Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Pour ses propos d’incitation à la discrimination, Manuel Valls doit démissionner du gouvernement ! "
Le député Yannick Moreau appelle à la démission de Christiane Taubira

Commentaires

MYRIAM

On nous dit que l'homme est descendant du singe...si le singe est doué de sensibilité
le bébé aussi.....
Scientifique au travail.....

DUPORT

Oui lorsque vous maltraitez un petit chat vous allez en prison.

Mais lorsque vous tuez un bébé humain on vous félicite.

stephe

Voilà qui au moins permettra de condamner la zoophilie ce qui doit gêner nombre de "progressistes".

lève-toi

Ils sont fous et diaboliques, ou l'inverse .

Keller

Vont ils étendre cette sensibilité aux moutons de l'Aïd ?
Et surtout aux petits d'homme qu'on laisse agoniser sans soins après les avortements qui n'ont pas réussi à les tuer ?

Jérôme

Ah bon? Alors à quoi sert des "pièges"aux pigeons pour éviter de se poser sur le bord des fenêtres, sur les toits de l ' enseigne?

Alger de St Brice

conséquence du relativisme: c'est le législateur qui s'arroge le droit absolu de dire ce qui est vrais. S'il leur plait de dire que l'animal est doué de sensibilité et pas le petit d'hommme alors cela devient vérité et la vérité ne se conteste pas. on est là en pleine dérive. quand le démocratie se transforme en dictature. quand on leur dit que l'être dans le ventre de sa mère est humain ils vous répondent que ce n'est pas vrais et que la preuve c'est que la loi le dit.
Un Sénateur socialiste, hé oui, ça arrive! a souligné l'autre jour ce problème, à propos de ce nouveau texte, en disant que la loi n'avait pas à dire ce qui est vrai ou faux, mais à dire ce qui semble juste et bon; c'est très différent. On peut toujours contester ce qui est vu comme juste et bon, pas une vérité.

jacky.a

"L'Assemblée reconnait que les animaux sont des êtres «doués de sensibilité»"

Et bien....quelle tendresse!
Cela a du sens....avec les linéaires
dans les grandes surfaces....
aliments pour "toutous"...
pour "chatons".....
pour "pinsons"...
le côté "fric"....est "sensible"....

«De la sensibilité aux questions animales, on passe à une vraie sensiblerie!» Philippe Gosselin, député UMP de la Manche, ne digère pas le vote, mardi soir, d'un amendement modifiant le statut de l'animal. Le parlementaire regrette, dans un communiqué, le «vote....
en catimini»...
d'un «amendement déposé le matin même».
Réf:http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/04/17/25002-20140417ARTFIG00034-pour-un-depute-ump-le-nouveau-statut-de-l-animal-menace-l-agriculture.php

defender

Je propose de considérer que les éprouvettes et les outils abortifs soient également considérés comme doués de sensibilité vu le rôle important qu'ils tiennent dans la culture de mort, seule culture raisonnable et admissible par nos furieux contemporains.

Gisèle

Plus d'abattages Allal alors ?? c'est Brigitte qui va être contente !
Quant aux loi votées en * catimini * , pendant qu'ils balancent un os à ronger au peuple par voie de médias , ils se réunissent à quelques uns , pour voter des lois scélérates ...

Jean Theis

Les gens regardent la télé et souvent rien d'autre. On y voit parfois des animaux torturés et cela fait beaucoup de peine.

Par contre je n'y ai jamais vu les bêtes sacrifiées halal ni comment réagit un bébé dans le ventre de sa mère au poison ou au scalpel. Les films ou même photos ont toujours été interdits (depuis le Cri silencieux) et on ne voit ces horreurs que sur internet.

Jean François

Que les animaux ne soient pas des "choses", soient dotés d'une sensibilité et capables d'affection, c'est une évidence, du moins pour tous ceux qui ont chez eux un chat ou un chien. Le reconnaître n'a donc rien de scandaleux et c'est justifié. J'approuve tout à fait ce vote. C'est sur la base d'un texte comme celui-ci que l'on pourra demander à ce que les animaux de boucherie soient tués en limitant au maximum leur souffrance, et donc, ce faisant, interdire le 'halal" et, a minima, amener les pouvoirs publics à introduire une "traçabilité" en la matière, de façon à ce que les non musulmans n'achètent pas à leur insu de la viande "halal".

gautier

D'accord avec vous Jean François, mais avant de s'occuper du respect envers les animaux, ne devraient-ils pas promouvoir celui des êtres humains les plus faibles alors que c'est précisement l'inverse qu'ils mettent en place avec leurs lois mortifères ?
"Ce que vous faites au plus petit, c'est à moi que vous le faites"...

Borowitz

ils devraient aussi faire une loi pour reconnaître que le soleil réchauffe et que l'eau ça mouille...

Sacrée République, ils nous feront marrer jusqu'à la fin.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.