Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un bébé hospitalisé après avoir ingéré du cannabis
Régionales : vers une alliance UMP-PS dans le Nord

"Le peuple français, qui vivait dans la misère, s’est révolté contre les gens très riches"

C'est beau comme un manuel d'histoire du XIXe... Sauf qu'il s'agit bien d'un manuel d'aujourd'hui. C'est un fichier du CNED - Centre national d'enseignement à distance, établissement public français du ministère de l'Éducation nationale (Instruction civique et morale de cycle 2) :

"Il y a plus de 200 ans, le peuple français, qui vivait dans la misère, s’est révolté contre les gens très riches (le roi, les nobles, les religieux). Le 14 juillet 1789, les révolutionnaires s’emparent de la prison de la Bastille, libèrent les prisonniers et refusent de continuer à obéir au roi. Quelques années plus tard, la République française a été proclamée. Depuis 1880, le 14 juillet a été choisi comme jour de fête nationale."

Commentaires

Broke

A côté de ça les manuels d'histoire de la IIIe paraîtraient des modèles de nuance, mais c'est tout à fait typique de "l'éducation civique" dispensée aujourd'hui - éducation civique pourtant plébiscitée et réclamée à cors et à cris par les braves gens de droite...

Bernard Mitjavile

Petite correction, il y avait certains très riches comme Philippe égalité qui se sont révolté au détriment d'un peuple bien pauvre, les paysans de Vendée, de Bretagne, le petit clergé et bien d'autres.

ID

Ça prouve qu'ils n'ont pas la conscience tranquille, pour en déformer à ce point l'Histoire

Jacques Bonhomme

«Écoutons les mots de François Hincker.... dans son livre sur l’impôt sous l’Ancien Régime :

« Utilisons un étalon artificiel mais qui a l’avantage d’être parlant. Les 25 millions d’habitants que compte probablement la France ( à l’époque) ont donc à payer 470 millions d’impôts, soit chacun entre 18 ou 19 livres. À ce moment le salaire journalier d’un compagnon maçon à Paris se situe à un peu moins d’une livre. Ainsi un salarié moyen travaillerait un peu plus de sept jours pour payer tailles, capitation et vingtièmes, un peu plus de deux pour payer la gabelle, et un peu plus de neuf pour payer les autres impôts indirects."
Donc dix-huit jours de travail : c’était la contribution que la fiscalité française de l’Ancien Régime réclamait au travailleur. Qu’en est-il aujourd’hui ? Avec un taux moyen d’imposition de 56,9% (chiffre 2013), il faut pas moins de 208 jours de travail pour payer en moyenne ses impôts de l’année. De quoi se demander si la Révolution française a servi à améliorer notre condition......à la fin de l’Ancien Régime, au XVIIIe siècle, les Français travaillaient 18 jours par an pour financer les dépenses de l’État, alors qu’aujourd’hui, vous turbinez du 1er janvier au 26 juillet pour l’État (!) pour que, in fine, il fasse ce-que-vous-savez de votre argent…

jacky.a

14 juillet 1789 - La prise de la Bastille…

« La garnison se compose de 82 vétérans, dits invalides, et d'un détachement de 32 soldats suisses sous l’autorité du marquis de Launay, gouverneur de la Bastille. »

« En face,
un millier d’émeutiers seulement, sans commandement et sans armes lourdes. »
Ils ne font pas le poids…mais… les gardes françaises interviennent contre la Bastille!

Qui sont les gardes français ?
Le régiment des Gardes françaises est un régiment d’infanterie de la Maison du roi de France créé en 1563 pour assurer la garde du Roi.
Les propres gardes de Louis XVI….sont les acteurs principaux de la prise de la Bastille !

« Deux détachements de gardes françaises, soldats professionnels chargés de veiller sur la capitale sous le commandement de deux officiers, Élie et Hulin vont permettre la prise de la Bastille. Ils amènent deux canons et les pointent ….la forteresse est prise. »

Nos révolutionnaires furent des barbares…
« Les soldats suisses, qui ont eu le temps de retourner leurs uniformes, sont pris pour des prisonniers et épargnés.
Mais la foule lynche les malheureux invalides »…82 vétérans… !

«Le gouverneur, le marquis de Launay, qui a tenté de se suicider, est traîné dans les rues de la capitale avant d'être décapité par un boucher. »…un commerçant…révolutionnaire !

« Sa tête est fichée sur une pique et promenée en triomphe à travers le faubourg ainsi que les têtes des autres défenseurs ( les vétérans) de la Bastille. »
Ce rituel macabre, inédit dans l'Histoire du pays, illustre la violence révolutionnaire.

« À la Bastille, on libère les détenus au prix d'une légère déception car il ne s'agit que de sept personnages de minable envergure (escrocs, faussaires, délinquant sexuel...).
Au demeurant, les émeutiers sont surpris de découvrir des chambres spacieuses et d'un grand confort, à l'opposé des cellules de torture que décrivaient complaisamment dans leurs brochures les intellectuels poudrés qui avaient eu, comme Voltaire ou le marquis de Sade, l'occasion de séjourner à la Bastille. »
Petit résumé source : http://www.herodote.net/14_juillet_1789-evenement-17890714.php#

Et sous la présidence de François Hollande…
Le Centre national d'enseignement à distance, établissement public français du ministère de l'Éducation nationale (Instruction civique et morale de cycle 2) …claironne :

« Le 14 juillet 1789, les révolutionnaires s’emparent de la prison de la Bastille, libèrent les prisonniers et refusent de continuer à obéir au roi. »

L’ assassinat de 82 bougres….vétérans des campagnes militaires de l’époque…est le grand exploit révolutionnaire…de la prise de la Bastille !
Pauvre France….

LABOUS NOZ

En 40 ans les pouvoirs républicains démocratiquement élus
ont pillé la FRANCE en laissant aux générations futures
le soin de payer la dette de 2 000 MILLIARDS...
A ajouter à l' histoire de la FRANCE, nous sommes
en 2014 un peu plus de 200 ans après la REVOLUTION FRANCAISE.

bébert

aujourd'hui le peuple français, qui vit dans la misère (8 millions de pauvres), ne se révolte pas contre les gens très riches
pour ce qui est d'avant, on n'y était pas

n

Ils ont oublié de dire que les sans-culotte ont libéré les homos de l'ostracisme dans lequel le méchant roi les maintenait en leur interdisant de se marier, qu'ils ont autorisé l'avortement et interdit la peine de mort (oui, plus c'est gros, plus ça passe)

Patrice Duport

Article paru en 2214 "Il y a plus de 200 ans, le peuple français, qui vivait dans la misère, s’est révolté contre les gens très riches (ministres, députés, sénateurs & autres FM) . . . . .

DUPORT

C'est sans doute pour inciter les enfants à se révolter contre les très riches UMP et PS, leurs médias et leurs copains...

Frégate

Plus je réfléchie au 14 juillet 1789, plus je me dis qu'il y avait une puissante organisation là dessous. Prendre les Invalides pour avoir des armes, puis prendre la Bastille pour avoir la poudre, ce n'était pas un mouvement populaire, n'avait même pas l'apparence d'un soulèvement populaire comme la révolution orange par exemple.

Baudouin

Des falsificateurs de l'Histoire !
Qu'ils aillent partout dans les archives ou les récits authentiques et ils verront les révolutionnaires dans les villes comme à Nantes et les chouans dans les campagnes les plus pauvres...

gégé

« Il y a deux histoires: l’officielle menteuse, la secrète, la vraie, celle qui n’est pas enseignée. »
Honoré de Balzac.

"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.
" Croire à l'histoire officielle, c'est croire des criminels sur paroles"
Simone Weil ( la grande!)
Ils ont pris la Bastille pour nous jeter de la poudre aux yeux ce qu'ils font depuis deux cents ans ce qui ne nous éclaire pas mais nous aveugle!

clemsius

Si l'histoire de la révolution française se résume à ça on comprend pourquoi certains à la déséducation nationale veulent supprimer les cours d'histoire qui ne servent à rien c'est une évidence. En même temps s'ils les enlèvent par quoi pourraient-ils les remplacer pour que tout le monde puisse avoir le Bac à la fin de l'année? Dilemme.

clemsius

Je ne vois pas comment le royaume de France pouvait afficher une population de plus de 28 millions d'habitant si le peuple français vivait dans la misère et mourait de faim quand pas un des autres pays européens ne dépassaient une population à deux chiffres dans le million (6 millions pour les Anglais). Expliquez-moi aussi comment la gastronomie française a pu être d'une telle richesse sous l'ancien régime si la population française était privée de la matière première de toute gastronomie, la nourriture?
Au 19eme les Anglais et tous les autres nous ont bien rattrapé. Merci la révolution et le petit corse.

Joel


Le premier chapitre de notre histoire à réécrire sera celui de la révolution française. La révolution a eu pour grand maître et financeur Philippe Egalité le cousin de Louis XVI qui voulait prendre le pouvoir par le coup d'état: d'énormes masses d'argent ont alors été utilisées à travers les réseaux souterrains:actions sur le commerce du blé, émeutes, désinformation, changement du vocabulaire, menaces, noyautage, fausses nouvelles, utilisation de la presse, caricatures et pamphlets, calomnies,etc...
De très nombreux nobles faisaient partie des réseaux secrets de Philippe Egalité dans toute la France, y compris dans les armées.
Le peuple français de base était absent de toutes ces intrigues.
Pour preuve: 1/ aller à la Conciergerie pour voir les noms de toutes les personnes assassinées par les révolutionnaires: l'immense majorité est constituée de petites gens, artisans, domestiques, prêtres...
2/ lire quelques bons livres sur Philippe Egalité
La révolution n'était pas contre la noblesse, elle était contre le roi et contre l'Eglise.

odile

Ben oui! mais une partie de ma famille a été décimée par cette putain de république, et pourtant ils n'étaient que des métayers qui se sont battus pour leur liberté de culte et pour leur roy. Dommage pour ces répoublicais, ils n'endoctrinerons pas ma petite fille car à six ans elle sait déjà toute la vérité, je m'en charge.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.