Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quelle relation existe-t-il entre le sacrifice de la Croix et la Messe?
Les pro-avortements ont peur de réfléchir

Après l’Allemagne, La Manif Pour Tous se mobilise à Helsinki

Helsinki

« Aito avioliitto » est la déclinaison finlandaise de La Manif Pour Tous. En faisant référence au « mariage véritable », le mouvement social continue son développement au delà des frontières de l’hexagone pour défendre le mariage homme/femme et la filiation père/mère/enfant. Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, invitée ce week-end à Helsinki, déclare :

« Le contexte est assez similaire : il y a d’un côté un lobbying efficace de la part de groupuscules militants LGBT, parfois très radicaux, et de l’autre un réveil des consciences d’une ampleur historique et une détermination citoyenne des familles à se mobiliser dans la durée ».

En France comme en Finlande et dans tous les pays d’Europe, les militants LGBT ne rassemblent jamais le peuple autour de leur revendications radicales et extrémistes, ni dans des pétitions ni dans la rue.  Il est donc grand temps d’écouter l’avis des peuples qui défendent les droits des enfants et la prise en compte de la réalité homme/femme et de la richesse du lien père/mère/enfant.

En Finlande, une loi autorisant le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe a été adoptée le 28 novembre dernier. Mais le Parlement n’a pas répondu à des objections juridiques qui avaient été formulées par des experts. Afin d’obliger le Parlement à examiner ces arguments, notamment en faveur de l’intérêt de l’enfant qui ne peut être privé délibérément d’avoir un père ou une mère, les partisans de La Manif Pour Tous Finlande (Aito Aviolootto) lancent aujourd’hui une pétition nationale co-gérée avec les autorité publiques (Ministère de l’Intérieur). Objectif : réunir plus de 50000 signatures sur les 5 millions de Finlandais. 

« Une telle initiative rappelle forcément la pétition historique de La Manif Pour Tous remise au CESE, Conseil Economique Social et Environnemental, en février 2013. Nos équipes avaient réussi à rassembler 700.000 signatures en quelques semaines : une mobilisation historique ».

Au cœur des débats, les recettes de la capacité de mobilisation populaire, y compris chez les personnes homosexuelles qui dénoncent les revendications du lobby LGBT, ont été partagées par Ludovine de La Rochère. 

Ce déplacement en Finlande s’inscrit par ailleurs dans la mobilisation de La Manif Pour Tous pour obtenir l’abolition universelle de la Gestation Pour Autrui, pratique indigne, intolérable et odieuse qui conduit à l’asservissement de la femme et à la marchandisation et la chosification de l’enfant. Les partenaires finlandais viennent en effet de rejoindre l’initiative « No Maternity Traffic » (http://www.nomaternitytraffic.eu). 

Prochaine étape de ce tour d’Europe : l’Irlande où un référendum sur le mariage et l’adoption par les personnes de même sexe doit se tenir fin mai.