Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Des crèches partout ! Dans un EHPAD à Caudrot (33)
Dissuasion nucléaire: le plaidoyer d'Aymeric Chauprade

Un jour, un texte ! La Patrie selon le Chevalier de Charette

« La civilisation française, héritière de la civilisation hellénique, a travaillé pendant des siècles pour former des hommes libres, c'est-à-dire pleinement responsables de leurs actes: la France refuse d'entrer dans le Paradis des Robots. » Georges Bernanos, La France contre les robots

Cette nouvelle rubrique a pour objet de proposer des textes pour aider tout un chacun à réfléchir sur des sujets précis et si possible, d'actualité, aujourd'hui : la Patrie. (14)

Notre patrie

François-Athanase de Charrette de la Contrie, ancien officier de marine, fut arraché à sa retraite par ses paysans et remporta, à leur tête, de nombreux succès contre les "Bleus". Nommé général en chef de l'Armée catholique et royale du Bas-Poitou, il fut fait prisonnier et fusillé peu après à Nantes, le 29 mars 1796, par les troupes républicaines du général Duthil.

« Notre Patrie à nous, c'est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé avant nous.

Notre Patrie, c'est notre Foi, notre Terre, notre Roi. Mais leur Patrie à eux, qu'est-ce que c'est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l'ordre, la tradition. Alors, qu'est-ce que cette Patrie narguante du passé, sans fidélité, sans amour ? Cette Patrie de billebaude et d'irréligion ? Pour eux, la Patrie semble n'être qu'une idée, pour nous, elle est une terre. Ils l'ont dans le cerveau ; nous, nous l'avons sous les pieds, c'est plus solide ! Et il est vieux comme le diab' leur monde qu'ils disent nouveau et qu'ils veulent fonder dans l'absence de Dieu... On nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions... Faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de fidélité ! »

Chevalier de Charette

"Discours à ses officiers", extrait de la préface de "Charrette, chevalier du Roi".

Michel de Saint-Pierre. - Éd. Folio Poche.

Commentaires

Dominique

Quelle vérité ! Oui, notre patrie, ce sont nos Rois qui ont bâti la France avec l'actuel Aîné des Capétiens, Louis, plus proche agnat de Louis XVI et d'Henri V, c'est Dieu, ce sont les patrons de la France : la Vierge, saint Louis, sainte Jeanne d'Arc, ce sont nos ancêtres, notre terre, les joyaux architecturaux que recèle la France, en aucune sorte cette république issue du tyran génocidaire Robespierre et d'un étranger : Rousseau, iconoclaste qui entend détruire tout cela, mais notre coeur, elle ne pourra jamais l'arracher, nous aurons ramené le Roi sur le Trône de France avant. Vive le Roi ! A bas la république ! Il y a une plus belle devise que "Liberté, égalité, fraternité", c'est Dieu, le Roi, la patrie. PRO DEO E REGE. "Honorez le roi" (I Pierre 2,17)

katia lanneau

Très heureuse de vous retrouver et de vous lire
Loïs,
Ce qu'il manque à notre France est un Chef Patriote et Chrétien,pas des cheffaillons avides d'argent et traîtres pour la France!!
Mais je ne désespère pas!!!

turando

Magnifique harangue du chevalier de Charrette.

Harangue que certains officiers français ont au fond du cœur.

senex

Hélas il était bien seul et abandonné par les émigrés" planqués" en Angleterre. Il a fallu tirer les nobles de leurs chateaux pour qu'ils daignent s'intéresser à la cause du peuple. On n'en parle jamais....de cet aspect de la tragédie:L'abandon des purs par les médiocres....

Gaudete

Réjouissons-nous, le temps n'est pas loin où les apatrides de tous poils : politicaillons assoiffés d'argent, franmacaille démolisseuse de la famille et de toutes valeurs de notre vraie patrie vont choir balayés par une jeunesse qui se lève, assoiffée de liberté de vérité. Il n'est plus très loin le temps où les mensonges les plus éhontés vont s'envoler comme fétu de paille. Prenez garde messieurs les politicards, votre règne s'achève cela pourrait être avec des pleurs et des grincements de dents. Vous voulez nous faire croire que cette funeste révolution de 1789 a été un moment de lumière où vos pères ont assassinés les nôtres, ce fut un moment de ténèbres où vous voulez nous enfermer, c'est trop tard , le jour commence à se lever et vos mensonges de FM , vos turpitudes vont être démasqués et vous avec, ce ne sera plus pour vous le jour de gloire, mais la fin terrible de ceux qui terni l'honneur de la France, érigé le mensonge en vérité, le mal en bien, c'est votre crépuscule, ne l'oubliez, le peuple que vous avez endormi par vos mensonges se réveille!!!!

Guizmoet

Ce discours est d'une actualité brûlante !

odile

@ Gaudete : Pire que les ténèbres, LA TERREUR. L'autre jour que pleurais mes morts, j'ai ouvert la bible au hasard et je suis tombée sur la page des proverbes 17,11 "le méchant ne cherche que rebellion, mais un messager cruel sera envoyé contre lui". Eux n'avaient que leur chapelet et le sacré coeur comme armes et c'est déjà beaucoup mais nous, nous avons encore mieux nous pouvons offrir leur sang pour la conversion de la france.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.