Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le bébé conçu avec l'ADN de 3 parents repose le problème des bébés-éprouvettes
Indissolubilité du mariage et eucharistie : il ne s'agit pas d'un idéal futuriste

Suppression des 36000 communes françaises ?

Le commissariat général à l’égalité des territoires, dans un rapport publié le 21 janvier, préconise la dissolution des 36 000 communes de France dans près d’un millier d’intercommunalités.

Il suggère aussi que le nombre total d’intercommunalités ne devrait pas être supérieur à 1000 (2108 actuellement) et encourage, par conséquent «la fusion de communes», «et surtout les créations de communes nouvelles». A terme, le rapport suggère que la clause de compétence générale des communes soit transférée aux intercommunalités

L’Association des Maires de France (AMF) et l’Associations des Maires Ruraux de France dénoncent la « vision dogmatique » de « cénacles parisiens », « des évolutions hors sols » qui n’obéissent qu’à un principe - « hors concentration urbaine, point de salut ».

Commentaires

A.F

La liquidation de la France poursuit son cours...

Yorgos

Attention aux affaires de gros sous!
Le maire de ma commune, qui la gère avec brio notamment sur le plan financier, et préside une communauté de communes rurales, lutte de toutes ses forces contre une incorporation dans un ensemble plus vaste qui associerait notre commune et notre communauté de communes à un vaste conglomérat endetté jusqu'au cou par "qui vous savez" - l'aile gauche de l'umps marquée par ses trois points...
La "rationalisation" elle a bon dos là-dedans!

00

C'est pour leur éviter de voter FN des fois que...

Clovis

Destructeurs de réalités, abstracteurs sectaires: jusqu'où vont-ils nous faire descendre?

c'est ici


Pas question de toucher aux communes ni aux départements ; c’est notre patrimoine républicain et historique.
Si les départements devaient être partiellement modifiés, ce serait uniquement dans le sens d'une adaptation aux anciennes provinces, et non pas dans le cadre d'une usine à gaz à courte vue.
Quant aux communes, la seule modification qui serait légitime serait celle résultant d'un vote unanime des habitants des communes concernées par une éventuelle fusion ou un éventuel regroupement.

stephe

C'est la porte ouverte à plus de gabegies en favorisant l'irresponsabilité par l'éloignement des élus de leurs électeurs, et bien sûr les mêmes qui nous couvrent de moraline sur le sujet du "civisme" n'ont aucune honte à proposer ces âneries le tout sous couvert de plus "d'efficacité" or maintenant vaccinés par leurs diverses actions, toutes plus pertinentes les unes que les autres, nous connaissons par avance le résultat.

Balthazar Cossa

L'avantage de notre système territorial, c'est que les élus assurent dans les faits la charge d'assistantes sociales, médiateurs de conflits, agents de renseignements. Si on les supprime, il faudra embaucher 36 000 professionnels là où les bénévoles font parfaitement l'affaire. Les regroupements sont des mythes. Une commune représente une entité humaine. Il suffit de voir l'échec des regroupements paroissiaux.

Gisèle

C'est vrai que comme ça ...on simplifie tellement que tout se perd dans l'uniformité et la grisaille .

Gisèle

Il faut bien qu'ils justifient les milliers d'euros qui leur tombent tout cuits dans le bec !
Donc , ils sont prêts à faire n'importe quoi ! pourvu que cela fasse illusion d'un grand * changement * !
N'oubliez pas !! : * Le changement , c'est avec MOI ! *

jejomau

Quand on est fondamentalement SOCIALISTE on est forcément FASCISTE.

Evidemment, maintenant que le Peuple a ouvert les yeux et votre CONTRE EUX pour s'en débarrasser : les vieux démons du totalitarisme socialiste resurgissent

trahoir

Ils se pensent de retour sous la révolution, après les communes, le calendrier révolutionnaire ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_r%C3%A9publicain#Les_jours_de_l.27ann.C3.A9e

Il y avait un jour du "rateau", dédions celui là au PS.

laurent

Une magnifique manière surtout de faire disparaître tous les noms de Saints de nos communes pour les remplacer par "la ville de l'égalité nouvelle" ou tout autre sonnerie de ce type

LB

Du passé faisons table rase, tout doit disparaître, surtout l'ancrage historique. Ils ont fait d'ailleurs 13 régions, pas 12, ni 14, 13, c'est signé. Et pour les villes nouvelles on pourrait les appeler Charlie1, Charlie2, Charlie 3.......cela aiderait au vivre-ensemble.

Esteban80

Chose qui va accélérer les destructions méthodiques des espaces agronomiques à haut rendement (Maraîchages, arboriculture, céréales de qualité boulangère, prés d'élevage ...) car ces communalités auront besoin de leurs nouvelles "ZA" ou autres centres commerciaux & administratifs, "Eco-quartiers" & rond-points du nouveau remembrement anti-paysans !

Alger de St Brice

une manière d'éloigner les braves citoyens des instances décisionnelles. Il est plus facile d'aller voir son maire où l'adjoint pour dire qu'on est pas d'accord que d'aller voir le président ou vice président d'une intercommunalité, plus facile de se présenter à une élection locale que d'avoir droit au chapitre dans une assemblée tenue par les profs de la politique. "vous êtes bien braves, mais laisser faire les spécialistes, ils savent ce qu'il faut faire".

Esperanza

Une possible et necessaire economie de notre argent :
La SUPPRESSION de ce commissariat général à l’égalité des territoires dont on se fiche éperdument.

Esperanza

Allez savoir si ce n'est pas pour que soient englobées nos communes aux noms de Saints dans des boulgiboulga avec des noms sans passé ni avenir

yr

@ A.F.
En effet, la liquidation de la France continue...
Petit à petit, ils mettent en place les décisions prises dans le secret (du Nouvel Ordre Mondial sans doute) et les appliquent lorsque nous sommes "mûrs" pour les accepter. Voilà surement à quoi devaient servir les communautés de communes !

n

Et si après ça le peuple continue à mal voter, on dissoudra le peuple (comme en Vendée en 1894)

MEIERS

Il ne faut pas oublier l'aspect historique. La plupart des 36000 communes françaises sont issues de paroisses catholiques remontant jusqu'à l'époque gallo-romaine. Elles ont survécues à toutes les tribulations de l'histoire de France, des invasions barbares, au Moyen-Âge en passant par la révolution. Il s'agit en fait d'une adaptation à la France d'une politique de regroupement communal mise en application dès le début du XXème siècle en Allemagne pour les grandes villes et systématiquement pour les communes rurales à partir des années 70. En oubliant que l'histoire n'est pas la même. Mis à part les régions romanisées d'Allemagne, Rhénanie et Sud de la Bavière la plupart des communes allemandes n'ont été fondées qu'au XIIIème siècle et malgré tout il y eu des résistances à l'intercommunalité dans les régions rurales. En fait on veut appliquer à l'ensemble du territoire français le modèle du "Grand Paris" ébauché par Sarkosy en 2007. Sarkosy oubliait seulement un détail. C'est que le seul homme politique avant lui souhaitant réaliser le "Gross Paris" était Adolf Hitler!

dik

attali a encore frappé quel Attila celui là...

professeur Tournesol

Je crains que les "experts" qui préconisent de diviser par 36 le nombre de nos communes ne connaissent que Paris. Ce ne serait plus des communes à échelle humaine mais des espèce d'arrondissements. Qu'on supprime les communes les plus petites, pourquoi pas, mais sans en créer de gigantesque. Quand aux communautés de communes, beaucoup comptent actuellement une dizaine de communes et correspondent plus ou moins à l'ancien découpage cantonal, soit une petite ville et les communes limitrophes, cette taille me semble tout à fait adaptée.
Pour les communes comme pour les régions, une grande taille n'est pas un objectif suffisant.

arthur

Les mesures prises dans tous les domaines par ce gouvernement visent à la destruction de la France et le remplacement de sa population par des esclaves musulmans: Al Andalous revisitée.

Louis

Et pourquoi pas :

1) L'Etat

2) Les régions

3) les pays

4) les communes
<=<
Exit les départements, les cantons, les intercommunalités, les CCVI ...

david

Quand on demande de supprimer l'Elysée

https://www.google.fr/search?q=Comment+on+supprime+l%E2%80%99%C3%89lys%C3%A9e+%3F&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=nc7YVKieGYPiau36gagM#q=supprimer+l%27Elys%C3%A9e


Voilà le résultat !!! les umpsvertsecolo... sont si stupides !!!

jpr

Cela permettra d'assurer le pouvoir des loges contre le "pouvoir" et la volonté du peuple.

Ego

Une fusion n'est pas le moyen merveilleux. Elle a échoué en Flandre. Alors plutôt une fédération?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.