a aucun pouvoir sur cette remise, décidée par la Faculté de Lettres, a néanmoins désapprouvé cette décoration. Puis l'évêché de Lausanne a réagi à son tour. Le jour de la venue de Judith Butler, les Veilleurs l'ont accueillie comme il se doit, avec calme, alors que la presse évoquait des "ultras".

Néanmoins, quelques erreurs factuelles s'étaient glissées dans le post d'origine, ce qui ne change rien sur le fond

  • Si des personnes remarquent des erreurs, il faut nous les signaler, car nous ne recherchons qu'à améliorer votre communication et à ne rapporter que la réalité.
  • L'université de Fribourg est une université d'Etat, non une Université officiellement catholique. Les liens entre l'Eglise et l'Etat demeurent toutefois très serrés (quête annuelle dans les paroisse et reversée à l'université, par exemple).
  • Seule la faculté de théologie, tout en délivrant des diplômes d'Etat, est reconnue par les autorités ecclésiastiques et elle est en partie sous la responsabilité et le contrôle de la conférence des évêques de Suisse.
  • Le maître de l'Ordre des Dominicains n'est pas Chancelier de l'Université, mais de la seule faculté de théologie.
  • Le père de la Soujeole n'est plus prieur de son couvent depuis un an et n'a pas choisi de boycotter la remise de diplôme. Il n'aurait en aucun cas pu être là, ayant déjà programmé autre chose depuis longtemps.