Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Stop Djihadisme ? Vraiment ?
"Pour ses propos d’incitation à la discrimination, Manuel Valls doit démissionner du gouvernement ! "

La loi Macron contre les journalistes

Lu dans Le Monde :

"Il y a un loup dans la loi Macron. Le projet de loi actuellement discuté à l’Assemblée nationale contient un amendement, glissé en catimini dans le texte, qui menace d’entraver le travail d’enquête des journalistes et, par conséquent, l’information éclairée du citoyen. Sous couvert de lutte contre l’espionnage industriel, le législateur instaure comme nouvelle arme de dissuasion massive contre le journalisme un « secret des affaires » dont la définition autorise ni plus ni moins une censure inédite en France.

Selon le texte, le « secret des affaires » recouvre « une information non publique, qui fait l’objet de mesures de protection raisonnables » et qui a « une valeur économique ». Notre métier consistant à révéler des informations d’intérêt public, il sera désormais impossible de vous informer sur des pans entiers de la vie économique, sociale et politique du pays.

Le texte, qui a été préparé sans la moindre concertation, laisse la libre interprétation aux seules entreprises de ce qui relèverait désormais du « secret des affaires ». Autrement dit, avec la loi Macron, vous n’auriez jamais entendu parler du scandale du Médiator ou de celui de l’amiante, de l’affaire Luxleaks, UBS, HSBC sur l’évasion fiscale, des stratégies cachées des géants du tabac, mais aussi des dossiers Elf, Karachi, Tapie-Crédit lyonnais, ou de l’affaire Amésys, du nom de cette société française qui a aidé une dictature à espionner sa population. Et on en passe… [...]"

Commentaires

LB

"qui menace d’entraver le travail d’enquête des journalistes" parce que les journalistes font des enquêtes ? Ils ne se contentent pas de recopier l'AFP ???
Le système français est système maffieux, opaque au possible, les ministres passent les administrations restent, et les loges aussi dans la plus grande transparence et le tour de force c'est de faire croire que nous sommes en démocratie.

defender

Vu le nombre de pourris au gouvernement et à l'assemblée, on comprend tout l'intérêt de cet amendement.

Ce régime est définitivement disqualifié.

DUPORT

Un gouvernement fasciste peut il produire autre chose que des lois fascistes ?
La dictature continue à se mettre en place.
La seule différence avec le fascisme italien et le nazisme c'est que ces derniers développaient le pays tandis que ce gouvernement travaille exclusivement à sa destruction.

Les lois liberticides servent à bloquer le pays pour empêcher toute réaction contre la destruction en cours.

Les populations ciblées sont les autochtones et la méthode n'utilise pas des camps de concentration mais des ghettos surarmés chauffés lentement jusqu'à l'insurrection armée face aux autochtones soigneusement désarmés au préalable.

Toute ressemblance avec les massacres de 1962 ne sera nullement fortuite.

jejomau

Alors Jean-Jacques Bourdin : tu ne dis rien ? Parce que ce sont tes "amis" ????

MagikBus

Ca n'a rien à voir avec les incapables "journalistes" du pret-à-penser à la télé qui se contentent tous de rabacher ce qu'une officine dicte à toutes les chaines ....

Menacer de persécutions judiciaires quiconque révèle les magouilles financières sous prétexte de "secrets" ,c'est typique d'une dictature antidémocratique .

Ca complète l'arsenal de la pensée unique qui se vautre à la télé depuis des decennies et ca simplifie le travail pour la police de la pensée pour tous

Pourra-t-on demain seulement dénoncer la dictature politico-financière instaurée par l'umps en magouillant le système électoral afin d'évincer le fn du jackpot de l'hémicycle où des pseudo partis gochistes avec moins de 3% de votes ont chacun une dizaine de députés ,alors que le fn avec 20% des votes n'a que 2 députés ,et meme aucun durant des decennies ?

Les secrets en politiques financières sont souvent des paravents pour des malversations malhonnètes ,et que ce laquais des rothschild , Macron ,veuille faire passer ce genre de lois pour empecher les vrais enquètes en dit long sur ses desseins d'asservir la république toujours plus au profit de certains et au détriment de tous les autres .....

ermort

Médiator…
Ils font l'essentiel de leur chiffre d'affaires dans les pays pauvres remplis de gens qui ne peuvent pas se défendre… alors ils n'ont rien changé à la formule de leur produit assassin.

FERRARI

C'est une arme à double tranchant: 1/Il y a trop d' informations "toxiques" qui perturbent l'esprit des gens. 2/Le risque, c'est de censurer tout ce qui concerne les faits réels concernant le christianisme

gautier

C'est pour quoi au juste qu'ils manifestaient il n'y a pas si longtemps ? Ce n'etait pas la liberté d'expression ?
Ah, je m'esclaffe, la fascade n'aura pas duré un mois !!!

laurent

Moi Président,.... et patati et patata, et hop je nomme Macron ; est-ce que je vous prends pour des.... ? Oh OUI !!

depassage

Effleurer un journaliste et voyez comme ils hurlent!

vero

Macron va-t-il enfin sauter ?
Espérons pour nous qu'il y a plus de journalistes intègres en france que de notaires, huissiers etc… qui vont crever de sa loi !

Sophie

Comment ça, M. Macron travaillerait "sans aucune concertation" avec les gentils journalistes? Pourtant on nous avait bien expliqué que sa loi allait faire faire des économies extraordinaires à tous ces braves gens floués par les-salauds-de-libéraux-qui-s'en-mettent-plein-les-poches, et que tout était beau et bien pensé dedans, que le ministre dialoguait avec les organisations libérales, mais qu'il ne pouvait quand même pas donner raison à ces salauds de riches!
Alors comme ça finalement, il aurait juste pondu un texte dans l'intérêt exclusif des grandes entreprises, au détriment de tous les autres?
Les journalistes finissent par se réveiller quand c'est leur tour de passer à la moulinette... Et ils n'avaient rien vu venir, ces bien-informés!

roben

Ce n'est pas le seul scandale qui nous pend au nez en réalité une séquence de scandale bien huilé vont nous, ce secret des affaires une belle machine qui va leur permettre d'effectuer leurs opération de fusion en douceur. Quand le rapprochement nexter KMW sera bien avancé il faudra bien se poser la question de l'evaluation de la part de chacun dans ce cas de figure l'amende pour corruption de près d'un demi milliard dollars que la justice allemande et le parquet de Munich veulent infliger à Krauss Maffei pourrait être prise en compte. Si on peut avoir accès à des documents internes. Ce qui ferait capoter toute la transaction

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.