Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Interdiction des avortements sélectifs votée au parlement
Où Vladimir Poutine nous livre la vision stratégique de la Russie pour les années à venir

Vote le 26 novembre sur un droit fondamental à l'avortement ?

Le 26 novembre 1974, Simone Veil défendait dans l'hémicycle son projet de loi sur le droit de tuer l'enfant à naître :

"Je le dis avec toute ma conviction, l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue".

Nous savons ce qu'il advint de ce mensonge. 220 000 enfants sont avortés chaque année.

Cette année, le 26 novembre, 40e anniversaire du plaidoyer pro-mort, le PS propose le vote par l'assemblée nationale d'une résolution sur le "droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse".

Commentaires

Avoc

Ces socialistes sont diaboliques (au sens premier du terme, c'est-à-dire possédés par Satan).

Elda

C'est aussi mon avis, Avoc, car il s'agit de détruire l'Homme. Toutes leurs réformes dites "sociétales" vont dans ce sens.

Isabelle

"non aux avortements clandestins" donne, des années plus tard, "oui aux avortements en masse". Comme l'écrivait Alain Sanders me semble-t-il, "à force d'encadrer les dérives on dérive avec le cadre".

bebert

la loi sera incomplète car il faut ajouter:" pour les français de souche",car seul cet appendice peut nous amener au grand remplacement tant désiré

Icare

@ Avoc
Oui, mais les socialistes sont majoritaires dans l’hémicycle car les électeurs en ont voulu ainsi en 2012.
Faute de contre-pouvoirs, ils peuvent voter les textes les plus fous jusqu'en 2017.

clemsius

Dans les 10 commandements, Livre de l’Exode 20, 1-18, il est marqué:
"Tu ne commettras pas de meurtre."
Mais tout le monde sait bien qu'une interruption volontaire de grossesse n'est pas définitive puisque ce n'est qu'une simple interruption. Ah! les bienfaits de la novlangue... Sauf que malgré tous leurs efforts, même dans cet ersatz de langue oui est oui et non est non.

Siloe08

En terme d' EXTERMINATION cette personne aura, avec ses "lois d'exceptions" permis l'EXECUTION sans jugement, ni défense de beaucoup plus d'enfants de France, que les Nazis n'auront osés exterminer de personnes de confession israélite durant la guerre.

N'est ça pas là la poursuite du grand plan de remplacement des populations ...................

Je n'ose imaginer le moment ou elle se présentera devant l'Eternel !!!!

seb


Personnellement, j'y vois une forme de faiblesse. Une résolution, en effet, n'a aucun effet contraignant. On peut comparer le vote d'un tel texte aux "remontrances" que le "Parlement" (institution juridique alors) adressait au roi, pour l'inciter à telle ou telle action (sans obligation, pour lui, d'obtempérer)

De toute évidence, les signataires de la résolution ne sont pas certains d'avoir les voix requises pour toucher à la loi Veil, sans quoi ils auraient eu recours (c'est beaucoup plus efficace) à la proposition de loi (la semaine du 24 novembre est consacrée à l'A.N donc au groupe PS en priorité)

meltoisan

"Je le dis avec toute ma conviction, l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue".

Comment peut-on être sûr que c'était à l’époque « un mensonge » de la part de Simone Veil ?

Selon Wikipedia, elle aurait dit aussi à propos de Sarkozy : « Nicolas est gentil. Il peut être brutal dans son expression, mais les gens ont tort de douter de son humanité. C’est un ami fidèle. Pour moi, c’est important. Quand on choisit un président, on a envie de quelqu’un qui ait ces qualités-là. Ce n’est pas toujours le cas. »

Quand on se trompe d’une telle façon, qu’on est aveuglé à ce point, on peut mettre des choses sur le compte de la naïveté…

EROUANI

Ce qui se vote à l'Assemblée Nationale n'a plus grand intérêt ni autorité. Elle n'est bien souvent plus qu'un comité Théodule.
Elle ne connaît plus de vrais débats mais des joutes stériles voire puériles et sans lendemain, quand les caméras sont là.
Les débats de la loi Taubira sont un exemple d'école, tant ils ont brillé par leur pauvreté, la gauche s'étant mise aux abonnés absents avant de voter le texte sur ordre, la droite ayant seulement gesticulé.

Patrice Duport

@ Siloe08
Chaque fois que je pense à Simone Veil et sa funeste loi, émanent de la F.M., je me dis :
"Comment se fait-il qu'une personne qui a perdu une grande partie de sa famille dans les camps nazis de concentration, puisse défendre cet autre génocide?"

DUPORT

@avoc
Ce ne sont pas tant les socialistes, mêmes s'ils ont une idéologie intrinsèquement perverse, mais les francs-maçons qu'ils sont qui sont diaboliques.

Raison pour laquelle il faut autant se méfier de la droite peuplée aussi des forces de l'Enfer.
Avec celui qui les surpasse tous de très loin : Juppé

gautier

"droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse"=droit fondamental de tuer... pour certains seulement car le bijoutier qui defend son commerce, lui, risque la prison ! L'égalité tant prônée ne serait-elle pas pour tous ?

Sylvie

La gauche veut supprimer le droit à l'objection de conscience des médecins et infirmières pro-vie et pénaliser ceux-ci par des peines de prison ferme, de rééducation politique et sanitaire en faveur de l'avortement.
Quant à la masse des gens qui sont hostiles aux atteintes à la vie, ce sera la prison à perpétuité avec de la rééducation. Nous ne sommes plus dans un Etat libre mais dans une dictature sournoise et totalitaire. Bientôt les camps pour ceux qui s'opposeront au pouvoir en place avec instauration de gardes rouges pour surveiller l'opposition.
A moins que le peuple français se réveille et chasse Hollande et sa clique par une révolte insurrectionnelle.
On n'en peut plus et ce soir Boycott de Hollande. Ne le regardez pas et mettez un DVD ou regardez un autre programme sur la TNT.
Boycottez Hollande !

Siméon

- Une vie interrompue -
===============
Maman ! Maman !
Pourquoi m'ont-ils fait ça ?
J'étais si bien en toi.
En toi, à peine créé,
Que, déjà, je t'aimais.
Au rythme de ton cœur,
Battait mon cœur.
Dans mes veines, coulait ton sang.
Tu étais ma Maman,
Rien ne pouvait m'arriver.
Et, pourtant,
Voilà qu'on m'a tué,
D'une grande cruauté !
Mon esprit survivant,
Je t'aime cependant,
Et prie pour toi, Maman.


JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

Bonsoir,
Cet humanisme indécent et vicieux, qui bafoue le 5° Commandement de DIEU: "TU NE TUERAS PAS.", et qui prêtant faire taire tous les chrétiens par des menaces de poursuite, n'est qu'un suppôt de Satan.
Nous souffrons de cette loi désastreuse, depuis 1975.
Saurons-nous, par nos prières et nous supplications, faire que Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST intervienne!
C'est mon souhait le plus cher.
Tout pendant que ce fléau sévira dans notre Pays, il est inutile d'espérer une amélioration de le situation sociale et surtout morale en France et même dans le monde.
C'est le nœud du problème de notre société dite de "consommation".
L'on ne peut pas tuer légalement et espérer que notre jeunesse n'en subisse pas les conséquences jusque dans ses racines.
Je consomme du sexe comme je consomme des carottes: NON!
La Vie est un don du Créateur. L'homme n'a AUCUN droit pour intervenir et empêcher que le cycle de la Création se développe harmonieusement selon les vues EXCLUSIVES de celui qui en est l'Auteur et le Créateur.
Prions mes amis, pour que l'ESPRIT-SAINT, le Consolateur vienne sécher les larmes de celles qui subissent, dans leur corps et dans leur âmes, les séquelles de cet acte de barbarie. Ceux qui les perpétues ne sont pas plus civilisés que ceux des coupeurs de têtes qui sévissent, en ce moment même, dans l'EI.
Merci!
JFL

pierre21

concernant Simone Veil, de deux choses l'une :
-soit elle était sincère en 1974, mais alors elle aurait dû depuis longtemps dénoncer les dérives successives de sa loi, y compris sa négation même puisque la notion de détresse - qui en était la seule justification, au moins théorique-vient d'être supprimée.Il n'est pas trop tard pour le faire cependant, tant qu'elle est en vie.
-soit elle était hypocrite, la notion de détresse étant un simple habillage pour que les députés - bernés - votent sa loi.

Gisèle

Et comme par hasard , dans la foulée , le 27 , le colloque concernant l'euthanasie .
S'ils votent cela je retire ma maman de la maison de retraite où elle est et je la prends chez moi , quitte à y laisser ma santé .

pietaterre

On pleurniche sur le droit de l'animal et on extermine l'enfant de manière bien pire qu'en abattoir !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.