Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Ludovine de La Rochère sera à la Marche pour la vie
Veillée annulée à Saint Etienne

Familles nombreuses et "lapins" : le pape précise

Le pape François a assuré que les familles nombreuses étaient une bénédiction, “un véritable don de Dieu“ et un motif d’espérance, lors de l’audience générale du 21 janvier 2015 au Vatican. Selon I-Media, il a ainsi souhaité corriger le tir après une phrase parfois mal comprise prononcée dans l’avion à son retour de Manille.

“Les rencontres avec les familles et les jeunes à Manille ont été des moments importants de la visite aux Philippines“. “Les familles saines sont essentielles à la vie de la société“. “Cela procure de la consolation et de l’espérance de voir tant de familles nombreuses qui accueillent les enfants comme un véritable don de Dieu“.

Puis le pape a confié avoir “entendu dire que les familles avec de nombreux enfants et la naissance de nombreux enfants figurent parmi les causes de la pauvreté“. Et le pape d’affirmer : 

Cela me semble être une opinion simpliste“. “La cause principale de la pauvreté est un système économique qui a enlevé l’homme du centre et y a placé le dieu argent".

Le pape tord ainsi le coup au mythe de la surpopulation auquel même des catholiques ont fini par succomber.

Un foyer moniteur CBF me fait part de ce courrier :

"Parce que nous ne sommes pas des lapins... nous pleurons.

Les enfants qui ont le bonheur de vivre dans une famille nombreuse, savent bien que la sexualité et la fécondité humaine sont un signe de la bonté de Dieu pour nous. L'annonce d'une nouvelle grossesse est le souvent une explosion de joie ! Un jeune garçon particulièrement insupportable me disait, visiblement soulagé : "Si mes parents ont dit oui à un nouveau bébé qui fera aussi des bêtises comme moi... alors c'est bien la preuve que mes parents m'aiment."

Du pape Pie XII... au pape François, à maintes reprises l'Église remercie les familles nombreuses généreuses et prudentes, ce qui est possible! L’Église comprend aussi que certaines circonstances ne permettent pas d'avoir une famille nombreuse. Ces couples ont toute la sollicitude de l’Église. C'est la paternité responsable pour tous !

Dans la même conférence de presse que celle des lapins, le Saint-Père a dit aussi ceci : "Nous tous, mais surtout les chrétiens installés dans le confort devons demander cette grâce : il faut pleurer sur les injustices comme sur les péchés..."

Alors oui parce que nous ne pouvons jamais réduire nos regards sur la sexualité à sa part instinctive, pleurons :
Pleurons de l'injustice qu'est le peu d'accès aux méthodes naturelles dans les pays pauvres...
Pleurons sur l'injustice que constitue le silence de beaucoup de grands, dans l'annonce des méthodes naturelles...
Pleurons de l'injustice que subissent tant de jeunes aujourd'hui en France,  d'une présentation de la sexualité humaine uniquement sous l'angle de la reproduction et de la contraception.
Pleurons de l'injustice que peuvent constituer des présentations de méthodes naturelles qui n'intègrent pas avec la prudence, la générosité.
Pleurons sur nos péchés de paresse à l'annonce d'une juste régulation naturelle des naissances qui soit un moyen d'éducation des cœurs."